Certaines espèces d'animaux se répartissent les tâches parentales de manière équitable... et parfois même, c'est sur le mâle que retombe toute la responsabilité des bébés.

Ci-dessous la transcription de la vidéo.

Imagine que tu es fier d'être un nouveau papa. Mais d'abord, il faut donner naissance à 2 000 bébés.

Ça a l'air douloureux, non? Si vous êtes un hippocampe mâle, ça fait partie du boulot. Il s'avère qu'il y a beaucoup de pères animaux qui font tout le travail difficile.

Le poisson-chat à tête plate pousse le sacrifice parental à l'extrême. Pour protéger les œufs, il les tiendra dans sa bouche. Et ce n'est pas juste un ou deux oeufs. Il peut y en avoir jusqu'à 65. Les oeufs prennent tellement d'espace qu'il ne peut pas manger parce qu'il pourrait en avaler un.

Donc, il jeûnera pendant plus de deux mois, pendant que les oeufs se développeront. Croyez-le ou non, la punaise géante mâle prend une charge encore plus lourde. Les femelles pondent jusqu'à 100 œufs sur le dos du mâle. Il portera les œufs pendant les 2 à 3 prochaines semaines à mesure qu'ils se développeront.

Mais pendant ce temps, les œufs et le mucus collent ses ailes vers le bas de sorte qu'il ne peut plus voler, le rendant vulnérable aux prédateurs. De plus, les œufs le pèsent tellement qu'il doit compter sur des proies plus lentes et plus faciles comme les escargots. Ou il ne mange pas du tout!

Mais ça vaut le coup, pour assurer la sécurité de sa future progéniture. Heureusement pour la punaise d'eau, il peut retourner à sa vie normale après l'éclosion des oeufs, et les bébés se débrouillent seuls.

Ce n'est pas le cas pour le nandou mâle. Il ne reste pas là que pour élever seul ses poussins. Il élève plusieurs familles à la fois.

Pendant la saison de reproduction, le nandou mâle construit un nid pour attirer autant de femelles que possible. Il formera un groupe de 5 à 7 femelles et s'accouplera avec elles cette saison-là. Les femelles pondent leurs œufs dans son nid, puis s'en vont — pour de bon. Le laissant élever et défendre la trentaine de poussins - jusqu'à ce qu'ils aient environ 6 mois. Parlez des défis d'être parent unique!

Le dernier mais non le moindre est le manchot empereur mâle qui fait beaucoup de travail difficile dès le début. Les femelles confient leurs œufs aux mâles. Mais comme les pingouins n'ont pas de nids, les mâles doivent jouer un délicat numéro d'équilibriste. Garder l'œuf au chaud sur leurs pieds et à l'écart du sol gelé sur lequel ils se tiennent. Ils ne peuvent pas chasser ou chercher de la nourriture. Ils doivent rester en place — et protéger l'œuf.

Mais le dur labeur ne s'arrête pas là. Au moment de l'éclosion des oeufs, les pères sont privés de nourriture pendant des semaines.

Mais les poussins ont besoin d'être nourris. Alors papa réussit à régurgiter de la nourriture de son œsophage pour nourrir le poussin jusqu'au retour de maman.

Miam. Merci, papa.

On dirait qu'il y a beaucoup de papas animaux qui méritent un prix pour le père de l'année.

Produit par Andrea Schmitz et Chia-Yi Hou

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !