Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Voici ce que vous devriez manger et boire si vous avez la grippe

Voici ce que vous devriez manger et boire si vous avez la grippe
© recep-bg/Getty Images

Quand on est malade de la grippe, il est difficile de savoir quoi manger et boire. C'est pourquoi nous avons établi une liste d'aliments et de liquides recommandés par les médecins pour vous aider. Ainsi, pour surmonter la grippe, le meilleur remède est l'eau. Le yaourt est aussi riche en vitamines qui peuvent réduire les dysfonctionnements intestinaux, ce qui pourrait aider les personnes atteintes de la grippe qui ont des nausées ou des vomissements.

En outre, le bouillon, les légumes-feuilles, les fruits riches en vitamine C et les flocons d'avoine vous aideront à supporter la maladie. Cet article a été réalisé avec l'aide de Tania Elliott, spécialiste en maladies infectieuses liées aux allergies et en immunologie à l'hôpital NYU Langone Health (New York). Voici ce qu'il faut boire et manger en cas de grippe :

Ce qu'il convient de boire quand vous avez la grippe

L'eau est la meilleure chose que vous puissiez consommer pour surmonter la grippe. "Pendant une infection, le taux métabolique de base du corps augmente, ce qui peut entraîner une perte accrue de fluides. Vous devez augmenter votre hydratation avec de l'eau, afin d'atténuer ces pertes", explique Ian Nelligan, médecin au Stanford Health Care, en Californie. Il déconseille les sodas, les boissons pour sportifs et les jus de fruits en raison de leur forte teneur en sucre. De grandes quantités de sucre peuvent provoquer des diarrhées, qui ne feront que vous déshydrater davantage.

"Un peu de sucre est acceptable quand vous ne vous sentez pas bien, mais la forte teneur en sucre dans les sodas, les jus ou le Gatorade (une boisson énergétique, ndlr) peut provoquer la diarrhée. Nous ne les recommandons donc pas aux personnes qui présentent des symptômes de diarrhée ou des maux d'estomac dus à la grippe", confirme Jessica Cheng, de l'Université de Californie Davis Health.

Quant aux alternatives à faible teneur en sucre, comme le café et le thé, mieux vaut éviter. Préférez les boissons sans caféine. La caféine peut provoquer des maux de tête et de l'agitation, ce qui peut aggraver votre état, surtout si vous la combinez avec certains médicaments en vente libre contre le rhume et la grippe. Et l'alcool ? C'est également à éviter, explique Ian Nelligan : "L'alcool est déshydratant et doit être évité".

Ce qu'il convient de manger quand vous avez la grippe

La grippe s'accompagne d'une série de symptômes désagréables, notamment des douleurs musculaires, un écoulement nasal, des vomissements et de la diarrhée. Ces symptômes vous déshydratent et vous privent de nutriments et de calories essentiels pour alimenter votre corps en énergie, afin qu'il puisse combattre l'infection.

C'est pourquoi, en plus de l'eau, il faut manger certains aliments pour reconstituer ce que vous avez perdu. Le médecin Charles Peters recommande ces aliments :

  • Bouillon
  • Soupe au poulet
  • Yaourt
  • Fruits riches en vitamine C
  • Légumes-feuilles (ex : salades, choux, épinard...)
  • Brocoli
  • Flocons d'avoine
  • Poivre
  • Raifort

Le bouillon et la soupe au poulet contiennent des quantités importantes de sodium, un électrolyte qui peut aider votre corps à rester hydraté en vous faisant retenir l'eau. Attention toutefois à ne pas suivre ce conseil si vous souffrez d'un problème médical qui vous oblige à suivre un régime alimentaire pauvre en sodium.

Le yaourt est riche en protéines, en calcium, en zinc, en vitamine B et en vitamine D, qui peuvent contribuer à réduire les troubles intestinaux. Il contient également un certain nombre de probiotiques, qui favorisent une digestion saine. Il peut aider les personnes souffrant de la grippe qui ont des nausées ou des vomissements.

Les légumes-feuilles, les brocolis et les fruits — comme les oranges, les fraises, les ananas, les kiwis et les mangues — sont riches en vitamine C, et des études ont montré qu'elle pouvait réduire la durée de la maladie. La vitamine C est aussi particulièrement efficace pour combattre le rhume.

Les fibres contenues dans les flocons d'avoine peuvent soulager les problèmes d'estomac et d'intestin.

Des études préliminaires suggèrent que l'ail et le ginseng sont d'autres remèdes prometteurs, mais il faut davantage de preuves scientifiques pour établir de façon définitive leur efficacité.

Liquides contre nourriture : l'hydratation est plus importante

Lorsque vous êtes malade de la grippe, vous n'avez peut-être pas envie de faire quoi que ce soit, y compris manger ou boire. Alors, quand il faut agir, quel est le plus important ? "La nourriture n'est pas aussi importante que l'hydratation pendant la période aiguë de la maladie. Quand vous avez de la fièvre, votre corps utilise plus d'énergie. Il est donc important de rester bien hydraté et de maintenir vos électrolytes à niveau. Maintenir une hydratation adéquate est votre priorité numéro un", explique Jessica Cheng. "Vous pouvez ne pas avoir faim quand vous êtes malade de la grippe. C'est normal", conclut-elle.

N'oubliez pas que la grippe est contagieuse, vous pouvez transmettre la maladie pendant 7 jours en moyenne, et ce même avant que les premiers symptômes n'apparaissent (fièvre, fatigue intense, courbatures, maux de tête...). Pour éviter que vos proches tombent malades, il faut appliquer les règles d'hygiène habituelles, notamment se laver régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude, limiter les contacts et aérer son logement. La vaccination constitue néanmoins le moyen de protection le plus efficace, comme le rappelle Santé Publique France. Elle doit être effectuée au moins deux semaines avant le début de l'épidémie et doit être renouvelée tous les ans.

Version originale : Kathy Jean Schultz/ Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :