Publicité

Voici la liste des 16 licornes françaises, ces entreprises qui pèsent plus d'1 Md$

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Voici la liste des 16 licornes françaises, ces entreprises qui pèsent plus d'1 Md$
Les startups non cotées valorisées plus d'un milliard de dollars sont de plus en plus nombreuses dans l'Hexagone. © Pxhere
Publicité

La France compte de plus en plus de licornes, jusqu'à constituer un véritable troupeau. Mercredi 23 juin, l'entreprise Aircall, spécialiste de la téléphonie dans le cloud, est devenue la 16e licorne du pays. Avant elle, six startups sont parvenues à intégrer en 2021 ce cercle restreint des entreprises tech non cotées en Bourse, dont la valorisation dépasse le milliard de dollars : Ledger, Back Market, Shift Technology, Alan, Contentsquare et Vestiaire Collective. La France, qui ne comptait que trois licornes en 2017, rattrape doucement ses voisins européens.

Aircall a annoncé avoir réussi à lever 120 millions de dollars (environ 100,6 millions d'euros) auprès d'investisseurs déjà présents au capital de l'entreprise et de nouveaux venus. Ce qui porte à 226 millions de dollars (189,5 millions d'euros) au total le montant des fonds récoltés par la startup depuis sa création en 2014.

À lire aussi — La startup française Ledger, spécialisée dans les cryptoactifs, devient à son tour une licorne

La scène tech française attire de plus en plus les investisseurs. Fin mai, Contentsquare, spécialisé dans le recueil de données sur les utilisateurs, avait levé le montant record en France de 500 millions de dollars (418 millions d'euros). En 2020, les startups de l'Hexagone ont levé 5,4 milliards d'euros au total, un montant là encore historique pour le secteur. Le président de la République, Emmanuel Macron, a fixé un objectif de 25 licornes françaises d'ici 2025.
Voici les 16 licornes qui existent déjà, selon un graphique de Statista :

Statista

Parmi les licornes que compte la France, figure le doyen OVH (renommé OVHcloud), géant du cloud fondé en 1999, qui entend s'introduire en Bourse cette année. L'entreprise devrait être valorisée plusieurs milliards d'euros lors de cette opération, contre 1,2 milliard à l'occasion d'une levée de fonds en 2016. On retrouve aussi Doctolib, dont l'activité a été dopée par la pandémie de Covid-19 avec l'essor des télé-consultations.

Retrouvez d'autres infographies sur Statista.

À lire aussi — Mirakl devient une licorne française, voici les entreprises qui font déjà partie du club

Découvrir plus d'articles sur :