Maintenir un poids sain peut parfois sembler difficile, mais ça en vaut la peine. Voici comment la prise de poids modifie votre corps et votre cerveau, mais pas vraiment pour le mieux.

Ci-dessous, une transcription de la vidéo.

Vous allez expérimenter certains changements, même là où vous ne vous y attendez pas. Le poids que vous pouvez voir n'est que la moitié de l'histoire. Vous prenez également du poids à l'intérieur de votre corps, autour de vos organes. Cette graisse, appelée graisse viscérale, gêne les hormones du métabolisme. Cela résulte en un cycle horrible dans lequel vous finissez par digérer les aliments plus lentement, ce qui vous fait prendre du poids plus rapidement.

La graisse rend également le corps plus résistant à l'insuline. Cela peut augmenter le risque de diabète de type 2. Plus votre corps est grand, plus votre pression artérielle sera élevée, car votre cœur doit pomper plus fort pour faire circuler le sang. Cela augmente également le risque d'accident vasculaire cérébral. Mais même la graisse visible peut être dangereuse. Si vous avez de la graisse stockée autour de votre cou, cela peut comprimer vos voies respiratoires. Cela rend la respiration difficile et peut conduire à l'apnée du sommeil. L'apnée du sommeil est un trouble pouvant entraîner un risque accru d'hypertension, de problèmes cardiaques, de diabète de type 2 et même un risque mortel.

Le poids supplémentaire comprime également les articulations, ce qui augmente le risque d'arthrose. Une perte de seulement 5% de votre poids corporel peut réduire les risques tels que les maladies cardiaques. Vous pouvez y arriver en faisant des fruits et des légumes la moitié de votre alimentation et en vous limitant à des protéines maigres. Faites pencher la balance contre l'obésité dès maintenant, pour éviter les dégâts.  

Produit par Uma Sharama et Rob Ludacer

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici comment l'anesthésie affecte votre corps et votre cerveau