Les turbulence en avion peuvent s'apparentent à la fin du monde pour certains d'entre nous, mais statistiquement, aucune donnée n'existe sur un crash d'avion causé par des turbulences. Voici ce qui explique les turbulences, et pourquoi elles ne devraient pas vous empêcher de réserver votre prochain voyage. 

Ci-dessous, une transcription de la vidéo. 

Voici pourquoi les turbulences ne sont pas si graves.

On a l'impression que c'est la partie la plus effrayante du vol, mais les turbulences ne devraient pas être causes d'inquiétude.

Les turbulences constituent un changement soudain du débit d'air. Elles peuvent être causées par un certain nombre de facteurs. La cause la plus fréquente est l'air agité dans l'atmosphère.

Les courants d'avions déclenchent des changements soudains de la vitesse du vent qui peuvent faire basculer l'avion. Un autre type de turbulences sont les turbulence thermiques. Elle sont créées par l'air chaud qui monte, généralement par des cumulus ou des orages.

Les turbulences mécaniques sont causées par le paysage. Les montagnes ou les grands immeubles peuvent déformer le vent dans le ciel au-dessus d’eux.

Les avions peuvent aussi créer des turbulences. Les ailes provoquent des turbulences de sillage lors de leur passage dans les airs. Cela peut affecter les avions volant les uns derrière les autres. C'est pourquoi les avions évitent de suivre la même trajectoire lors des décollages et des atterrissages. Les pilotes et les contrôleurs aériens essayent d'éviter les turbulences au maximum.

Mais même lorsqu'ils en rencontrent, le risque est faible. Les avions modernes sont construits pour résister aux turbulences les plus sévères. Ils peuvent rapidement monter et descendre, jusqu'à 30 mètres. Par conséquent, les turbulences n'ont provoqué aucun crash d'avion depuis plus de 40 ans.

Malheureusement, elles sont en hausse. Depuis 1958, elles ont augmenté de 40% à 90% en Europe et en Amérique du Nord. Des études estiment que le changement climatique pourrait les augmenter d'ici 2050.

Lorsque vous réservez vos places, visez celles qui sont les plus proches des ailes. Ce seront les plus calmes en cas de turbulences. Pour le moment, faites confiance à votre pilote. Soyez malin et attachez votre ceinture.

Produit par Uma Sharma et Rob Ludacer

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !