Le Festival automobile international, qui se déroulait dans l'Hôtel des Invalides de Paris, du 31 janvier au 3 février 2019, a servi de vitrine pour le futur de l'automobile et les différents constructeurs présents, qui ont dévoilé des voitures familiales mais aussi de sport, au design moins conventionnel. Mais le plus surprenant au sein de l'exposition a certainement été une maquette automobile imprimée grâce à l'entreprise Marie 3D et l'outil "Massivit 3D". La sculpture a pour nom "A Portrait of DB", et rend hommage à David Bowie. Inspiré par le chanteur depuis son enfance, Takumi Yamamoto a réuni une équipe afin de créer une voiture en son honneur. Pour savoir comment elle a été conçue, nous l'avons interviewé ainsi que le designer Cyrille Ancely.

Voici une transcription de la vidéo.

Takumi Yamamoto : Quand j'avais 9 ans je suis tombé amoureux de lui, et il y a 20 ans j'ai eu cette idée de faire une voiture pour lui. Je n'ai jamais été musicien et je cherchais la manière de collaborer avec lui. Comme il est décédé, ce n'était plus possible de collaborer avec lui, donc je me suis dit que si on pouvait utiliser ses chansons pour changer la forme de la voiture, on pourrait toujours collaborer avec lui.

Cyrille Ancely: L'idée de l'algorithme c'est d'utiliser les chansons de David Bowie, créer un algorithme à partir de ses chansons, et après faire un pattern qu'on ferait évoluer en fonction des intonations dans la chanson, des hauteurs, des musiques, qui ferait évoluer le volume sur la voiture. Donc ce serait dans des endroits comme le capot, qui part en cape sur l'arrière. L'idée était vraiment d'avoir un pattern qui évolue en fonction...

Takumi : Ça commence ici et ça part en arrière.

Cyrille : Le début de la chanson ici et plus ça avance, plus ça évolue. On voulait créer un pattern mouvant, pourquoi pas, c'est toujours quelque chose qu'on a à l'étude, on travaille avec Dassault Systèmes sur le sujet. Sinon on a utilisé du paramétrique pour l'autre partie de la voiture, pour tout ce qui est les cristaux. On avait commencé à faire des choses mais ça paraissait trop humain, trop structuré, pas assez aléatoire. Alors on a utilisé des algorithmes, on a demandé à quelqu'un de nous aider sur ce premier sujet pour positionner d'abord les cristaux, puis ensuite j'ai retravaillé un algorithme pour qu'ils soient tous différents, il n'y en a aucun qui est pareil. 

Takumi : J'ai évité de prendre les idées directement du physique. Il n'y a qu'une seule chose que j'ai essayé, c'est de récupérer son visage, les yeux... J'ai essayé de capturer son visage et donner forme à la voiture. Et puis les cristaux à côté représentent pour moi ses créations, ses chansons. Très pures, très pointues, très provocantes, qui sortent de son corps... Tout cela représente son esprit. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: La vice-présidente chargée du 'design experience' de Dassault Systèmes nous dévoile l'avenir du design automobile