Vous pourriez croire que boire votre propre urine dans une situation de survie vous aiderait à rester hydraté. En réalité, pour augmenter vos chances de survie, il vaut mieux l'éviter. 

Ci-dessous, une transcription de la vidéo.

Espérons que cela ne vous arrive jamais, mais imaginons que vous vous trouviez dans une situation d'urgence extrême, sans eau ni nourriture, et que le seul liquide à portée de main soit… et bien le vôtre. Vous avez sûrement déjà entendu parler des astronautes qui boivent leur urine dans l'espace. La différence est qu'ils disposent d'un système de filtration de haute technologie. Pas vous. Votre meilleure option : la boire cul-sec comme Aron Ralston coincé dans un canyon pendant 127 heures avant d'être évacué et secouru. Donc si Aron Ralston l'a fait et a survécu, vous devriez aussi, non?

Une tension artérielle basse signifie que les organes vitaux tels que votre coeur, vos poumons et reins reçoivent moins de flux sanguin, une défaillance de ceux ci peut en résulter. Pas top! S'ajoute à cela: l'urée. L'urée est un déchet et n'est pas censé être présent dans votre corps. C'est pour cela que vos reins la filtrent en dehors de votre sang et vers votre urine, qui, normalement, quitte votre système. Mais si vous buvez de l'urine, vos reins devront travailler davantage pour filtrer ce surplus d'urée, ce qui pourrait mener à une insuffisance rénale. Encore une fois, pas top ! Il va donc sans dire que boire de l'urine pourrait être un cauchemar pour vos reins.

Pour couronner le tout, elle a des bactéries. Contrairement aux idées reçues, l'urine n'est pas stérile. Selon une étude, elle contiendrait environ 85 espèces bactériennes. Quelques unes des plus connues sont par exemple le staphylocoque, connu pour causer des intoxications alimentaires, et des actinomyces généralement présentes dans les infections gingivales. Donc, à moins de vouloir des gencives douloureuses, des nausées et des organes défaillants pendant que vous cherchez de l'aide, mieux vaut éviter le cocktail à base de pipi.

Produit par Gene Kim et Jordan Bowman

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Usain Bolt a bu du champagne en apesanteur — voici pourquoi il n'aurait pas pu le faire avec une bouteille classique