Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Voici le formulaire à remplir pour pouvoir sortir de chez vous

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Si vous souhaitez faire un peu d'exercice physique à l'extérieur, comme du roller, il vous faudra désormais une attestation sur l'honneur. © Stephane Cardinale - Corbis

Emmanuel Macron a annoncé, lundi 16 mars, de nouvelles mesures pour limiter la propagation du coronavirus sur le territoire français. A compter du mardi 17 mars à 12h00, et pour une durée de quinze jours renouvelables, les déplacements doivent être réduits au strict minimum et les regroupements sont interdits, même dans la rue et dans les parcs. Pour s'assurer que cette règle soit respectée, le gouvernement a mis en ligne une attestation dérogatoire de déplacement, qu'il faudra absolument avoir sur soi pour sortir de son domicile.

Les seuls déplacements autorisés à partir de mardi midi concerneront les trajets entre le domicile et le lieu de travail pour les personnes ne pouvant pas télétravailler, les déplacements pour effectuer des achats de première nécessité (courses, pharmacie), les déplacements pour motif de santé, ainsi que les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants. Il sera toujours possible de sortir brièvement de chez vous, à proximité de votre domicile, pour les besoins de votre animal de compagnie et pour faire un peu de sport, mais seul.

Vous pouvez trouver l'attestation sur le site du gouvernement, et la télécharger en cliquant sur le PDF "Attestation de déplacement dérogatoire" en bas de la page. Si vous n'avez pas d'imprimante, vous devrez recopier à la main cette attestation sur une feuille de papier.

100 000 policiers et gendarmes ont été mobilisés afin de contrôler qui circule dans la rue, et de vérifier leur attestation. Sans raison sérieuse et valable d'être hors de votre domicile, vous encourrez une amende, fixée à 38€ pour le moment, mais qui montera ensuite à 135€ dès la signature du décret.

Capture d'écran/Ministère de l'Intérieur
Découvrir plus d'articles sur :