Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Voici 3 conseils d'Ashton Kutcher pour gérer votre argent

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Voici 3 conseils d'Ashton Kutcher pour gérer votre argent
© Michael Kovac/Contributor/Getty Images

Nous connaissons tous Ashton Kutcher, le tombeur de la fin des années 90 — début des années 2000. Comme tant d'autres, j'ai eu le béguin pour l'acteur, tapissant mon casier de photos de magazines pour adolescents. Mais le véritable Ashton Kutcher est bien loin de son rôle de Michael Kelso, ce garçon stupide mais mignon, dans "That'70s Show". L'acteur est aussi un véritable investisseur depuis plus d'une décennie.

Ashton Kutcher a ainsi transformé un fonds de 30 millions de dollars en 250 millions de dollars, investissant dans des sociétés telles qu'Uber, Skype, Airbnb et Spotify, à travers sa société A-Grade Investments. Il est également co-fondateur et associé de la société Sound Ventures. Lorsque j'ai assisté à la conférence QuickBooks Connect, dans la baie de San Francisco, début novembre, il était l'un des conférenciers principaux.

Au cours d'un échange avec Katie Linendoll, experte en consommation dans le secteur de la tech, il a partagé des anecdotes et des idées sur le rôle d'investisseur dans la Silicon Valley. Bien que je ne sois pas multimillionnaire, Ashton Kutcher m'a appris trois choses sur l'argent.

Ne pas craindre de poser des questions stupides

Premier conseil : ne pas avoir peur d'échanger avec des investisseurs plus expérimentés, et ne pas hésiter à leur poser des questions qui semblent simplistes, voire stupides. Lorsqu'Ashton Kutcher a rencontré, pour la première fois, des acteurs clés de de la tech, il a mis son ego de côté et a posé toutes les questions qui lui sont venues en tête. Ainsi, au cours d'une décennie, il a lui-même acquis une bonne connaissance de la tech.

"Souvent, nous en arrivons à un point de notre carrière où nous avons peur d'avoir l'air stupide. Chaque fois que vous craignez votre propre ignorance, vous limitez votre potentiel d'apprentissage", a déclaré Ashton Kutcher. "Au contraire, continuez à poser des questions idiotes. Cela vous aidera à apprendre, et vous montrera aussi les domaines où vous devez progresser. Lorsque vous prenez une décision au sujet de votre argent, qu'il s'agisse de savoir dans quelle action investir, ou quel type d'assurance vous devriez souscrire, il est important d'admettre que vous ne savez rien. Ainsi, vous pourrez trouver des experts dans leur domaine, pouvant vous aider à prendre les meilleures décisions concernant votre argent."

Récemment, quelques-uns de mes collègues rédacteurs pigistes et moi-même avons participé à une conférence téléphonique groupée, avec un agent d'assurance. Nous voulions tous savoir comment souscrire une assurance pour nos activités. En parlant à un expert, nous avons pu poser toutes les questions que nous voulions. À la fin de l'appel, nous avions une meilleure idée du type d'assurance à la laquelle souscrire.

Avoir une vision de l'avenir, c'est bien, avoir un plan, c'est mieux

Vers la fin de l'échange, Katie Linendoll a demandé à Ashton Kutcher quel mot à la mode il est lassé d'entendre. Sa réponse ? "Vision". Il a expliqué que, s'il est important d'avoir une vision de l'avenir, vous irez plus loin si vous faites un plan : commencez par ce que vous avez fait pour atteindre votre objectif, puis pensez à ce que vous pouvez faire ensuite pour que votre ambition se réalise. En d'autres termes, regardez la réalité de votre situation au jour le jour - les moindres détails qui vous mènent d'un point A à un point B.

Lorsque nous essayons de fixer des objectifs financiers ou de changer nos habitudes, nos mentalités ou nos comportements au sujet de nos finances, au lieu d'être trop aspirés par notre ambition, nous pouvons regarder ce que nous avons déjà fait pour atteindre nos objectifs, et ce que nous faisons dans le présent. Par exemple, bien que j'aie l'ambition d'être propriétaire d'une maison à Los Angeles, que fais-je dans le présent pour atteindre cet objectif ? Ai-je fait des recherches sur le coût des maisons selon les quartiers ? Combien dois-je épargner pour acquérir une maison et suis-je sur la bonne voie ? Trop se focaliser sur la vue d'ensemble, au détriment de la compréhension des étapes fondamentales, peut vous faire perdre pied.

Donner en retour

Ashton Kutcher vient d'un milieu modeste — son père travaillait dans une usine de conditionnement de viande, et sa mère était institutrice. En raison de son éducation, sa philosophie en matière d'investissement — et de vie en général — est de donner en retour aux personnes dans le besoin. "J'apprécie beaucoup ce que j'ai. Je me bats toujours pour le 'petit gars', quoi qu'il arrive, car j'ai toujours l'impression d'être ce 'petit gars'. Si vous avez la chance d'aller bien, il vous incombe d'aider les gens en difficulté à saisir le premier barreau de l'échelle, à commencer leur ascension.", a-t-il déclaré.

Pour moi, cela signifie que si vous pouvez vous le permettre, il faut aider ceux qui sont moins fortunés. Si vous passez une excellente année sur le plan financier, songez à faire un don à un organisme de bienfaisance. Et cela ne concerne pas seulement l'argent. Vous pouvez donner en retour en offrant votre temps ou vos conseils à ceux qui ont besoin d'aide. En outre, si vous êtes en mesure d'encadrer un collègue qui fait face à des obstacles structurels, utilisez votre position pour l'aider à les franchir.

Version originale : Jackie Lam/ Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :