VIDEO: Business Insider rencontre Corey Calliet, l'entraîneur sportif qui se cache derrière les transformations physiques de Michael B. Jordan

 

Michael B. Jordan a un corps incroyable, mais il était beaucoup plus petit avant de jouer dans "Black Panther" et "Creed". Corey Calliet est son ami et entraîneur personnel, mais il ne se contente pas de former Jordan — il joue aussi un rôle important sur les plateaux de tournage. Regardez la vidéo ci-dessus pour voir les entraînements rigoureux derrière le physique de Michael B. Jordan.

Ci-dessous, une transcription de la vidéo.

Michael B. Jordan est un véritable objectif corporel. Cet homme ressemble à une sculpture de la Renaissance, mais ça n'a pas toujours été le cas. Vous êtes-vous déjà demandé comment il est devenu musclé ? Voici son entraîneur.

Corey Calliet : Je suis Corey Calliet et je suis l'entraîneur des célébrités. J'entraîne les célébrités vers les étoiles. J'adore entraîner. Transformer mon corps est devenu une addiction, et c'est devenu mon métier. Vous pouvez me voir sur beaucoup de tournages différents, mais vous avez sûrement vu mon client Michael B. Jordan.

Narrateur : Il entraîne Michael B. Jordan depuis des années.

Corey Calliet : Michael B. Jordan est un de mes meilleurs amis. Nous nous sommes connus sur "Fantastic Four" pendant que j'étais engagé pour former les acteurs. C'est le seul qui m'a permis de le former. Les autres membres de l'équipe ne croyaient pas que je pouvais faire le travail, ou ils avaient trop peur de moi parce que j'étais plus grand. On connaissait Mike. Il voulait se remettre en forme, et quand nous nous sommes vus, c'était comme si nous rencontrions un nouveau membre de la famille dès le premier regard. Depuis, on est comme de la famille, des meilleurs amis, on s'entraîne tous les jours toute la journée. C'est exactement ce que nous faisons.

Les acteurs doivent souvent changer de corps entre deux films, mais Corey Calliet dit que le corps de Michael est une toute autre bête.

Corey Calliet : Le corps de Mike change en fonction du script. Cela dépend du film. S'il a besoin d'être carré et d'avoir l'air méchant, on va le changer. S'il a besoin d'être musclé, tout dépend de ce que nous faisons."Black Panther" était différent. Je suis retourné à mon passé de culturiste. Je voulais créer quelque chose qui ferait peur aux gens, avec l'apparence d'un méchant qui surprendrait les gens, qui le rendrait intimidant, alors nous avons fait beaucoup de musculation. C'était beaucoup d'ensembles super-composés. C'était une transformation très, très, très, très rigoureuse, et c'était différent de ce que nous avions fait la première fois parce qu'elle exigeait de plus en plus de place. Mike adore travailler ses bras. Comme vous pouvez le voir, la première fois sur "Creed II", il avait un pic sur le dessus de ses biceps, donc il semblait avoir un biceps et un petit sur le dessus. Et sa séance d'entraînement la moins appréciée... Travailler ses jambes.

Corey Calliet ne se contente pas de former les clients. Il joue aussi un grand rôle sur le plateau.

Corey Calliet : Sur le plateau, je ne suis pas seulement un entraîneur. Je suis les yeux derrière le réalisateur et mon client, parce que je suis capable de voir des choses qu'ils ne voient pas. Bien sûr, quand il s'agit du corps, je peux voir ce qu'on doit faire pour perfectionner son corps et qu'il ait l'air différent. Certains plans devront être plus intenses, son corps peut avoir besoin d'être différent. Souvent, dans "Creed II", le réalisateur demandait : "Corey, de quoi ça a l'air ?" Parce qu'on le regarde d'un angle différent, du point de vue d'un spectateur qui le regarde pour dire : "Tu sais quoi, c'est artistique. J'aime ce qui se passe ici." Je suis donc très impliqué sur le plateau toute la journée. Je regarde les prises encore et encore et encore, et je donne beaucoup d'informations.

Annonceur : Le challenger Adonis "Hollywooooooooooooood" Creeeed !

Corey : Chaque fois que je me souviens de Mike, c'est presque comme si j'allais à la remise des diplômes de mon enfant, et une fois qu'il enlève son peignoir et qu'on voit son corps, nous nous regardons avec complicité. Il est sur le ring. Je suis quelque part. Nous nous voyons, et nous savons que nous l'avons fait, et c'est l'un des moments dont je suis le plus fier et dont je me rappelle le plus à chaque film que nous avons fait.

Produit par Emmanuel Ocbazghi

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Voici ce qu'il peut vous arriver si vous buvez trop d'eau

Contenu Sponsorisé

3 questions aux vainqueurs du concours d'innovation L’Oréal Brandstorm 2019

  1. Dextermorgan

    passé de culturiste ...transformation incroyable et radicale ...corps qui change en fonction du script ...Roids ? not even once 😀 que du brocolis et de l'entrainement;..promis.

Laisser un commentaire