Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Vivendi s'empare d'un peu plus de 10% du capital de Lagadère, menacé par un fonds britannique

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Vivendi s'empare d'un peu plus de 10% du capital de Lagadère, menacé par un fonds britannique
Un point Relay de l'entreprise Lagardère à l'aéroport international d'Hong Kong, en décembre 2019. © Budrul Chukrut/SOPA Images/LightRocket via Getty Images

C'est une entrée au capital qui pourrait changer la donne. Vivendi a officiellement entamé les grandes manoeuvres autour de Lagardère, annonçant avoir acquis 10,6% du groupe confronté à une violente fronde actionnariale menée par le fonds d'investissement britannique Amber Capital. Vivendi, contrôlé par Vincent Bolloré, l'un des piliers du capitalisme français, a annoncé un engagement "de long terme", alors que Lagardère s'apprête à vivre une assemblée générale cruciale pour son avenir le 5 mai.

"Il s'agit d'un placement financier à long terme témoignant de la confiance de Vivendi dans les perspectives de ce groupe français, fort de positions de leadership international dans ses principaux métiers et qui traverse, comme beaucoup d'autres, une période difficile", a déclaré le groupe de divertissement et de communication dans un communiqué de presse laconique. Le financier Marc Ladreit de Lacharrière, autre figure du capitalisme français, est également entré au capital de Lagardère récemment, selon l'un de ses proches. Mais sa participation est restée en deçà des 5%, lui permettant de ne pas avoir à la déclarer officiellement.

Pression d'Amber Capital qui réclame le départ d'Arnaud Lagardère

Maison-mère d'Europe 1 et de Paris Match, le groupe Lagardère est un ex-empire industriel, aujourd'hui recentré sur l'édition (Hachette) et la distribution (Relay). Il est dirigé par Arnaud Lagardère, le fils de son fondateur et dirigeant historique, Jean-Luc Lagardère. Arnaud Lagardère est confronté à une fronde du fonds Amber Capital, qui revendique désormais plus de 18% du capital, et réclame son départ. "Dans une société cotée normale, il y aurait eu depuis longtemps des changements majeurs au niveau du management", affirmait récemment le fondateur d'Amber Capital, Joseph Oughourlian.

Mais les partisans d'Arnaud Lagardère estiment que le groupe, après avoir mené de nombreuses cessions d'activités, a désormais une stratégie claire centrée sur l'édition et la distribution dans les aéroports et les gares. L'assemblée générale du 5 mai doit permettre de mesurer les forces en présence, et le soutien dont bénéficie Arnaud Lagardère.

Soutenu par le fonds souverain du Qatar

Amber a déposé des résolutions visant à renouveler entièrement le conseil de surveillance du groupe, à l'exception de l'ex-chef d'Etat Nicolas Sarkozy et de l'ancien président de la SNCF Guillaume Pepy, tous deux cooptés récemment. Les autres grands actionnaires de Lagardère sont notamment le fonds souverain du Qatar, qui détient 13% des parts et 20% des droits de vote, et Arnaud Lagardère lui-même, qui détient un peu plus de 7% des actions et 10% des droits de vote.

Le groupe Lagardère est structuré en société en commandite par actions, une forme d'entreprise très particulière, qui permet de contrôler une entreprise avec une faible part du capital. En 2018, Amber Capital avait manqué l'occasion de faire élire des représentants au conseil de surveillance de Lagardère, empêché par le ralliement à la dernière minute du Qatar à Arnaud Lagardère. Le fonds britannique a été fondé et reste dirigé par Joseph Oughourlian, un financier franco-libanais qui est aussi propriétaire d'un club de football de ligue 2 en France, le Racing Club de Lens.

Lagardère a réalisé en 2019 un chiffre d'affaires de 7,2 milliards d'euros en progression de 5%, et une perte nette de 15 millions d'euros. Cette dernière était liée notamment à une perte de 207 millions d'euros sur la cession au fonds HIG Capital de la filiale Lagardère Sports, longtemps enfant chérie d'Arnaud Lagardère.

À lire aussi — Les 7 entreprises du CAC 40 accordant le moins de place aux femmes aux postes de direction

Découvrir plus d'articles sur :