Ci-dessous, une transcription de la vidéo.

Arrêtez de sauter le petit déjeuner. Ou…vous devriez sauter le petit-déjeuner? On a tous entendu dire que le petit-déjeuner était le repas le plus important de la journée. Mais certains acteurs et athlètes comme Terry Crews tiennent vraiment à ne pas prendre de petit-déjeuner. Alors qui a raison? Le petit-déjeuner est-il bon ou mauvais?

J'ai arrêté de prendre mon petit déjeuner pendant deux semaines pour le savoir. Je ne peux rien manger avant 12h, quand je déjeune. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai petit-déjeuné tous les matins. Mais je connais aussi beaucoup de gens qui ne prennent pas de petit-déjeuner. Et ça fonctionne très bien pour eux. Honnêtement, je ne pense pas que tout se passera bien, car je serai réveillé de 6h à midi. Six heures complètes sans rien manger. C'est très différent de ce à quoi je suis habitué et ça risque d'être très dur, surtout au début. Vous êtes probablement en train d'écrire un commentaire pour dire que vous ne petit-déjeunez jamais. Mais changer son quotidien n'est pas facile. Et je voulais savoir si ma vie serait meilleure ou pire sans petit-déjeuner.

Aujourd'hui c'était mon premier jour sans prendre de petit-déjeuner. Et je dois dire que ça s'est plutôt bien passé. J'étais étonné de voir que quand je me suis réveillé, je n'avais pas si faim. J'ai préparé du café, préparé le déjeuner pour la journée et je ne ressentais pas le besoin de petit-déjeuner. J'étais très occupé. Il était déjà midi et j'avais à peine envie de manger. Je ne veux pas me porter la poisse, mais je suis plutôt optimiste pour la semaine.

Alors on est mercredi, ça fait trois jours sans petit-déjeuner. Et je dois dire que ça commence à devenir un peu plus difficile. Donc ouais, ça ne se passait pas bien. Tous les jours vers 10h30 ou 11h, je sens que j'ai vraiment faim. Mon ventre se met à gargouiller et je commence à voir ou à sentir les aliments d'autres personnes à côté au bureau. Et c'est beaucoup plus difficile que lors de mon premier réveil. Et je sais que c'est bon, ce n'est pas vraiment un problème. Mais si vous essayez de faire un régime, de manger moins, de grignoter moins, c'est difficile d'avoir beaucoup de tentations au bureau qui peuvent être très rapides ou pratiques. En fait, j'ai amassé beaucoup de snacks sur mon bureau, tout ce que je ne peux pas manger avant le déjeuner. Et puis je me dis : "Oh, tu ne peux même pas manger ça". Et ça reste là en me fixant. Je pense que je peux passer la semaine, mais je suis un peu inquiet pour le week-end.

Se lever à 6h du matin et ne pas manger avant 12h est vraiment long. Pourquoi j'ai besoin d'un petit-déjeuner alors que tellement de gens arrivent à vivre sans? Qu'est-ce qui se passe réellement? J'ai discuté avec le docteur Peterson, une chercheuse de l'université d'Alabama, pour le savoir.

Docteur Courtney Peterson : Je pense que ce qui se passe avec le saut du petit-déjeuner et la raison pour laquelle c'est si déroutant, c'est qu'il n'y a pas vraiment une seule façon de sauter le petit-déjeuner. Vous contrôlez mieux votre glycémie le matin, vous digérez votre nourriture un peu plus vite le matin et vous brûlez un peu plus de calories lorsque vous mangez le matin. Toutes ces preuves indiquent donc que le matin est un moment optimal pour manger.

Donc, si le matin est le moment idéal pour manger, sauter le petit-déjeuner me fait-il mal? Est-ce que tout ce défi est inutile?

D'un autre côté, nous avons aussi appris au cours des 10 dernières années, qu'une longue période de jeûne pourrait être bénéfique pour la santé. Ce qui est vraiment intéressant, c'est que vous avez des hormones de la faim. Et ces hormones de la faim s'adaptent à ce que vous faites habituellement. Ce que cela signifie à court terme, si normalement vous ne sautez pas le petit-déjeuner et que vous le sautez soudainement, c'est que vous devez surmonter cette inertie qui consiste à modifier vos habitudes d'hormones de la faim. Parce que votre hormone de la faim vous dit : "D'accord, d'habitude tu prends un petit déjeuner. Et maintenant que tu le sautes, je vais t'affamer". Chaque fois que vous avez un comportement alimentaire régulier et que vous le modifiez, quel que soit le comportement alimentaire que vous avez, vous rencontrerez des obstacles difficiles à surmonter au début, puis vous vous adapterez avec le temps.

Peut-être que ma nouvelle routine est pire que mon ancienne. Ça fait environ une semaine et demie et je dois dire que ça commence à devenir plus facile. Je pensais que ne pas prendre de petit déjeuner le week-end allait être un cauchemar. Mais c'était en fait beaucoup plus facile car je me suis réveillé plus tard et je n'avais pas autant de temps entre le réveil et midi par rapport aux jours où je travaille. Mais le petit-déjeuner me manque toujours autant. C'est juste que j'adore prendre mon petit déjeuner et manger quelque chose le matin. Même si je n'ai pas très faim, je pense que ça me manquera toujours. Tout ça m'a vraiment amené à me demander à quel point le petit-déjeuner était important. C'est un peu comme si le petit-déjeuner était la routine. C'était simplement ma norme. C'est donc ce que j'aimais et ce à quoi j'étais habitué.

Après une semaine et demie à ne pas manger de petit-déjeuner, j'ai l'impression que je commence à me familiariser avec ma nouvelle routine. Je pourrais peut-être devenir quelqu'un qui ne prend jamais le petit-déjeuner. Mais je ne compterais pas là-dessus.

On est enfin finalement vendredi. Et demain je pourrai à nouveau prendre un petit-déjeuner. Au bout de deux semaines, je me suis rendu compte que je pouvais me passer du petit-déjeuner et survivre. Mais le petit-déjeuner m'a manqué. Ne pas manger avant 12h était vraiment difficile, surtout avec toute la nourriture au bureau. Et ça a vraiment fait baisser ma bonne humeur tout au long de la journée. Mais je n'ai jamais vraiment ressenti de grand changement sur ma productivité ni au niveau de mon énergie avant ou après le déjeuner. Et mon poids est resté à peu près le même. Le petit déjeuner n'est pas mauvais pour vous, mais il n'est pas non plus essentiel. Vous devriez faire ce qui convient le mieux à vos besoins alimentaires et à votre routine. Je ne me sens plus impuissant sans petit-déjeuner et je suis capable de créer une routine qui correspond à mon emploi du temps et à mes besoins quotidiens. Avant de commencer ce défi, j'aimais le petit-déjeuner et je pensais en avoir besoin pour bien commencer la journée. Maintenant, je ne pense plus vraiment pareil. J'aime toujours le petit-déjeuner et je continuerai à en prendre, mais je ne ressens plus cette dépendance comme avant.

Donc en réalité, vous pouvez sauter le petit-déjeuner. Mais le docteur Peterson souligne qu'au lieu de sauter le petit-déjeuner, il est préférable de raccourcir le laps de temps accordé aux repas tous les jours.

Nous avons constaté que deux types d'approches de planification des repas étaient bénéfiques. La première est l'approche du jeûne intermittent quotidien où vous mangez dans une période de temps réduite. En fait vous mangez au milieu de la journée, par exemple de 10 heures à 18 heures, et c'est également bon pour votre santé. Il existe de nombreuses preuves qui montrent que même si vous ne pouvez pas changer l'heure du petit-déjeuner, du déjeuner et du dîner, si vous prenez au moins vos gros repas plus tôt, soit le petit-déjeuner et/ou le déjeuner, vous pourrez toujours en tirer de nombreux avantages.

Certaines personnes adorent prendre un petit déjeuner, et tant mieux pour elles. Mais ne laissez pas quelqu'un vous dire que vous perdez votre journée si vous sautez le petit-déjeuner. Le repas le plus important de la journée dépend de celui qui le mange.

Voilà comment devrait être le petit-déjeuner.

Produit par Clancy Morgan

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Voici comment le jeûne intermittent modifie votre corps et votre cerveau