Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Voici à quoi ressembleront les séances de cinéma à la réouverture des salles le 22 juin

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Voici à quoi ressembleront les séances de cinéma à la réouverture des salles le 22 juin
Devant un cinéma parisien le 15 mai 2020. © Florent Bardos/Abaca

Après trois mois de rideaux baissés, les cinémas français préparent leur réouverture, prévue le 22 juin prochain. Et si vous souhaitez vous rendre dans les salles obscures pour découvrir des films comme "La Bonne épouse", "Une Sirène à Paris", "Invisible Man" ou "The Hunt", attendez vous à des conditions d'accueil bien différentes de celle d'avant la crise. Ce mercredi 3 juin, la Fédération nationale des cinémas français (FNCF), l'organisation professionnelle des exploitants de salles, a mis en ligne son guide sanitaire de réouverture sur son site.

"Le cinéma est l’activité culturelle la plus populaire et la plus accessible", écrit la FNCF en introduction de ce guide élaboré à partir des recommandations des différents ministères. "La réouverture des salles de cinéma constituera un symbole majeur pour notre société et un signe fort du retour à la normalité en contribuant socialement à améliorer le moral de la population dans le scénario de l’après confinement."

A lire aussi — Les films qu'on devrait voir en salles à la réouverture des cinémas

"L’objectif de ce guide sanitaire est de donner aux salles de cinéma les instruments nécessaires pour pouvoir reprendre leur activité tout en respectant les indications établies par les autorités de santé, pour une durée qui sera estimée nécessaire", précise la FNCF. "Ces instruments pourront être revus en fonction de l’évolution de la situation sanitaire."

Voici les points importants à retenir :

  • A la caisse et lors du contrôle des billets, les employés devront porter un masque, et pourront en plus être protégés par une parois en plexiglass ou une visière.
  • Le port du masque pour les spectateurs sera recommandé dans le hall et les couloirs du cinéma.
  • Les exploitants devront matérialiser le sens de circulation des spectateurs et séparer les flux d'entrée et de sortie.
  • Ils devront également faire en sorte de limiter les files d'attentes et placer des marquages au sol pour faire respecter une distance d'un mètre entre les spectateurs.
  • Les séances devront être espacées pour fluidifier la circulation du public.
  • Pour les séances en 3D, les lunettes devront être nettoyées avant chaque utilisation et manipulées par les spectateurs. Après chaque séance, les paires de lunettes devront être mises en "quarantaine". Si des employés doivent récupérer les lunettes après chaque séance, ils devront porter des gants.
  • Les surfaces régulièrement touchées par le public, comme les rampes d'escalier ou les mains courantes d'escalator, devront être nettoyées deux fois par jour.
  • Les portes des salles resteront ouvertes pendant l'interséance et avant le début du film.
  • La capacité des salles sera limitée à 50% des sièges. Un siège vide devra être laissé entre les groupes de spectateurs.
  • Des messages de prévention seront diffusés avant les films.
  • Enfin, les portes des blocs sanitaires devront rester ouvertes, et les urinoirs utilisés devront être espacés d'au moins un mètre. Le séchage des mains avec du papier à usage unique ou à l'air libre devra être privilégie.

Concernant les points de vente de nourriture et boisson, la FNCF invite les exploitants à se référer aux règles en vigueur dans la restauration.

A lire aussi — 17 services de streaming disponibles en France pour changer de Netflix ou Amazon Prime

Découvrir plus d'articles sur :