Les cafards sont l'une des créatures les plus répandues et les plus résistantes de la planète. Ils sont pratiquement partout autour de nous, cachés dans les murs, les égouts et peut-être votre armoire. Ils sont également l'une des créatures les plus détestées par les humains. Si vous êtes comme la plupart des gens, vous serez déterminé à tuer le moindre cafard que vous verrez à la maison. Mais avec la haine qui subsiste envers eux, comment les cafards parviennent-ils à prospérer dans le monde entier?

Ci-dessous, une transcription de la vidéo.

Peut-être que vous n'avez pas envie d'y penser, mais plus de 3500 espèces de cafards vivent sur cette planète.

La bonne nouvelle? Seules environ 30 de ces espèces se sont adaptées à la vie humaine.

La mauvaise nouvelle? Environ 30 espèces de cafards sont donc susceptibles de vivre autour de nous!

Les cafards sont l'un des parasites les plus courants aux États-Unis. Il n'est donc pas surprenant que les humains essaient constamment de les tuer. Mais peu importe le nombre de fois où nous les piétinons, les écrasons et les bombardons de produits chimiques toxiques, ces parasites nuisibles semblent toujours réapparaître.

Que se passe-t-il?

Examinons le cafard que vous connaissez probablement mieux que ce que vous aimeriez: le Periplaneta Americana. Alias: la blatte américaine.

Mais ce nom est trompeur. Ce petit gars vient en réalité d'Afrique, et non d'Amérique. Il s'est rendu aux États-Unis en infestant des bateaux au XVIe siècle. Et depuis, il s'est répandu presque partout dans le monde.

Il s'avère que c'est l'une des plus grandes espèces de cafards du monde. Mais ce n'est pas la seule grande chose à son sujet. De nouvelles recherches ont révélé qu'il avait un génome massif — l'un des plus gros insectes étudiés!

Et bon nombre de ces gènes sont exactement ce qui fait de ce cafard un expert en survie. Commençons par les gènes associés à ce qu'on appelle la chimioréception. C'est ainsi que les cafards sentent et goûtent leur environnement.

En fin de compte, ils sont beaucoup plus efficaces pour détecter et manger de la nourriture que la plupart des autres insectes. Le cafard américain a 154 récepteurs olfactifs pour l'odeur et 544 récepteurs gustatifs pour le goût. Plus que tout autre insecte sur la planète!

En conséquence, les cafards ne sont pas difficiles en terme de nourriture. Bien sûr, ils aiment le fromage, la viande et le sucre comme nous. Mais ils aiment aussi le carton, les reliures, les ongles humains, la viande en décomposition, le sang, les excréments et ils se mangent même entre eux.

C'est vrai, les cafards sont connus pour manger d'autres cafards morts ou estropiés au nom de la survie. Ça peut paraître dégoûtant, mais ce régime varié facilite la recherche d'un repas presque n'importe où, même si ce produit est toxique pour la plupart des animaux.

Le cafard possède un ensemble de gènes appelés cytochromes p450, qui lui permettent de résister aux produits chimiques toxiques comme la menthe poivrée. Ces gènes codent pour les enzymes de détoxification, qui protègent les insectes.

En plus de cela, le cafard a un système immunitaire très fort qui cherche et tue les microbes et les champignons nuisibles, donnant à l'environnement le plus insalubre l'apparence d'un hôtel 5 étoiles pour la blatte américaine.

Vous n'êtes pas encore dégouté ? Eh bien écoutez ça: les cafards peuvent vivre presque une semaine sans leur tête.

Non, ce n'est pas un mythe. Ils ne disposent pas d'un réseau de vaisseaux sanguins très pressurisé comme celui des humains, donc ils ne se vident pas de leur sang. Au lieu de ça, leur cou ferme l'ouverture.

Ils ne peuvent pas régénérer une tête entière, mais les cafards ont un ensemble impressionnant de super pouvoirs régénératifs. Pendant les deux premières années de sa vie, la blatte américaine subit une série de mues régénératives en vieillissant. Pendant une seule phase de mue, elle peut remplacer les membres perdus. Et lors d'une série de mues, des antennes peuvent repousser et même des yeux!

Les cafards peuvent être difficiles à exterminer, mais il existe un moyen facile de les garder loin de votre cuisine: la propreté!

Un cafard ne "survit" pas seulement dans des conditions insalubres, il adore ça! Ses sens surélevés signifient qu'il savoure en fait des aliments pourris.

Alors, rangez les aliments dans des contenants hermétiques, couvrez vos poubelles et gardez votre sous-sol sec. Il peut également être judicieux de boucher les trous dans les murs, les prises électriques inutilisées et surtout la canalisation, car les cafards peuvent utiliser votre plomberie pour monter des égouts à votre salle de bains.

Ça n'éliminera peut-être pas totalement le risque, mais ça ne fera pas mal et vous fera certainement vous sentir mieux. Mais, nous ne pouvons pas promettre qu'ils ne hanteront plus vos nuits.

Produit par Gene Kim

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDÉO: Voici comment on crée des cris de dragon