Les mythes sur le corps humain se perpétuent dans la fiction hollywoodienne. Parfois, ces mythes développent une vie qui leur est propre. Le neurologue de l'Université Yale et rédacteur en chef du blog Science-Based Medicine, le Dr Steven Novella, révèle un des plus grands mythes que nous croyons souvent au sujet du cerveau humain.

Voici une transcription de la vidéo.

Dr. Steven Novella: C'est un organe "affamé". Il n'absorberait pas 20% de notre oxygène et nos nutriments si on n'utilisait que 10% de notre cerveau. Un mythe assez drôle sur le cerveau est la croyance répandue que nous n'utilisons que 10% de notre cerveau. Ça n'est évidemment pas vrai, nous utilisons presque tout notre cerveau. Ce qui est intéressant c'est comment cette idée s'est répandue, ce qui n'est pas totalement clair. Certaines personnes ont cherché à savoir d'où ça vient, ça parait remonter au 19e siècle. Les scientifiques disaient qu'ils n'avaient réussi à analyser que 10 à 12 % de ce que notre cerveau est capable de faire. Mais ça ne veut pas dire que le 90% restant ne fasse rien, on n'a simplement pas défini encore. C'est incroyable la vitesse à laquelle cette idée s'est introduit dans la culture populaire. Vous le verrez dans des films...

"Lucy" de Luc Besson: L'être humain n'utilise que 10% de sa capacité cérébrale. 

Dr. Steven: Il y a des films où le protagoniste obtient des super-pouvoirs car il peut utiliser plus de 10% de son cerveau. Mais vous utilisez 100% de votre cerveau. Nous pouvons voir le cerveau s'illuminer complètement quand il doit se concentrer pour des tâches compliquées. Avoir un organe "affamé" qui ne fonctionne qu'à 90% de ses capacités n'a aucun sens évolutionnaire ou biologique.

Produit par Kevin Reilly

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Un spécialiste du sommeil nous explique comment faire des rêves lucides