Publicité

Voici 11 erreurs à ne pas faire lorsque vous postulez pour un job en télétravail

  • CV
  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Voici 11 erreurs à ne pas faire lorsque vous postulez pour un job en télétravail
Des patrons et des recruteurs vous dévoilent les erreur à éviter sur son CV © Getty Images
Publicité

Ce n’est pas toujours facile de trouver un emploi, surtout pendant la pandémie de Covid-19. Cela ne veut pas dire qu'il n'existe pas de moyens pour vous aider à sortir du lot et à impressionner les responsables du recrutement. Une grande partie du processus se résume à éviter les erreurs évidentes qui pourraient mener les recruteurs à éliminer votre CV et celles qui pourraient ternir vos entretiens. Insider a interrogé des experts en recrutement pour savoir ce qu’il faut faire et ne pas faire lorsque vous candidatez.

1 — Utiliser le même CV et la même lettre de motivation pour chaque emploi

Si vous utilisez le même CV et la même lettre de motivation pour chaque candidature, vous pouvez dire adieu à ces emplois que vous convoitez. Les entreprises veulent savoir que vous êtes enthousiaste à l'idée de travailler pour elles dans un rôle spécifique, et non que vous voulez n'importe quel emploi.

Daniel Pérez, directeur des affaires et du recrutement spécialisé dans les technologies et le numérique chez Michael Page, a confié à Insider que “le fait de postuler à des emplois sans discernement pouvait vous donner l'air désespéré et affecter votre crédibilité”.

À lire aussi — Pourquoi vous ne devriez pas porter de vêtements orange lors d’un entretien d’embauche

2 — Traiter les entretiens en visio différemment des entretiens en personne

"Seul le format a changé, rien d'autre", a déclaré Daniel Pérez à propos des entretiens en visio. "Si nous demandions aux personnes interrogées de se lever, combien d'entre elles seraient en pyjama ? Cela me dit que cette personne ne fera que le strict minimum".

Si vous vous rendiez à un entretien en personne, vous feriez en sorte d'être élégant et présentable. C'est aussi ce que recherche un recruteur en ligne.

3 —Ne pas respecter les usages concernant la messagerie privée

Les messages privés ne doivent être utilisés qu'en dernier recours, car ils peuvent parfois donner une mauvaise impression. "C'est comme si vous disiez : 'j'ai postulé à ce poste, et maintenant je vais te bombarder de messages alors que nous n'avons jamais été en contact auparavant'", a déclaré Aurora Pulido, coach en développement professionnel.

À lire aussi — Un expert du marketing a obtenu 30 000 entretiens virtuels grâce un CV très spécial

Cependant, le PDG de l'institut de talent TEKDI, Juan Merodio, a déclaré que cela pouvait être l'occasion de montrer votre côté créatif. "Si vous voulez envoyer un message, faites-en une courte vidéo d'une minute où vous vous présentez et mentionnez le nom du destinataire, afin qu'il sache que c'est juste pour lui", a-t-il affirmé. "C'est un jeu d'attention : c'est ce que vous essayez d'obtenir".

Daniel Pérez a prévenu qu'il était important de ne pas être trop enthousiaste. "Si vous êtes un peu trop créatif, cela peut sembler irréaliste", a-t-il précisé.

4 — Donner des réponses incohérentes à l'entretien

Il existe un nombre infini de questions qu'un recruteur peut poser, et il peut être difficile de trouver la bonne réponse. Cependant, il est probable que l'examinateur ait déjà fait des recherches sur vous sur les réseaux sociaux, il est donc important d'être cohérent dans votre image de marque.

Le responsable des réseaux sociaux chez InfoJobs, Nilton Navarro, a déclaré à Insider que la cohérence entre vos réponses lors d'un entretien et vos posts sur les réseaux sociaux pourrait augmenter vos chances de décrocher un emploi de 60%.

"Le premier entretien a lieu sur les réseaux sociaux", a-t-il déclaré. "55% des entreprises consultent les comptes des candidats sur les réseaux sociaux avant de les rencontrer en entretien".

5 — Utiliser des références qui ne sont pas authentiques ou sincères

Une bonne référence peut faire ou défaire une demande d'emploi, mais elle doit être authentique et originale. Si votre référent vous décrit comme "prometteur" ou "travailleur acharné", cela pourrait ne pas être d'une grande aide car d'autres candidats auront des références très similaires.

À lire aussi — Comment réagir si vous avez été "ghosté" après un entretien d’embauche

Lorsque j'appelle un référent et que je lui demande : "Que changeriez-vous chez cette personne ?" et qu'il me répond : 'Je ne changerais rien, c'est un excellent candidat', ce n'est pas très rassurant", explique Fernando de Zavala, associé du cabinet de conseil en recrutement NGS Global.

Une anecdote à votre sujet ou une évaluation juste de votre caractère mettant en évidence vos plus grandes forces (et faiblesses) pourrait donc être beaucoup plus utile.

6 — Utiliser la partie biographie de votre CV pour raconter votre vie

Selon Juan Merodio de TEKDI, vous ne disposez que de 20 secondes pour attirer l'attention d'un recruteur. Par conséquent, si la biographie de votre CV est trop longue, il y a de fortes chances qu'elle ne soit pas lue.

Il est très important de s'en tenir aux informations strictement pertinentes. Vous pouvez néanmoins utiliser des techniques de narration, en rassemblant tous les points clés et en terminant par une note rapide telle que "Envoyez-moi un message sur LinkedIn" ou "vous pouvez m'écrire à l'adresse mail suivante."

7 — Mentir sur votre CV

Les informations non pertinentes occupent un espace inutile sur votre CV. Les erreurs de formatage sont également des obstacles qui peuvent frustrer les recruteurs. En revanche, mentir sur son CV, c'est courir à la catastrophe.

"Mentir sur son CV n'en vaut jamais la peine", a annoncé Lazslo Bock, actuel PDG de Humu, qui a passé 15 ans à éplucher des curriculum vitae chez Google. "Quiconque le fait, y compris les directeurs exécutifs, sera licencié".

À lire aussi — Entretien d'embauche : voici les quatre mots à prononcer pour sortir du lot, selon cet expert RH

8 — Laisser des fautes d'orthographe

De "identité" au lieu de "identifier" à "manger" pour "manager", les recruteurs ont tout vu en matière de fautes d'orthographe. De nos jours, elles sont impardonnables, d'autant qu'elles sont faciles à rectifier.

"Un bon CV ouvre de nombreuses portes", a déclaré Daniel Pérez. "Sachez le faire correctement et évitez les fautes d'orthographe - j'en vois encore de nos jours et c'est inexcusable."

9 — Oublier des mots-clefs sur son CV

La plupart des grandes entreprises utilisent des systèmes de suivi pour parcourir les CV, en les scannant à la recherche de mots-clefs. Les inclure dans votre CV est donc un tremplin essentiel pour obtenir un entretien.

Il est important d'inclure certains mots, par exemple "croissance", "moteur", "leader", ainsi que toute compétence clé pertinente pour le poste.

"S'il y a certains mots-clefs liés au poste que les recruteurs recherchent et qu'ils n'apparaissent pas dans les 30 premières secondes de lecture, ils vont probablement le mettre de côté", a détaillé Daniel Pérez.

10 — Ne pas s'assurer de se démarquer des autres candidats

Pourquoi êtes-vous la meilleure personne pour le poste ? Les recruteurs ne vous le demandent peut-être pas toujours directement, mais c'est ce qu'ils essaient de savoir, et il existe des moyens de leur montrer qu'ils devraient vous engager.

Aurora Pulido, coach en développement professionnel, a expliqué que les candidats pourraient procéder à une évaluation approfondie de leur poste. En analysant ses forces et ses faiblesses et en décrivant ce qu'ils feraient pour le changer au cours de leurs 90 premiers jours de travail.

"Si vous voulez vous démarquer des autres candidats, le strict minimum devrait être d'avoir un profil complet", a ajouté Aurora Pulido. "LinkedIn est aussi un document vivant, vous pouvez donc ajouter des choses et lui donner de la personnalité."

11 — Ne pas avoir d'objectif à long terme

Les recruteurs ne veulent pas seulement savoir si vous êtes fait pour le poste pour lequel vous passez l'entretien d’embauche. Ils désirent également de connaître vos objectifs de développement de carrière et votre vision à long terme.

"La volonté d'apprendre, de grandir et d'évoluer est essentielle pour évaluer si vous avez une vision à long terme et un potentiel de croissance au sein de l'entreprise", a déclaré Nilton Navarro d'InfoJobs. "C'est donc quelque chose à garder à l'esprit au stade du recrutement".

Traduit de l'Anglais : Kamila Barca et Qayyah Moynihan / Insider

À lire aussi — Les 5 erreurs à ne pas commettre lors d'un entretien par téléphone selon des pros du recrutement

Découvrir plus d'articles sur :