Avez-vous déjà essayé d'écrire quelque chose mais votre téléphone n'arrête pas de le changer pour autre chose? Ce maudit clavier peut être si frustrant!

Il semblerait que le correcteur automatique agisse contre vous au lieu de vous aider. Mais le correcteur de l'iPhone existe depuis plus de 10 ans. Pourquoi le correcteur automatique fait tellement d'erreurs? Que vous soyez sur iPhone ou Android, en utilisant le clavier par défaut ou une application tierce, vous avez affaire à cet outil tous les jours. En général, il fonctionne très bien, mais parfois il refuse complètement de comprendre ce que vous avez tapé. Pour comprendre ce qui se passe, nous devons comprendre comment fonctionne la correction automatique. Quand vous tapez quelque chose sur un téléphone, il y a beaucoup de travail en arrière-plan. Le téléphone analyse vos entrées et les compare aux dictionnaires et modèles de langue stockés. Le téléphone essaie alors d'interpréter correctement le mot ou l'expression que vous essayez de taper. Ainsi, lorsque vous tapez "fopd", votre téléphone le change en "food" parce que "fopd" n'est pas un mot mais seulement une lettre avant "food". Mais tous les exemples ne sont pas aussi évidents.

Ken Kocienda : Les voyelles U, I, et O sont très proches l'une de l'autre donc des mots comme put, pit, et pot sont de vrais défis.

C'est Ken Kocienda, c'est l'une des personnes qui a développé le correcteur automatique pour Apple. Nous avons parlé avec Ken pour savoir ce qui se passe à l'intérieur du correcteur.

Ken Kocienda : Mon travail consistait à trouver un moyen de rendre possible une frappe rapide et précise sur une feuille de verre.

Le plus difficile n'est pas de corriger l'orthographe ou la grammaire, mais d'interpréter ce que vous vouliez dire à partir de ce que vous avez écrit. Et le correcteur est assez bon pour cela, mais les utilisateurs ont tendance à ne remarquer que les erreurs.

Ken Kocienda : S'il fait ce qu'il est censé faire 19 fois et qu'il commet une erreur qui est soit distrayante, soit embarrassante, cette erreur efface les sentiments positifs des 19 fois où il a fonctionné.

Ceci est particulièrement évident lorsque l'autocorrection entraîne des changements indésirables. Parfois, on a l'impression de se battre contre son clavier.

Ken Kocienda : La plupart des gens se plaignent car le correcteur ne leur permet pas de jurer. Ce satané clavier.

Le clavier de l'iPhone vous permet de jurer, il veut juste vous empêcher d'envoyer accidentellement un mot que vous ne vouliez pas envoyer. Vous avez peut-être l'impression d'être toujours en train de lutter contre l'autocorrection, mais vous pouvez prendre le contrôle de votre dictionnaire. Sous iOS, allez dans Paramètres, Général, Clavier, puis appuyez sur "Ajouter un raccourci" ou "Remplacer le texte". Ici, vous pouvez ajouter un nouveau mot ou un raccourci qui remplit un mot lorsque vous tapez quelques lettres. Vous pouvez faire des recherches sur Google pour savoir comment ajouter des mots aux différentes versions d'Android ou de claviers tiers. Donc, vous pouvez toujours penser que l'autocorrection craint, mais il s'est amélioré depuis la première version et certains développeurs ont introduit de nouveaux outils comme glisser pour écrire afin de faciliter la frappe sur un smartphone. À l'avenir, l'apprentissage automatique pourrait créer un correcteur plus précis que jamais, mais quelle que soit la technologie utilisée, nous ne pouvons pas perdre de vue l'objectif initial de l'outil.

Ken Kocienda : L'objectif auquel j'aime penser pour le produit est qu'il facilite le logiciel. L'autocorrection n'est pas censée être glamour, non? C'est juste censé être utile.

L'autocorrection est loin d'être parfaite, mais nos messages seraient bien pires sans.

Produit par Clancy Morgan

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le designer en chef d'Apple a conçu une bague à 250.000 $ faite d'un seul diamant — et il faut la voir pour le croire