Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Voici les médias payants qui comptent le plus d'abonnés en ligne

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Voici les médias payants qui comptent le plus d'abonnés en ligne
Le siège du New York Times à New York. © PIxabay

En France comme ailleurs, les lecteurs délaissent la presse papier pour aller s'informer en ligne. Pour les journaux qui comptent sur les abonnements comme source de financement, il est donc capital de faire payer les internautes pour accéder à leurs contenus en ligne. Mais ce n'est pas un mince affaire. Comme le rapportait l'AFP en octobre 2020, seuls 15% des Français seraient prêts à payer pour une information sûre, selon une enquête Ipsos.

La France serait un des mauvais élèves en la matière, alors que la moyenne mondiale se situe à 27% de la population prête à payer. "Les Français sont ceux qui se disent les moins enclins à payer pour s'informer avec les Russes et les Japonais", détaillait Yves Bardon d'Ipsos à l'AFP. "À l'inverse, les Indiens, les Turcs et les Chinois sont les plus nombreux à se déclarer prêts à payer pour s'informer."

À lire aussi — Près de 70% des Français lisent la presse en ligne plutôt que sur papier

Sans surprise, les sites qui ont réussi à recruter le plus d'abonnés sont anglo-saxons. Comme le montre le graphique de Statista ci-dessous, qui reprend les chiffres du dernier rapport FIPP/CeleraOne, le New York Times domine ses concurrents avec 7,5 millions d'abonnés. Juste derrière, on retrouve le Washington Post avec 3 millions d'abonnés et le Wall Street Journal avec 2,4 millions. Le premier média francophone est Le Monde, en 14e position, avec 300 000 abonnés.

Statista

Retrouvez d'autres infographies sur Statista.

À lire aussi — Les 15 pays qui respectent le moins la liberté de la presse selon RSF

Découvrir plus d'articles sur :