Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

VIDEO: Découvrez cette fromagerie italienne qui fabrique des meules à 200€ trempées dans du vin


La fromagerie La Casearia Carpenedo à Trévise, dans le nord de l'Italie, trempe ses meules dans le vin. Leur fromage s'appelle "Ubriaco", qui se traduit par "ivre".

Ci-dessous, une transcription de la vidéo.

Ce fromage est trempé dans le vin. Il s'appelle "Ubriaco", qui veut dire "ivre". Il est fabriqué à La Casearia Carpenedo à Trévise, dans le nord de l'Italie.

Ces meules baignent dans des tonneaux de vin afin de vieillir. Ils fabriquent 15 types d'Ubriaco, trempés dans différents vins. Du rouge, du blanc, et même du Prosecco.

Ils laissent aussi le fromage vieillir dans les épices et le foin.

Antonio Carpenedo, fondateur et propriétaire: "Afin que le fromage s'affine correctement, il faut qu'il 'fasse l'amour'. Avec le bon "TUTA" (costume), le vin le pénètre. TUTA est un acronyme que j'ai créé il y a de nombreuses années. Il signifie Temps, hUmidité, Température et Ambiance."

Le plus populaire est l'"Ubriaco di Raboso", fait avec du vin local. Comment le fabriquent-ils?

La base est une meule de fromage au lait de vache pasteurisé.

Alessandro Carpenedo, propriétaire: "Ce fromage n'est pas disponible dans sa forme 'naturelle'. Il est né pour devenir 'Ubriaco di Raboso'. C'est un fromage avec sa propre recette."

Les meules sont trempées et nettoyées dans des pressoirs. Certains fromages peuvent tremper dans le vin jusqu'à 150 jours. Le processus entier peut prendre jusqu'à 2 ans et demi.

Alessandro Carpenedo: "La chose la plus importante est l'équilibre. Je dois respecter le fromage, je ne peux pas trop le changer. Il doit encore avoir le goût du fromage. La belle chose avec les fromages affinés, c'est qu'ils ont des notes qu'on associe typiquement au vin. Particulièrement dans l'arrière-goût."

Ce fabricant a lancé le fromage "Ubriaco" en 1976. Mais ses origines remontent à la Première Guerre mondiale. Les fermiers locaux cachaient du fromage dans des tonneaux pour pas que les soldats affamés les trouvent.

La famillle Carpenedo a amélioré la technique et a lancé la fabrication.

Antonio Carpenedo: "Avec les fromages affinés, l'odeur devient un élément important. Quand vous goûtez un fromage affiné, vous n'obtenez pas uniquement un arrière-goût de fromage, mais aussi quelque chose d'autre. Le fromage a été imbibé, pas seulement de vin, mais aussi d'épices et d'herbes aromatiques."

Une meule entière coûte entre 100 et 200 euros. Ils en fabriquent plus de 20.000 par an.

Produit par Claudia Romeo.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :