Voici 18 personnalités qui prouvent que vous n'avez pas besoin de vous lever tôt pour réussir

Voici 18 personnalités qui prouvent que vous n'avez pas besoin de vous lever tôt pour réussir

Comme le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg le prouve, se lever tard peut être compatible avec la réussite. Scott Olson/Getty Images

On dit souvent que les personnes qui réussissent ont tendance à se lever tôt. 

Avant de commencer à reprogrammer votre cerveau, gardez en tête que même si l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, se lever tard a aussi des avantages.

Une étude espagnole suggère qu'en se couchant tard et en faisant la grasse matinée nous pourrions être plus intelligents que ceux qui se lèvent tôt. Des chercheurs italiens ont aussi découvert que les noctambules pourraient être plus créatifs.

Malgré l'incompatibilité avec un emploi standard de bureau, ces 18 personnalités prouvent que se lever tard peut être conciliable avec la réussite.

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg se lève vers 8h et se connecte immédiatement au monde via Facebook.

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg. Justin Sullivan/Getty Images

Lors d'un Facebook Live avec Jerry Seinfield, le co-fondateur et DG de Facebook a confié à l'humoriste qu'il n'avait jamais été du matin. Comme Business Insider a déjà eu l'occasion de le rapporter, Zuckerberg se lève aux alentours de 8 heures. 

La première chose qu'il fait le matin, avant même de sortir du lit pour aller dans la salle de bain ou mettre ses lentilles, c'est consulter son téléphone.

Il dit à Seinfeld qu'il commence par aller sur Facebook: "J'aime savoir ce qui se passe dans le monde." Il vérifie ensuite ses messages sur Messenger et WhatsApp. "Quand c'est une journée calme, ça ne prend probablement pas plus de quelques minutes," dit-il à Seinfeld.

Le DG de Buzzfeed Jonah Peretti "fait la grasse matinée" jusqu'a 8h30 du matin.

Le DG de Buzzfeed Jonah Peretti. Brad Barket/Getty

Si on ne peut pas vraiment considérer 8h30 comme une heure tardive, dans le monde des affaires américain, c'est comme si c'était déjà l'après-midi.

Dans "The Wire", Peretti (qui a aussi co-fondé The Huffington Post) dévoile sa routine matinale. "D'habitude je me lève vers 8h30", explique-t-il. Il détache ensuite le cahier économie et le cahier sport du New York Times, ("les deux seules sections que ma femme me laisse prendre") prend le New York Magazine et se dirige vers le métro.

La plume du New Yorker et intervenante de Ted Talk, Kathryn Schulz, travaille mieux la nuit.

La journaliste Kathryn Schulz. TED

Schulz n'est pas la seule écrivaine à trouver qu'elle est plus alerte à l'heure où tout le monde dort. Elle n'en est pas forcément très enchantée: "Parfois je pense que je donnerai tout pour être du matin", écrit-elle dans New York Magazine. Pourtant, son cerveau fonctionne mieux autour de 22h, explique-t-elle. Après 3h du matin, elle doit faire face à un dilemme. "Si je mets de côté mon travail et vais me coucher, je m'endors immédiatement, et je peux être productive de nouveau vers 9h". Sinon, elle peut rester éveillée toute la nuit en prenant des siestes de quelques heures "de 6h à 8h, ou de 8h à 10h".

Le maire de New York Bill de Blasio n'est "pas du matin".

Le maire de New York, Bill de Blasio. AP

Le maire connu pour ses retards ponctuels a été franc en ce qui concerne son emploi du temps. "Je ne suis pas du matin," a t-il révélé lors de sa campagne électorale. "Je pense que nous devons réorganiser notre société pour les couche-tards, mais je ne pense pas que ça arrivera maintenant."

Alors que l'emploi du temps de Bill de Blasio, y compris ses séances de sport à 9h du matin, n'est pas inédit en soi, il est loin des routines matinales de ses prédécesseurs. Bloomberg faisait son jogging à 5h du matin, et Giuliani était en réunion avec son équipe dès 8h.

L'ancien Premier ministre anglais Winston Churchill préférait démarrer ses journées en travaillant de son lit. 

L'ancien Premier ministre Winston Churchill. AP Photo

Bien que Churchill n'était pas particulièrement un "lève tard," (il se réveillait vers 7h30) il ne sortait du lit qu'à 11h, selon le blog Daily Routines

Il se réveillait et "restait au lit pour un petit déjeuner conséquent ainsi que pour lire son courrier et tous les journaux nationaux." Après cela, toujours de son lit, il commençait sa journée, en dictant à ses secrétaires avant de finalement se lever pour prendre un bain avant midi.

Le DG de Box, Aaron Levie, lit ses messages de son lit.

Le PDG de Box, Aaron Levie. Enterprise 2.0/flickr

Le DG de l'entreprise de synchronisation et partage de fichiers dans le cloud, Box, se réveille à 10h et comme Churchill, il commence sa journée sous sa couette. 

"Je sais que ce n'est pas la meilleure des pratiques", admet Levie à Fast Company, "mais j'y lis mes mails. Je suis au lit pendant 30 minutes à écrire, répondre et supprimer. J'essaye de faire en sorte de ne pas avoir de messages non lus avant d'arriver au bureau". 

La romancière Cynthia Ozick laisse la journée commencer tranquillement. 

L'auteure Cynthia Ozick. Kathy Willens/AP

"Je ne rentre presque jamais à minuit", Cynthia Ozick, romancière primée dit à The Paris Review en 1985. "Je suis toujours la dernière à quitter une soirée."

L'idée même d'avoir des "heures de travail régulières" semble l'amuser. "Vous en parlez comme s'il y avait un emploi du temps prévisible", dit-elle. "Je n'ai pas d'heures de travail. Je me lève tard. Je lis mon courrier, ce qui peut parfois être une tâche difficile".

Gustave Flaubert sonnait ses domestiques à 10h du matin.

L'écrivain Gustave Flaubert. Wikipedia Commons/Eugène Giraud

Flaubert, qui a aidé à définir le roman moderne avec "Madame Bovary," commençait ses journées à 10h d'après le livre de Mason Currey, "Daily Rituals."

Après son réveil, il sonnait ses domestiques pour qu'ils lui apportent ses journaux, son courrier, un verre d'eau froide et sa pipe. Rassasié temporairement, il "faisait ensuite signe à sa mère de venir s'assoir sur son lit pour une conversation intimiste avant qu'il ne se décide à se lever."

Le co-fondateur de Reddit, Alexis Ohanian, utilise son chat comme réveil.

Le co-fondateur de Reddit Alexis Ohanian. Theo Wargo/Getty Images

"Je me couche assez tard", dit Ohanian à Fast Company. Il n'est pas au lit avant en moyenne 2 h du matin, "alors j'essaye d'être debout vers 10h."

Puis, "la première chose que je fais est d'aller dans la salle de bain, ensuite je me fais du café," dit-il avant de se corriger. "Non, la toute première chose que je fais est nourrir mon chat parce que c'est lui qui me réveille d'habitude."

James Joyce restait plongé "dans ses pensées" jusqu'à 11h du matin.

L'écrivain James Joyce. AP

Comme Flaubert et le DG de Box, la légende moderniste se levait "vers 10h," selon le Daily Rituals de Currey.

Son biographe, Richard Ellman, rapporte que Joyce prenait ensuite "du café et des petits pains au lit", et y restait "plongé dans ses propres pensées", jusqu'à 11h du matin. Parfois ses pensées étaient interrompues par l'arrivée de son "tailleur polonais", qui "s'asseyait sur le bord du lit et faisait la conversation pendant que Joyce écoutait et acquiesçait."

Le co-fondateur et DG de Genius, Tom Lehman, est "du genre à rester éveillé de 3h  du matin à 10h30."

Le DG de Genius, Tom Lehman. Brian Ach/Getty Images

Dans une interview avec Lifehacker, Lehman, le DG du site d'annotation Genius (anciennement Rap Genius), admet ne pas trop être du matin. "Mais s'il m'arrive de me lever tôt, surtout si je vais à la salle de sport, je fais en sorte de le dire à tout le monde," ajoute-t-il.

Dès qu'il se réveille, il se connecte à internet, sur Hacker News et Twitter pour commencer, qu'il considère comme des "véritables péchés mignons !"

L'auteure française Simone de Beauvoir n'aimait pas commencer la journée.

L'écrivain française Simone de Beauvoir Manchester Historian

L'écrivaine française, Simone de Beauvoir, philosophe et auteure de "Le Deuxième Sexe," était réputée pour sa forte discipline, mais cela ne voulait pas dire qu'elle était du matin.

"Je me dépêche toujours de commencer même si en général je n'aime pas commencer la journée," dit-elle au Paris Review en 1965.

Elle débutait sa journée avec du thé et commençait à écrire vers 10h du matin.

Musicien, philanthrope et entrepreneur, Pharrell Williams sort du lit à 9h sans réveil.

Le musicien Pharrell Williams. Richard Bord/Getty Images for iHeartMedia

Le musicien Pharrell Williams est aussi styliste, producteur, créateur de mode (associé de Bionic Yarn), philanthrope et magnat des médias. Il débute sa journée à la très raisonnable heure de 9h du matin, selon Fast Company.

"La première chose que je fais est remercier le seigneur," dit-il. Ensuite, il prend sa douche, "et c'est là que beaucoup de mes concepts naissent. J'y écris parfois des chansons." Si il est en retard, ce n'est pas à cause des bouchons, mais de la douche.

Gertrude Stein se réveillait à 10h du matin et buvait du café "à contrecoeur."

L'auteure Gertrude Stein. AP

Selon un profil du New Yorker datant de 1934, l'écrivain et poète Gertrude Stein était une irréductible couche)tard, elle se levait à 10h du matin et buvait à contrecœur une tasse de café.

"Elle était toujours nerveuse à l'idée de devenir anxieuse et pensait que le café la rendrait anxieuse", explique le portrait, "mais son médecin l'avait prescrit". Une fois réveillée et ayant bu son café, Stein prenait son bain et commençait sa journée d'écriture.

Le couturier Karl Lagerfeld dort sept heures quoi qu'il arrive. 

Le créateur de mode Karl Lagerfeld. Charles Sykes/Invision/AP

Le "roi de la mode" n'est pas forcément quelqu'un qui se "lève tard," il se lève juste quand il a eu ses sept heures de sommeil. 

"Si je vais au lit à 2h, je me lève à 9h," explique t-il à Harper's Bazaar. "Si je vais au lit à minuit, je me lève à 7h. Je ne me lève pas avant, la maison peut s'écrouler mais je dors sept heures."

Pou tirer le maximum de ses sept heures, il porte une "longue chemise blanche faite avec de la popeline impériale," faite spécialement pour lui.

William Styron, auteur de "Le Choix de Sophie", ne sort pas du lit avant 13h.

L'écrivain William Styron AP

Selon le blog Daily Routines, le romancier dormirait jusqu'a midi, lirait et réfléchirait au lit pendant une heure encore, puis déjeunerait vers 13h30.

Après avoir complété quelques tâches administratives et activités récréatives (qui incluent rêvasser et écouter de la musique), il commencerait à écrire vers 16 h, prendrait des cocktails et dînerait autour de 20h, il resterait boire, lire, fumer et écouter de la musique jusqu'à 3h du matin.

Hunter S. Thompson, auteur de "Las Vegas parano," se réveillait vers 15h pour boire, consommer des drogues et écrire.

L'écrivain Hunter S. Thompson. Frazer Harrison/Getty Images

Au milieu de sa prise quotidienne de drogue, burgers et alcool, Thompson se mettait à écrire vers minuit, selon sa biographie écrite par E. Jean Carroll, "Hunter: The Strange and Savage Life of Hunter S. Thompson.

L'écrivain ne se couchait pas avant 8h et se réveillait vers 15h.

L'auteur du "Seigneur des Anneaux," J.R.R. Tolkien se levait tard, comme un hobbit.

L'auteur du "Seigneur des Anneaux" J.R.R. Tolkien AP Photo

Dans une lettre à un fan datant de 1958, l'auteur du "Bilbo le Hobbit" et de la trilogie du "Seigneur des Anneaux," J.R.R. Tolkien avait écrit "Je suis en fait un Hobbit (en tout sauf en taille)."

Mis à part son amour pour la nature, fumer la pipe et les gilets de costume décorés, Tolkien a aussi admis que à chaque fois que c'était possible, il se couchait et se levait tard.

Version originale: Rachel Gillett/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk dirige 2 entreprises en découpant sa journée en créneaux de 5 minutes

VIDEO: Ces petites sphères en verre donnent l'impression de tenir des tourbillons de galaxies dans la paume de la main

  1. Joulin

    Pourquoi tant de fautes d'orthographe ?

Laisser un commentaire