Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Vivendi bondit en Bourse après des revenus meilleurs qu'attendu au T3

Vivendi bondit en Bourse après des revenus meilleurs qu'attendu au T3
© Jonathan Nackstrand for OIS/IOC/Handout via REUTERS ATTENTION EDITORS - THIS IMAGE HAS BEEN SUPPLIED BY A THIRD PARTY

Vivendi séduit les investisseurs à la Bourse de Paris. Le groupe contrôlé par le milliardaire Vincent Bolloré a dévoilé un chiffre d'affaires en progression de 5,6% au troisième trimestre de l'année, à 3,38 milliards d'euros. Une performance supérieure aux 3,33 milliards attendus par le marché, souligne Reuters.

Vivendi a notamment profité de la croissance à deux chiffres de sa maison de disques Universal Music Group.

Voici quelques chiffres clés sur les revenus de la société:

  • Chiffre d'affaires d'Universal Music Group: près de 1,5 milliard d'euros, en hausse de 13,3%.
  • Groupe Canal+: 1,25 milliard d'euros, en repli de 0,5%.
  • Le groupe de communication Havas: 535 millions d'euros, en baisse de 0,6%, mais en croissance organique de 2,5% hors agence Arnold en cours de réorganisation.
  • L'éditeur de jeux vidéo Gameloft: 75 millions d'euros, en recul de 3,7%.

"Pour l’ensemble de l’année 2018, Groupe Canal+ s’approche des objectifs fixés", précise la direction de Vivendi dans un communiqué. Mais la division de production et de distribution de films Studio Canal "pourrait être en retard sur son plan de marche", prévient-t-elle, en dépit du succès de "Grand Bain" en salles.

A 10h41, la valeur Vivendi bondit de 5,57% en Bourse, vendredi 16 novembre, pour s'octroyer la première place du CAC 40.

Investing

Vivendi a par ailleurs annoncé avoir réalisé une première sélection comprenant une quinzaine de banques pour l'accompagner et identifier "un ou plusieurs partenaires stratégiques pour sa filiale Universal Music Group". La part cédée au capital de la major pourrait financer un programme de rachat d'actions et "de potentielles acquisitions".

Le groupe a également précisé avoir signé un accord pour faire l'acquisition de 100% d'Editis auprès de la société espagnole Grupo Planeta, pour une valeur d'entreprise de 900 millions d'euros. L'éditeur convoité comprend une cinquantaine de maisons d'édition, dont Nathan, Bordas, Robert Laffont, ou encore Plon et Perrin.

La direction avait annoncé cet été vouloir faire de l'édition un nouveau pilier de ses activités.

Profitant des bons résultats de Vivendi, le groupe Bolloré voit aussi son action grimper en Bourse, de 3,81% à 10h41.

Investing

La société affiche des revenus en progression de 10% à périmètre et taux de change constants au troisième trimestre, à 5,63 milliards d'euros. Outre la contribution de Vivendi a son chiffre d'affaires, le groupe Bolloré affiche une hausse de 11% de ses activités de transport et logistique, à 1,51 milliard d'euros.