Voici les espaces aériens les plus dangereux au monde

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Voici les espaces aériens les plus dangereux au monde
Le trafic aérien au-dessus de la France, le vendredi 2 juillet à midi. © Flightradar24

Les conflits et les tensions géopolitiques au sol peuvent également avoir des conséquences dans le ciel et présenter des risques en matière de navigation aérienne. Un Boeing 777 opéré par Malaysia Airlines a été abattu en juillet 2014 alors qu'il survolait l'espace aérien ukrainien, alors qu'un conflit opposait l'Ukraine et la Russie, tandis qu'en janvier 2020, l'Iran a reconnu sa responsabilité dans l'accident qui a provoqué l'accident d'un Boeing 737 d'Ukrainian Airlines peu après son décollage de l'aéroport de Téhéran, abattu par erreur par la défense anti-aérienne.

Certaines zones peuvent alors faire l'objet de restrictions de circulation dans l'espace aérien ou plus simplement d'avertissements, afin d'éviter ce type d'événements. Les recommandations de sécurité sont basées sur les évaluations et les alertes de sécurité des agences gouvernementales de l'aviation civile, la DGAC (Direction générale de l'aviation civile) pour la France, ou encore la FAA (Federal aviation administration) pour les États-Unis.

À lire aussi — Voici les dix vols commerciaux sans escale les plus longs du monde

La carte présentée par la base de données de Safe Airspace — une initiative d'OPSGroup, un outil collaboratif réunissant des professionnels de l'aviation — répartit les espaces aériens selon trois catégories : le niveau 3 recommande la prudence ; le niveau 2 regroupe les zones pour lesquelles ont été émis des avertissements concernant des portions d'espaces aériens ou des altitudes données ; le niveau 1 recommande de ne pas pénétrer dans l'espace aérien en raison de restrictions appliquées par les différentes agences de sécurité et de sûreté aériennes.

Sans surprises, les zones rouges, de niveau 1, concernent des pays en guerre (Yémen, Syrie…) ou en situation de conflit au niveau géopolitique (Iran), tandis que le niveau 2, en orange, concerne des pays qui connaissent des situations de tensions (Arabie Saoudite, Mali...), à un degré plus élevé que les pays en jaune, comme la Russie ou la Turquie.

Statista

Retrouvez d'autres infographies sur Statista.

À lire aussi — Stages antistress, livres, astuces à bord... Voici comment avoir moins peur en avion

Découvrir plus d'articles sur :