Le vaisseau BFR de SpaceX. SpaceX via Reuters

SpaceX s'apprête à dévoiler l'identité de son premier client qui voyagera à bord de son nouveau vaisseau spatial baptisé "BFR" pour "Big Falcon Rocket" afin d'effectuer un voyage autour de la Lune. 

L'annonce sera diffusée en direct sur le site de l'entreprise spatiale fondée par Elon Musk, à partir de 18h, heure locale en Californie. 

Le vaisseau spatial géant imaginé par SpaceX — le même qui devrait envoyer des humains sur Mars vers 2024 — semble être l'un des projets les plus complexes en termes d'ingénierie, comme on a pu le constater grâce aux quelques détails déjà divulgués par Elon Musk. 

Mais selon Steve Nutt, chercheur en matériaux et ingénieur aérospatial à l'université de Californie du Sud interrogé par Business Insider US, ce projet ressemble à de la "science-fiction": 

"Nous sommes allés sur la Lune. Mais en termes de magnitude, le projet de SpaceX est bien plus ambitieux que cela — au moins deux fois plus. Ça ressemble simplement de la science-fiction."

Plusieurs choses dans ce projet semblent très — voire trop selon certaines critiques — ambitieuses: 

  • la date annoncée: 2023, c'est-à-dire dans quatre ou cinq ans, alors que le vaisseau n'est pas encore construit et n'a donc pas été testé.
  • le fait de construire un vaisseau presque entièrement en fibre de carbone avancée: ça n'a jamais été fait dans l'histoire aéronautique et aérospatiale.
  • le fait que SpaceX s'occuperait de la construction du BFR seule: en termes de coûts, de main d'oeuvre etc. 

Par ailleurs, les détails les plus importants de ce projet — processus d'assemblage, contrôles de sécurité, risques, coûts, etc — n'ont pas été révélés par Elon Musk et SpaceX.

D'après Marco Cáceres, analyste du secteur spatial chez Teal Group interrogé par Business Insider US, il est fort probable que la NASA investisse dans le développement avancé du BFR, ce qui permettrait à SpaceX de compenser les coûts: 

"Au final, le BFR pourrait devenir un programme commun entre SpaceX et le gouvernement américain. C'est que je présume, car finalement, même si j'admire le succès de SpaceX, ce projet ressemble à quelque chose de trop grand et trop complexe pour qu'une entreprise puisse tout gérer seule."

SpaceX dédie actuellement une grande partie de ses ressources financières et humaines à la construction de son vaisseau spatial Big Falcon Rocket (BFR). L'entreprise spatiale a lancé une série de recrutements — ingénieurs, techniciens ou encore cuisiniers — pour augmenter la main d'oeuvre disponible pour son grand projet. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un ingénieur de SpaceX admet que l'entreprise spatiale d'Elon Musk a besoin d'aide pour atterrir et survivre sur Mars

VIDEO: Voici ce que deviendrait la Terre sans sa Lune