Verizon cède Tumblr pour un montant dérisoire

David Karp, fondateur de Tumblr. Reuters/Robert Galbraith

Verizon a vendu la plateforme blogging Tumblr à Automattic, la société mère du site d'édition WordPress, ont annoncé les deux entreprises ce lundi. Les conditions financières de l'acquisition n'ont pas été divulguées, bien qu'une source ait dit à Axios que le prix était "bien en dessous de 20 millions de dollars" (environ 18 millions d'euros) — un rabais étonnant par rapport aux prix de 1,1 milliard de dollars (983 millions d'euros) auquel Tumblr avait été vendu lorsque Yahoo l'avait acquis en 2013.

Automattic embauchera 200 employés de Tumblr dans le cadre de son accord avec Verizon. Cet accord marque le dernier changement de propriétaire de Tumblr, une plateforme de blogging qui a déjà été l'une des propriétés les plus populaires du Web. Lancé à New York en 2007 par l'entrepreneur David Karp, Tumblr est rapidement devenu populaire parmi les artistes et les auteurs pour sa culture de niche et ses services faciles à utiliser.

VIDEO : Voici comment savoir si vous êtes accro aux réseaux sociaux 

Le DG d'Automattic, Matt Mullenweg, a déclaré lundi que Tumblr, qui compte 475 millions de blogs à son actif, est une marque iconique connue pour aider les gens à partager leurs idées, leur culture et leurs expériences. Mais le prix de vente au rabais de l'opération a démontré à quel point Tumblr a chuté depuis son apogée, et les défis presque insurmontables que doivent relever les entreprises web grand public qui tentent de faire leur retour.

Verizon, anciennement connue sous le nom de Oath, chercherait un acheteur pour Tumblr depuis mai, dans le cadre de la restructuration en cours de la partie médias de son entreprise, qui comprend HuffPost, AOL et TechCrunch, entre autres. Guru Gowrappan, DG de Verizon Media, a décrit la vente de Tumblr comme "l'aboutissement d'un processus réfléchi, approfondi et stratégique".

Une vente à 1 Md$, puis une spirale descendante

Verizon a hérité de la plateforme populaire de blogging en faisant l'acquisition en 2017 du site Yahoo, qui avait lui-même acquis Tumblr en 2013.

David Karp (à gauche) et Marissa MayerMario Tama, ancienne PDG de Yahoo, Getty Images

Yahoo a payé le prix fort pour Tumblr en 2013, espérant que les plus jeunes utilisateurs de Tumblr pourraient raviver son portail internet vieillissant. Mais l'accord à 1,1 milliard de dollars a été jugé excessif, même à l'époque, puisque Tumblr ne générait pratiquement aucun revenu. Et comme la popularité de Tumblr s'est estompée au cours des années suivantes, alors que les grands sites comme Reddit et Facebook se sont avérés plus aptes à attirer et à retenir le trafic, Yahoo a été forcé d'amortir 100 millions de dollars pour son achat.

Quand Yahoo a été englouti par Verizon, le sort de Tumblr n'a fait qu'empirer : de nombreux utilisateurs dévoués de Tumblr qui s'étaient tournés vers le site pour ses règles laxistes en matière d'hébergement de contenu pour adultes ont été scandalisés par la décision de Verizon d'interdire tout contenu pour adultes du site en 2018. Le DG d'Automattic, Matt Mullenweg, a déclaré au Wall Street Journal, qui a été le premier à annoncer la nouvelle de la vente, qu'il avait l'intention de maintenir l'interdiction en vigueur. Automattic supervise plusieurs maisons d'édition en plus de WordPress, dont Longreads, un service de filtrage et de suivi des commentaires, et un générateur d'avatars. L'accord sera soumis aux conditions de clôture d'usage.

Version originale : Business Insider / Megan Hernbroth

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les internautes fuient Tumblr depuis que les contenus porno sont interdits

VIDÉO : Business Insider France vous fait visiter le nouvel entrepôt XXL d'Ikea et de Leroy Merlin