Alors que Paris débat sur la fermeture des voies sur berge, San Francisco, Seattle, Madrid ou Séoul ont déjà franchi le pas.

Voici ce qu'a donné la piétonnisation de 5 autoroutes urbaines dans le monde. 

Ci-dessous une transcription de la vidéo.

Le parc Tom McCall à Portland: c'est l'un des premiers exemples d'autoroute réaménagée. Dans les années 1940, l'autoroute Harbor Drive est construite au coeur de la ville de Portland. 30 ans plus tard, elle est détruite et remplacée par le parc Tom McCall.

La rivière Cheonggyecheon à Séoul: restée recouverte pendant plus de 30 ans par une autoroute, elle voit à nouveau la lumière du jour en 2003 lorsque l'autoroute est détruite pour laisser place à une promenade de 6 kilomètres.

L'Embarcadero de San Francisco: en 1958, une double autoroute est ouverte entre le centre de la ville et le front de mer. Dès 1980, l'autoroute divise les habitants. Mais c'est après avoir été endommagée par un séisme en 1989 qu'elle est détruite et remplacée par un parc. Aujourd'hui, le front de mer est facilement accessible et attire beaucoup de touristes.

Le parc Madrid Rìo: l'autoroute M-30 qui longeait historiquement les bords de la rivière Manzanares à Madrid devient souterraine dans les années 2000. Elle laisse place aux 400 hectares du parc Madrid Rìo. La ville a réussi le pari de conserver ses ponts historiques tout en ajoutant des constructions plus modernes.

Le tunnel Alaskan Way de Seattle: suite à un tremblement de terre en 2001, cette autoroute surélevée avait été endommagée. 12 ans plus tard, la décision a été prise de la remplacer par un tunnel. Cette opération permettra un accès facilité à la Baie Eliott.

Parisiens, ces exemples vous tentent?

Suivez Loopsider sur Facebook et Twitter.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !