Voici comment supprimer rapidement vos données de FaceApp

FaceApp

Plus de 12,7 millions nouveaux utilisateurs ont téléchargé FaceApp la semaine dernière, faisant de l'application russe de retouches de photos la plus populaire sur l'App Store d'Apple et sur Google Play. Face à un regain d'intérêt pour FaceApp, certains utilisateurs sont préoccupés par la manière dont la société traite leurs données, en raison des conditions d'utilisation vagues et des règles de confidentialité de l'application.

Les conditions d'utilisation de FaceApp accordent à la société une licence lui permettant d'utiliser les photos téléchargées par les utilisateurs à des fins commerciales. Elles donnent également à l'entreprise le droit de stocker des photos sur son serveur, même après que l'utilisateur les a supprimées de l'application. La politique stipule que les données peuvent être conservées pour respecter "certaines obligations légales", mais il n'y a pas de limite écrite quant à la durée de conservation des données.

La politique de FaceApp en matière de données et ses liens avec la Russie soulève des problèmes de questions de sécurité

La politique de confidentialité de FaceApp prévoit également la possibilité de transférer les données utilisateur vers n'importe quel pays où la société est implantée, ce qui signifie que les données provenant des serveurs américains de FaceApp pourraient être envoyées à l'équipe de développement de Saint-Pétersbourg, en Russie. Cependant, FaceApp insiste sur le fait que l'application n'a jamais fourni de données au gouvernement russe et que les données des utilisateurs n'ont pas été et ne seront pas envoyées des serveurs américains à la Russie.

Le 17 juillet 2019, FaceApp a publié une déclaration affirmant que la société ne conservait pas les données d'utilisateurs et supprimait "la plupart des images" dans les 48 heures. FaceApp a déclaré que l'application ne vendait pas d'informations sur les utilisateurs ni de photos à d'autres sociétés, bien qu'elle fournisse des données aux sociétés de publicité afin de proposer des publicités spécifiques à l'utilisateur dans l'application.

A lire aussi : Apple accusé d'avoir vendu les données personnelles d'utilisateurs iTunes

Les déclarations de FaceApp sont principalement soutenues par des recherches indépendantes. Plusieurs experts en cybersécurité ont suivi le processus de transfert de données de l'application et ont déclaré que son fonctionnement était similaire à celui de nombreuses autres applications. Cependant, la popularité soudaine de FaceApp et son lien avec la Russie ont amené le public à s'inquiéter de la manière dont les données des utilisateurs sont traitées.

A lire aussi : Les données personnelles de millions d'influenceurs Instagram étaient dans une base non sécurisée

Le sénateur américain Chuck Schumer a demandé à la Commission fédérale du commerce d'enquêter sur les pratiques commerciales et les relations de FaceApp avec le gouvernement russe, et le Comité national démocrate a demandé à ses candidats à l'élection présidentielle de 2020 de ne pas utiliser l'application. Les inquiétudes surviennent plus d'un an après que le conseiller spécial Robert Mueller a inculpé plus d'une douzaine de citoyens russes pour s'être ingérés dans l'élection présidentielle américaine de 2016.

Comment supprimer vos données FaceApp

Comme mentionné précédemment, la suppression de toutes vos photos ou la désinstallation de l'application ne signifie pas nécessairement que FaceApp n'a pas conservé des copies de vos photos ou d'autres données. L'entreprise a déclaré que son équipe d'assistance donnait la priorité aux demandes de suppression de données personnelles. Si vous souhaitez vous assurer que toutes vos données sont supprimées, le mieux est de contacter directement la société.

FaceApp a indiqué dans une déclaration au site américain TechChrunch que la meilleure façon de demander la suppression de vos données consiste à utiliser la fonctionnalité "signaler un bogue (sic)" dans l'application elle-même. 

A lire aussi : Mark Zuckerberg veut fusionner WhatsApp, Instagram et Facebook Messenger — et les questions que cela pose en matière de vie privée inquiètent déjà des élus du Congrès

Vous devrez aller dans "Paramètres", puis "Assistance" pour trouver cet onglet. FaceApp recommande de placer le mot "confidentialité" dans l'objet de la demande pour accélérer le processus.

La société a déclaré que l'équipe de support technique était actuellement en attente de traitement, vous devrez donc peut-être attendre un moment pour que vos données soient supprimées. FaceApp a déclaré que l'application envisageait de créer un processus plus facile pour la suppression des données.

Jusqu'à présent, les experts en sécurité n'ont détecté aucune pratique inhabituelle avec la version actuelle de FaceApp, mais comme pour toutes les applications, les utilisateurs doivent être conscients du manque de contrôle lorsqu'ils partagent des photos et d'autres données personnelles.

Version originale : Kevin Webb/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : British Airways risque une amende record après un vol de données personnelles

VIDEO: On vous fait visiter 'Bitcoin (r)evolution art', l'exposition où les crypto-monnaies sont utilisées de manière artistique