Voici la transcription de la vidéo

De l'acide sulfurique qui pleut du ciel. Des tempêtes de poussière épiques qui font rage pendant des mois. Et des ouragans géants qui pourraient avaler la Terre entière. Si vous pensiez qu'il fait mauvais temps sur Terre, détrompez-vous.

Aujourd'hui, Mercure n'a que peu ou pas d'atmosphère, et donc pas de météo à proprement parler. Mais vous ressentiriez de plein fouet les effets des tempêtes les plus puissantes de notre système solaire, les éjections de masse coronaires. Ces tempêtes explosives se forment sur le Soleil et baignent la surface de Mercure dans un rayonnement de haute énergie. Donc, si le manque d'oxygène et les températures extrêmes ne vous tuent pas, les radiations le feront certainement.

Ce n'est pas vraiment un problème sur Vénus, cependant. Après tout, la planète entière est couverte de nuages. La mauvaise nouvelle, c'est qu'ils sont toxiques. Ces nuages font pleuvoir de l'acide sulfurique qui est si corrosif qu'il rongerait votre peau au contact.

Sur Mars, la surface est rocheuse et désertique. Ainsi, le vent peut remuer le sol qui se détache, créant des tourbillons de poussière géants deux fois plus hauts que le mont Everest. Mais ce n'est rien comparé aux tempêtes de poussière qui parfois engloutissent la planète entière pendant des mois à la fois.

Et le temps sur Jupiter n'est pas meilleur. Bien sûr, il y a la Grande Tache Rouge. Une tempête comme un ouragan qui fait rage depuis au moins 300 ans. Mais il y a une autre tempête sur Jupiter qui est tout aussi puissante. Avec des vents deux fois plus rapides qu'un ouragan de catégorie 5. Son nom est Oval BA. Mais on l'appelle communément la petite tache rouge. Bien qu'ayant à peu près la taille de la Terre. Et sa taille a augmenté depuis que les astronomes l'ont découvert en 2000.

À côté, il y a un phénomène météorologique encore plus important: Le pôle nord de Saturne abrite un gigantesque courant-jet appelé "L'Hexagone". Chacun de ses six côtés distincts est plus grand que la Terre elle-même ! Et en son centre se trouve un énorme système de nuages en rotation. C'est 50 fois plus grand que l'œil moyen d'un ouragan sur Terre.

Prochain arrêt : Uranus. Si vous regardez son inclinaison, vous remarquerez qu'Uranus tourne sur le côté ! Ce qui rend ses saisons plus extrêmes que partout ailleurs dans le système solaire. Par exemple, l'hiver n'est pas ensoleillé. Et parce qu'Uranus est si loin du soleil, l'hiver dure l'équivalent de 21 années terrestres. C'est 21 ans avec des températures qui peuvent atteindre jusqu'à -216 degrés Celsius.

Le dernier mais non le moindre est Neptune. Vous voudrez emporter un coupe-vent pour cette visite. Surnommée "la planète la plus venteuse", les vents les plus forts de Neptune peuvent dépasser les 1 930 kilomètres à l'heure. C'est une fois et demie la vitesse du son sur Terre. Et assez rapide pour voler de New York à Los Angeles en seulement 2,3 heures.

Alors peut-être que les pluies acides, les tourbillons de poussière et les vents ultra rapides rendent le temps de notre planète un peu plus agréable — pas trop chaud, pas trop froid, pas trop venteux. Juste ce qu'il faut.

Produit par Gina Echeverria et Rebecca Wilkin

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: On vous explique pourquoi l'atterrissage sur Mars est assez dangereux et compliqué