Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Voici l'attestation pour se déplacer à plus de 100 km de chez soi


Il faudra vous munir d'une "déclaration de déplacement" dûment remplie et d'un justificatif de domicile pour vous déplacer à plus de 100 km de chez vous, hors de votre département. © Dan Gold/Unsplash

Jugée conforme à la Constitution, la loi prorogeant l'état d'urgence sanitaire été promulguée, lundi 11 mai. Elle confirme la limitation des déplacements à 100 km "à vol d'oiseau" en dehors du département de résidence. La loi prévoit bien sûr des exceptions à cette mesure : immédiatement après la décision du Conseil constitutionnel, le site du ministère de l'Intérieur a publié une attestation de déplacement dérogatoire. Vous pouvez la présenter en format papier ou la générer numérique ici.

En plus de l'attestation dûment remplie, un justificatif de domicile vous sera demandé en cas de contrôle. Il peut s'agir d'une facture d'électricité, de gaz, d'eau, de téléphone, d'un avis d'imposition ou d'une quittance de loyer. La "déclaration de déplacement" prévoit sept cas dans lesquels il est possible de dépasser ce rayon de 100 km — les mêmes que pour utiliser les transports publics en Ile-de-France aux heures de pointe :

  • Les trajets dans le cadre de l'activité professionnelle.
  • Les trajets pour se rendre à l'école, à des examens ou des concours.
  • Les déplacements pour "consultations et soins spécialisés" quand ils ne peuvent être effectués à distance.
  • Les déplacements pour "motif familial impérieux", soit "l'assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants".
  • "Les déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales".
  • Les déplacements pour se rendre à une convocation judiciaire
  • Se déplacer pour participer à une mission d’intérêt général.

A lire aussi — Voici les nouvelles attestations de déplacement pour prendre les transports en Ile-de-France après le 11 mai

Par ailleurs, il reste possible de s'éloigner de plus de 100 km de chez soi en restant dans son département. "Cette limite ne s'applique que si on quitte son département de résidence. Parcourir plus de 100 km au sein de son département de résidence reste possible", précisait Christophe Castaner, jeudi 7 mai. "Des contrôles seront organisés dans les gares, les aérogares ou sur certains tronçons d'autoroutes et de routes à grande circulation. Ils pourront l'être aussi à l'arrivée des destinations touristiques", poursuivait le ministre de l'Intérieur. Les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :