Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Vélo, footing à deux... Voici dans quelles conditions vous pouvez sortir faire du sport à l'heure du confinement

Vélo, footing à deux... Voici dans quelles conditions vous pouvez sortir faire du sport à l'heure du confinement
La consigne principale est toujours de rester chez soi. Mais un "déplacement bref" reste possible. © Jacobs Stock Photography Ltd/GettyImages

Les règles ont été précisées par le gouvernement depuis l'écriture de cet article. Une nouvelle attestation est nécessaire pour sortir faire du sport. Désormais, il faut courir seul, ne pas s'éloigner de plus d'un kilomètre de chez soi et ne pas être à l'extérieur pendant plus d'une heure (pour définir la zone où vous pouvez faire votre jogging, vous pouvez utiliser Géoportail). Néanmoins, il est possible de sortir marcher avec les personnes avec qui vous êtes confiné.

Qu'est ce qu'un "déplacement bref, à coté du domicile" ? Telle est la question. Du moins depuis l'annonce des mesures de confinement et la nécessité d'entrer dans les cases de l'attestation dérogatoire de déplacements pour se dégourdir les jambes. Car les séances de sport entre quatre murs laissent parfois de frustrantes courbatures. Et nombre de nos compatriotes espèrent sortir se défouler dans les règles, sans risquer 135 euros d'amende...

Jusqu'où peut-on aller faire notre jogging ? Combien de temps pouvons-nous quitter notre domicile ? Pouvons-nous courir avec des personnes avec qui nous sommes confinées ? Et quid du vélo, alors que le cyclisme serait l'une des activités sportives favorites des Français ? Autant de questions jusqu'ici sans réponses... Ou presque. Les services de l'Etat semblent eux-même dans le flou quant aux modalités de sorties autorisées pour faire du sport. Pour le reste, voici quelques réponses à vos interrogations :

Jusqu'où peut-on aller pour s'exercer, et pour combien de temps ?

Le ministère des Sports a dans un premier temps répondu sur Twitter qu'il serait possible de s'éloigner d'"1km, 2km max" de chez soi. Pas question de s'entraîner à courir un marathon. "Courir 10 km ? Ce n'est pas possible. Vous ne devez pas sortir plus longtemps que pour aller faire une course. L'idée est de se dégourdir les jambes", a ajouté le ministère.

Et cette sortie doit être "brève". Ou encore "d'une durée limitée"... C'est un peu flou. Sous couvert d'anonymat, un commandant de police a confié à Business Insider France que cette limite serait d'"une demi-heure maximum". Le ministère des sports avance pour sa part une durée de 20 minutes. C'est du moins ce qui ressort de cette boutade, publiée par l’institution sur Twitter : "Si vous faites 10 km en moins de 20 minutes, contactez le Guinness World Records".

Est-il possible de faire un jogging à deux personnes si l'on est confinés ensemble ?

Dans un message vidéo publié sur Twitter, la ministre des Sports Roxa Maracineau déclare d'abord que "l'activité physique en groupe" n'est pas autorisée. Mais il est difficile de savoir si elle évoque les sports collectifs, bien évidemment interdits, ou le cas d'un footing commun à deux personnes confinées en un même lieu. Elle précise ensuite que cette activité physique doit se dérouler "sans autre contact qu'avec les personnes de votre foyer".

Contactés par Business Insider France, les services du ministère ont précisé qu'un footing à deux était possible, "mais en restant à proximité du domicile et sur un temps bref". Il serait donc possible de sortir pour courir avec une personne avec qui l'on est confiné. Une source policière confirme que le jogging a deux est bien souvent "toléré" si les "gestes barrières sont respectés". Il est préférable de "se tenir à une distance d'un mètre cinquante" de la personne avec qui vous courez pour éviter d'être verbalisé. Chacun avec une attestation dérogatoire dûment remplie en poche.

Il faut toutefois garder en tête la consigne principale pour limiter les contaminations : rester chez soi. Chaque sortie peut occasionner une verbalisation. Les forces de l'ordre, qui jugent les situations au cas par cas, peuvent bien sûr considérer qu'une sortie n'est pas essentielle et met les autres en danger. Même en suivant les recommandations ci-dessus.

Les consignes restent floues pour le vélo

Contacté par Business Insider France, le ministère des Sports a tout d'abord indiqué qu'il était "possible de faire du vélo uniquement pour aller à son travail (si le télétravail n’est pas possible)". Mais l’institution a ensuite précisé dans un Tweet que la pratique du "vélo pour le loisir" n'était pas autorisée. "Vous pouvez le prendre pour aller travailler ou à la rigueur faire vos courses si le commerce est à quelque distance de chez vous. Sinon il faut s'abstenir", ajoute le ministère.

Une pratique fortement encadrée, donc. Mais le cadre reste flou une fois encore. Le fin mot est laissé à l'appréciation des forces de l'ordre, qui doivent faire preuve de "discernement". Le commandant de police que nous avons contacté a admis "tolérer pour l'instant" l'utilisation du vélo dans son secteur. Rappelons toutefois que, pour endiguer la pandémie, il est préférable de rester chez soi autant que possible. "L'heure est au confinement, pas à la performance sportive", avertit le ministère des Sports sur Twitter.

A lire aussi — Les meilleures applications pour jouer à distance avec vos amis

Découvrir plus d'articles sur :