Voici une transcription de la vidéo.

Elon Musk : Ce que nous voyons là-bas, c'est un quart du Falcon 9.

Narrateur : De SpaceX à Tesla, Elon Musk est le visage de plusieurs sociétés de renom, et sa fortune actuelle s’élève à environ 20 milliards de dollars. D'où vient tout cet argent, et où va-t-il ? Voici comment Elon Musk gagne et dépense ses milliards.

Elon Musk a grandi en Afrique du Sud et a appris à coder tout seul. À seulement 12 ans, Elon Musk a vendu le code source de son premier jeu vidéo pour 500 dollars. Puis, à 24 ans, son frère Kimbal et lui ont fondé Zip2 avec 28 000 dollars venant de leur père. Zip2 a réalisé un annuaire d'entreprises, presque comme une version en ligne des Pages Jaunes mais avec des cartes. Quatre ans plus tard, les frères ont vendu Zip2 pour 307 millions de dollars. Elon Musk a utilisé sa part de 22 millions de dollars pour co-fonder le service bancaire en ligne X.com. Par fusion, X.com a fini par devenir PayPal, et Elon Musk en est devenu son actionnaire majoritaire. Lorsque eBay a acheté PayPal en 2002 pour 1,5 milliard de dollars, Elon Musk a gagné 180 millions de dollars de cette vente.

Elon Musk et d'autres cadres de PayPal comme Peter Thiel et Reid Hoffman sont connus sous le nom de "PayPal Mafia". Ils ont gagné de l’argent grâce à la vente de PayPal et l’ont versé dans diverses start-ups et fonds d’investissements. Leurs investissements et leurs créations incluent YouTube, LinkedIn, Uber, et beaucoup d’autres qui sont devenus des acteurs majeurs de la Silicon Valley aujourd'hui.

A lire aussi —Elon Musk assure que vous pourrez bientôt réserver vos billets pour Mars

Suite à la vente de PayPal, Elon Musk a fondé la société d'exploration spatiale SpaceX. La mission autoproclamée de SpaceX est de "permettre aux humains de devenir une civilisation spatiale et une espèce multiplanétaire en construisant une ville autonome sur Mars". La société privée est évaluée à 33,3 milliards de dollars, selon CNBC. Elon Musk lui-même est le plus important actionnaire individuel de SpaceX, avec une participation de 54%.

Alors que SpaceX vise les étoiles, Elon Musk est surtout connu pour une entreprise un peu plus terre à terre. L'entreprise de construction automobile et d'énergie Tesla a été fondée en 2003. Elle est entrée en Bourse en 2010 et a dépassé les attentes avec une capitalisation boursière de 2,2 milliards de dollars. Deux ans plus tard, Elon Musk a figuré pour la première fois sur la liste des personnes les plus riches de Forbes, avec une fortune estimée à 2 milliards de dollars.

Bien que Tesla ait contribué à bâtir la fortune de Elon Musk, l'avenir de l'entreprise reste incertain. En 2018, Elon Musk a dû payer une amende de 20 millions de dollars et a dû démissionner de son poste de président durant trois ans après avoir déclenché une enquête de la SEC lorsqu'il a twitté sur la privatisation de Tesla. Pourtant, l'évaluation actuelle de l'entreprise est de 32,8 milliards de dollars. Techniquement, il a un salaire de 56 000 dollars, pour des raisons juridiques, mais il n'encaisse pas les chèques de paie. Au lieu de cela, toute sa rémunération est versée sous forme de primes basées sur le succès de l'entreprise.

A lire aussi — Embarquez pour Boca Chica, la ville paisible où Elon Musk construit ses fusées pour Mars

Et comme si l'espace et les autoroutes ne suffisaient pas, une autre entreprise de Elon Musk s’intéresse au sous-sol. Elon Musk a également fondé The Boring Company, une entreprise de construction d'infrastructures et de tunnels qui espère construire des tunnels souterrains avec un système de transport intégré entièrement électrique. Elon Musk a eu l'idée de créer l'entreprise après avoir connu le trafic notoirement mauvais de Los Angeles. Selon Elon Musk, le premier tunnel commercial de The Boring Company pourrait être terminé à Las Vegas d'ici fin 2019. Ce contrat et d'autres contrats très médiatisés, comme celui de l'aéroport O'Hare de Chicago, ont une valeur estimée à 16 milliards de dollars. Avec tous ces projets ambitieux, Elon Musk a amassé une fortune incroyable.

Voici comment il dépense ses milliards. Elon Musk possède actuellement un portefeuille immobilier de 70 millions de dollars. Il possède plusieurs propriétés à Bel Air. Son premier achat, un manoir à 17 millions de dollars, comprend une bibliothèque de deux étages, un home-cinéma, un gymnase et une cave à vin avec un millier de bouteilles.

Et bien sûr, le cofondateur de Tesla est attiré par les voitures. Sa collection de voitures comprend la voiture sous-marine Lotus Esprit à 920 000 dollars utilisée dans un film de James Bond, une Ford modèle T et une Jaguar E-Type Série 1 Roadster. Comme vous pouvez l'imaginer, Elon Musk est un peu accro au travail, donc il ne dépense pas d'argent en vacances. Dans une interview réalisée en 2015, Elon Musk affirme n'avoir pris que deux semaines depuis la création de SpaceX en 2002. Au lieu de cela, une grande partie de l'argent de Elon Musk retourne directement dans ses entreprises.

A voir — Jeff Bezos, Elon Musk, Mark Zuckerberg... Voilà le rituel matinal de 9 milliardaires, et c'est souvent étonnant

Le New York Times a indiqué que 90% des 112 millions de dollars levés par The Boring Company provenaient d'Elon Musk. Et en 2018, il a acheté des actions de Tesla pour plus de 35 millions de dollars.

Il a également signé The Giving Pledge, lancé par Warren Buffett, Bill et Melinda Gates, et a juré de faire don de la majeure partie de sa fortune de son vivant. Elon Musk a fait un certain nombre de dons à des causes importantes qui lui tiennent à cœur, dont 10 millions de dollars à l'institut Future of Life pour la régulation de l'intelligence artificielle.

Elon Musk est devenu une figure quelque peu controversée, mais son parcours pour devenir un milliardaire scientifique reste impressionnant. Et si l'humanité finit par vivre sur Mars, ce sera peut-être grâce à Elon Musk.

Produit par : Alyssa Pagano et Irene Kim/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : D'Elon Musk à Bill Gates, ces milliardaires de la tech possèdent des jet privés