Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Voici comment limiter la publicité ciblée sur votre téléphone et les réseaux sociaux

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


© Luis Villasmil/Unsplash

Vous ne pouvez pas y échapper : les publicités ciblées sont partout, sur les réseaux sociaux, les sites Internet, les moteurs de recherche et même maintenant à la télévision. Mais comment les annonceurs font-ils pour précisément savoir que vous êtes à la recherche d'une poussette pour votre futur enfant ou que vous avez les cheveux secs en ce moment ? Votre téléphone est-il sur écoute ? Contrairement à la rumeur populaire, non. Les entreprises n'ont pas besoin d'espionner vos conversations : sans le savoir, vous leur dîtes déjà tout ce dont elles ont besoin.

Les cookies, la géolocalisation, le moindre de vos likes, le temps passé sur chaque page... toutes ces données permettent aux annonceurs d'établir des profils publicitaires précis, et même d'anticiper vos envies. À partir de l'instant où vous vous êtes inscrit sur Facebook, Google, Snapchat et autres, vous avez fournis des informations précieuses aux publicitaires et il est impossible de revenir complètement en arrière — après tout, le modèle économique des réseaux sociaux repose sur la vente de ces données.

À lire aussi — Apple limitera bien la publicité ciblée malgré les protestations de Facebook

Cette pratique n'est ni illégale, ni forcément abominable, elle présente même un avantage de taille : sans la collecte de vos données personnelles, vous ne pourriez pas utiliser les réseaux sociaux gratuitement. Comme le dit si bien le dicton, "si c'est gratuit, c'est vous le produit". L'important est simplement d'en avoir conscience, après, libre à chacun d'accepter ou non de fournir ses données aux géants de la tech.

Cependant, la publicité ciblée peut sembler intrusive. Sans pour autant quitter les réseaux sociaux et en vous armant de patience, il est possible de limiter à l'avenir l'échange de vos données pour réduire la publicité ciblée à laquelle vous êtes exposé. Vous verrez toujours autant de publicités, mais elles seront moins personnalisées car les annonceurs récolteront moins de données à votre sujet.

Cela nécessite de fouiller dans les réglages de chaque application, et parfois de décocher des cases une par une. Pour vous mâcher le travail, on vous explique tout, étape par étape, mais on préfère vous prévenir : cela va prendre un peu de temps.

Voici comment limiter la publicité ciblée en modifiant les réglages de votre iPhone ou smartphone Android, mais aussi de Facebook, Instagram, Google, Twitter, Snapchat et TikTok.

Sur iPhone

Unsplash/Bagus Hernawan

Plusieurs paramètres de votre iPhone permettent de limiter la publicité ciblée que vous voyez sur les réseaux sociaux ou en faisant des recherches Internet.

  • Limiter le suivi publicitaire :

Pour commencer, allez dans "Réglages" > "Confidentialité" > "Publicité" et cochez ensuite "Suivi publicitaire limité". Vous pouvez également cliquer sur "Réinitialiser l’identifiant de publicité". Attention, si vous avez déjà installé iOS 14, dans "Confidentialité", l'onglet s'appelle désormais "Publicité Apple" et il faudra décocher le bouton "Publicités personnalisées".

  • Empêcher le suivi intersite :

Autre paramètre bien utile pour éviter l'échange de vos données personnelles entre différents sites : allez dans "Réglages" > "Safari" et activez le bouton "empêcher le suivi intersite". Vous pouvez également faire cette modification sur Mac : sur Safari > "Préférences" > "Confidentialité" et activez le bouton "Demander aux sites web de ne pas me suivre".

  • Configurer vos données de géolocalisation :

Une autre donnée dont les entreprises raffolent pour vous cibler avec leurs publicités : votre position géolocalisée. Dans les réglages de l'iPhone, toujours dans "Confidentialité", rendez-vous dans "Services de Localisation".

Pour chaque appli sur votre iPhone, vous pouvez ensuite configurer l’option "Autoriser l’accès à votre position". Pour celles qui ne nécessitent pas de connaître votre géolocalisation le mieux reste de sélectionner "Jamais" (Facebook ou Zalando n'ont pas besoin de savoir où vous étiez le weekend dernier). Ces applis ne pourront pas se servir de vos données de localisation pour établir votre profil publicitaire.

Pour celles qui ont réellement besoin de connaître votre position — comme l'appli météo, les applications de VTC ou les GPS — préférez l'option “lorsque l’app est active" plutôt que "toujours" pour éviter la géolocalisation quand l’application est en arrière-plan.

Toujours dans "Services de Localisation", allez ensuite dans "Service système" et désactivez les boutons "Publicités Apple selon le lieu" et "Suggestions selon le lieu".

À lire aussi — Apple tracerait les utilisateurs d'iPhone sans leur accord pour leur envoyer des publicités ciblées, selon des activistes européens

Sur Android :

Daniel Romero/Unsplash
  • Limiter le suivi publicitaire :

Sur Android, pour limiter le suivi publicitaire, il suffit de vous rendre rendre dans "Paramètres" > "Google" > "Annonces". Ensuite, vous n'aurez qu'à cocher le bouton "Désactiver les annonces par centre d’intérêt". Vous pouvez également cliquer sur "Réinitialiser votre identifiant publicitaire" afin d'effacer le profil établi par les annonceurs pour cibler vos intérêts.

  • Empêcher le suivi intersite :

Pour empêcher le suivi intersite sur un smartphone Android, ouvrez l'application Chrome, cliquez sur "Plus" > "Paramètres" > "Confidentialité". Vous trouverez alors un bouton "Interdire le suivi" à activer.

  • Configurer vos données de géolocalisation :

Tout comme sur iPhone, il est possible de choisir quelles applications ont accès à vos données de géolocalisation sur un téléphone Android. Allez dans "Positions" > "Autorisation des applications". Vous pourrez ensuite choisir entre "Toujours autorisée", "Autorisée seulement pendant l'utilisation" et "Toujours demander" pour chaque appli.

Sur Facebook (et Instagram)

Unsplash/dole777

Facebook et Instagram sont célèbres pour leurs publicités de plus en plus ciblées et nombreuses, et ces deux applications sont une source idéale de données personnelles pour les annonceurs grâce à toutes les interactions qui s'y passent. Même si le processus est rébarbatif, il est possible de réduire le ciblage publicitaire en allant dans les réglages de Facebook (cela fonctionnera également pour Instagram, car l'application est la propriété de Facebook).

Allez dans "Paramètres et confidentialité" > "Paramètres" > "Publicité" > "Préférences publicitaires" > "Paramètres publicitaires". Une fois dans cet onglet, vous allez pouvoir modifier plusieurs réglages.

  • Dans "Données de votre activité partagées par nos partenaires", décochez les boutons à droite de votre compte Facebook et Instagram (si vous en avez un). Désactiver cette option permet de limiter grandement le nombre de publicités basées sur votre comportement en ligne.
  • Dans "Catégories utilisées pour vous atteindre", décocher toutes les informations liées à votre profil (employeur, situation amoureuse, etc) pour empêcher les annonceurs de s'en servir pour vous cibler. Cliquez ensuite sur "Catégories de centre d’intérêts". Vous allez tomber sur une longue liste de mots-clés qui représentent les centre d’intérêts auxquels Facebook vous associe. Supprimez-les tous. Malheureusement, Facebook ne facilite pas la tâche : il n'y a pas d'autre solution que de les supprimer un par un en cliquant sur la croix. (Conseil : vous pouvez écouter de la musique ou regarder un film de Noël en même temps, ou réaliser cette opération en plusieurs fois). Faîtes ensuite la même chose dans "Autre catégorie" (la liste devrait être beaucoup plus courte).
  • Dans "Publicité basée sur l’audience", vous allez de nouveau tomber sur une longue liste, d'annonceurs cette fois. Pour chacun d'entre eux, allez dans "Pourquoi faites-vous partie de l’audience de cet annonceur ?" > "Il a importé ou utilisé une liste pour vous atteindre". Cliquez ensuite sur "Ne pas autoriser" sous les options "Vous montrer des publicités en utilisant une liste" et "Vous exclure des publicités en utilisant une liste". Cela empêchera les annonceurs de se servir des listes publicitaires vous concernant (ces listes peuvent contenir vos coordonnées, vos centres d'intérêts et toute autre information achetées grâce à vos données personnelles).
  • Dans "Publicités montrées hors de Facebook", si le bouton "autorisé" est activé (il apparaît en bleu), décochez-le (vous devriez voir la mention "non autorisé" à la place).
  • Enfin, dans "Interactions sociales", vérifiez que le réglage est configuré sur "Moi uniquement".

Une fois que vous aurez terminé de changer tous ces paramètres — et que vous serez définitivement effrayé de toutes les informations que Facebook et les annonceurs possèdent sur vous —, il reste une dernière étape (promis, elle est rapide).

De retour dans "Paramètres et confidentialité" > "Paramètres", allez cette fois-ci dans "Localisation" et désactivez l'historique de localisation pour vos appareils mobiles.

Sur Twitter

Joshua Hoehne/Unsplash

Plusieurs réglages peuvent facilement être changés afin de limiter la publicité ciblée liée à Twitter. Cliquez sur "Plus" > "Paramètres et confidentialité" > "Confidentialité et sécurité" > "Partage de données et activité hors Twitter". Ensuite, suivez les étapes ci-dessous :

  • Dans "Préférences en matière de publicité", décochez l'option “publicités personnalisées” si elle était activée.
  • Dans "Activité hors Twitter", décochez les cases "Autoriser l'utilisation des endroits où vous voyez du contenu Twitter sur le Web" et "Personnaliser en fonction de votre identité déduite".
  • Dans "Partage de données avec nos partenaires commerciaux", décochez "Autoriser le partage d'informations supplémentaires avec nos partenaires commerciaux"
  • Dans "Informations de localisation", vous pouvez également désactivez l'option "Personnaliser en fonction des lieux où vous êtes allé".

Sur Google

Brett Jordan/Unsplash

Le géant Google possède de nombreux accès à vos données personnelles : Gmail, Maps ou encore YouTube sont tous des propriétés interconnectées de Google. Comme pour les réseaux sociaux, à partir du moment où vous utilisez ces services, vous acceptez que certaines de vos données soient collectées à des fins commerciales. Mais en fouillant un peu dans les réglages, il est possible de limiter les publicités ciblées.

En cliquant sur votre profil Google, allez dans "Gérez votre compte", puis "Données et personnalisation". Plusieurs étapes sont ensuite nécessaires :

  • Dans "Commandes relatives à l'activité" > "Gérez les commandes relatives à l'activité", décochez le bouton "Activité sur le Web et les applications" (normalement cette action décochera automatiquement "Inclure l'historique Chrome et l'activité liée aux sites, aux applications et aux appareils qui utilisent les services Google" et "Inclure les enregistrements audio").
  • Puis, cliquez sur "Suppression automatique" et sélectionnez "Supprimer automatiquement l'activité datant de plus de 3 mois" > "suivant" > "confirmer la suppression". Ce choix permet de limiter la conservation de vos données par Google.
  • Toujours dans "Commandes relatives à l'activité", répétez les mêmes étapes en décochant les boutons "Historique des positions" et "Historique YouTube" et en configurant la suppression automatique de données pour ces deux services.

De retour dans "Gérez votre compte" > "Données et personnalisation " :

  • Allez dans "Personnalisation des annonces" et désactivez le bouton.
  • Allez ensuite dans "Activités et trajets", puis choisissez "supprimer toute la période" pour "activité" et pour "trajet".

Une fois ces étapes réalisées, revenez dans "Gérez votre compte" et trouvez l'onglet "Contacts et partage". Vous verrez un encadré "Partagez des recommandations dans les annonces" tout en bas de la page : désactivez l'option "Recommandations partagées".

À lire aussi — Twitter permettait de cibler les publicités grâce à des mots-clés comme 'néo-nazi', 'islamophobe' ou 'anorexie'

Sur Snapchat

Thought Catalog/Unsplash

Snapchat, comme tous les réseaux sociaux, collecte vos données personnelles et les revend à des annonceurs. Pour limiter la publicité ciblée sur cette application, vous pouvez changer quelques paramètres très simplement.

Sur votre profil (la page avec votre Bitmoji et le Snapcode), cliquez sur l'icône réglages en haut à droite puis faîtes défiler la page jusqu'à "Gérer" (dans "Options supplémentaires") > "Gestion des annonces" et désactivez les trois boutons “basées sur l’audience”, “basées sur votre activité” et “réseaux publicitaires tiers”.

Retournez ensuite à la page précédente ("Gérer") et allez dans "Style de vie et centres d’intérêts". Vous allez tomber sur une liste de centres d’intérêts : s’ils sont cochés, décochez-les tous, puis tout en bas de la page, cliquez sur “Effacer les tags de contenus préférés”.

Sur TikTok

Olivier Bergeron/Unsplash

Sur TikTok, vous pouvez désactiver les publicités ciblées en quelques clics. Une fois sur la page de votre profil, accédez au menu déroulant en haut à droit, puis "compte" > "confidentialité" > "personnalisation et données". Vous n'avez qu'à décocher le bouton "pubs personnalisées".

A lire aussi - Comment entraîner TikTok à vous montrer les vidéos que vous aimez sur la page Pour Toi

Découvrir plus d'articles sur :