Voici les meilleures recettes de gâteaux dans le monde

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le gâteau à la crème américain est peut-être la recette la plus connue visuellement. © Busi

Doux, moelleux et parfait pour les célébrations, presque toutes les cultures du monde ont une recette de gâteau délicieux. Au Nicaragua, vous trouverez partout le Tres leches — un gâteau spongieux trempé pendant une nuit dans trois types de lait différents — que ce soit pendant les fêtes ordinaires jusqu'aux restaurants cinq étoiles. Le Bolo polana, issu du Mozambique, est garni de noix de cajou et contient de la purée de pommes de terre pour obtenir une tranche dense, mais étonnamment lisse.

Ci-dessous une transcription de la vidéo.

À lire aussi — Voici à quoi ressemblent les pizzas à travers le monde

Sucré et moelleux, garni de crèmes, de fruits, ou encore de chocolat, garni de crèmes, de fruits, ou encore de chocolat, l'histoire du gâteau remonte à l'Égypte ancienne et apparaît dans les livres de recettes de presque toutes les cultures à travers le temps. Jetons un œil aux gâteaux du monde entier.

Le Postre chajá tient son nom d'un grand oiseau à l'allure étrange, originaire d'Uruguay. Ce dessert aérien et à étages se compose d'un gâteau des anges sucré, imbibé de sirop de pêche, tartiné de dulce de leche, et garni d'une épaisse couche de crème fouettée, de biscuits meringués croquants, et de morceaux de pêches. Après un deuxième, voire un troisième étage, le gâteau est recouvert de biscuits meringués brisés et garni de nouvelles tranches de pêches. Le gâteau est sucré et fruité avec une texture moelleuse et croustillante.

Un gâteau tellement bon qu'on en pleurerait

L'Ağlayan kek, ou le "gâteau qui pleure" en français, pourrait bien vous faire verser de vraies larmes tant il est bon. Ce dessert ultra-moelleux est constitué d'un gâteau au chocolat piqué à la fourchette et trempé dans un mélange de lait entier et de chocolat, puis recouvert de crème fouettée sucrée. Enfin, le sommet du gâteau est recouvert d'une épaisse sauce au chocolat que l'on laisse durcir avant de découper le gâteau en carrés épais, crémeux et chocolatés.

Le Victoria Sponge date de 1843, lorsque la levure chimique a été créée. Mais près de 200 ans après son invention, c'est toujours le gâteau préféré des Anglais. Une génoise beurrée et sucrée enrobe une couche de confiture de framboises et de crème fouettée. Bien qu'il soit souvent servi lors de célébrations, le Victoria Sponge est toujours associé au thé de l'après-midi.

Le Tres leches est populaire dans toute l'Amérique centrale, mais au Nicaragua, vous en trouverez partout, des fêtes aux restaurants cinq étoiles. Ce gâteau spongieux est trempé toute la nuit dans du lait demi-écrémé évaporé, et du lait concentré sucré. Le gâteau se termine par une cuillerée de crème fouettée fraîche et est saupoudré de cannelle.

Au Chili, la torta de piña est la référence pour les anniversaires. Des couches de génoise légère sont recouvertes de dulce de leche et garnies d'un tas de crème fouettée moelleuse mélangée à des morceaux d'ananas en conserve. On y ajoute ensuite plus de crème fouettée encore plus glacée et des copeaux de noix de coco grillée.

Les Lamingtons sont un incontournable du thé de l'après-midi depuis les années 1920. La génoise à la vanille, douce et moelleuse, est coupée en petits carrés et recouverte d'un fin glaçage au chocolat, puis roulée dans de la noix de coco déshydratée. Certaines variantes ajoutent un peu de sucré avec une couche de crème fraîche et/ou de confiture de framboises.

Également appelés gâteaux de bonbons, les chikenduza sont surtout connus pour leur glaçage rose vif. La pâte nécessite notamment de la levure et est mélangée avec un crochet à pain, ce qui rend le gâteau sucré, mais très dense, entre un quatre-quarts et du pain. Il est cuit en forme de muffin et est recouvert d'un glaçage gluant rose électrique.

On ne sait pas exactement quand le gâteau à la crème glacée a été inventé, mais avec l'invention du congélateur au début du siècle, les Américains ont fait de ce dessert réservé à l'élite un incontournable des festivités estivales. Il est à son apogée avec une couche d'Oreos écrasés, prise en sandwich entre de grosses épaisseurs de glace au chocolat et à la vanille, puis glacé avec de la Cool Whip.

À lire aussi — Voici comment sont fabriquées les glaces italiennes artisanales

Connaissez-vous les Dundee cakes ?

Les Dundee cakes sont produits en masse en Écosse depuis 350 ans. Gâteaux aux fruits denses, ils incorporent notamment des raisins secs, des zestes d'agrumes confits, de la marmelade d'orange, des groseilles, des cerises confites, et d'autres fruits. Ils sont garnis d'amandes blanchies décoratives pour compléter son aspect caractéristique. Les feuilles de pandan donnent au chiffon cake une couleur vert vif un arôme doux, herbeux, et un goût floral. La génoise moelleuse est cuite en forme de tube, puis découpée. Elle peut être saupoudrée de sucre en poudre ou même d'une cuillerée de crème glacée. Le gâteau à l'orange mélange du jus et du zeste d'orange aux ingrédients de base pour créer un cake sucré et moelleux, saupoudré de sucre en poudre pour une touche festive. Mangez cette tranche de paradis avec un peu de confiture et une tasse de thé.

Drømmekage signifie "gâteau de rêve" et ce dessert sucré et croustillant porte bien son nom. Le gâteau riche et beurré est garni de noix de coco caramélisée pour une tranche délicate parfaite à tout moment de la journée.

Le Bolo polana est composé de noix de cajou et près de 500g de purée de pommes de terre. Grâce aux pommes de terre, le gâteau est dense, mais étonnamment léger. Les ingrédients de base comme les œufs, le sucre, la crème, et parfois la farine sont mélangés à de la purée, des noix de cajou moulues, et des zestes d'agrumes pour une touche rafraîchissante. Le gâteau noir, connu des touristes sous le nom de gâteau au rhum, comporte un quart ou plus de rhum brun et de brandy dans une pâte pleine de fruits secs comme des pruneaux, des cerises et des zestes d'agrumes. Une fois qu'il est cuit et refroidi, le gâteau est imbibé d'encore plus de rhum pour un rendu qui peut vous faire tourner la tête. Ce qui est parfait, puisque ce gâteau est traditionnellement mangé lors des fêtes de Noël en famille.

Et les madeleines alors ?

Les madeleines sont des petits gâteaux au beurre que l'on mange avec le thé. Elles sont faites à partir d'une génoise, versée dans des moules en forme de coquillage, fabriqués spécifiquement pour cette pâtisserie et cuite jusqu'à ce qu'elle soit dorée. Croustillantes à l'extérieur et parfaitement sucrées et spongieuses à l'intérieur, elles sont parfaites à emporter.

Le pão de ló est un gâteau spongieux qui date du 18e siècle, et qui est étonnamment moelleux alors qu'il ne contient que trois ingrédients : du sucre, de la farine, et beaucoup d'œufs. Les œufs et les jaunes d'œufs sont fouettés avec du sucre jusqu'à ce qu'ils soient si aérés qu'ils ont triplé de volume, puis la farine est incorporée. Il est cuit dans un moule à pão de ló en argile, semblable à un moule Bundt, et peut être servi avec une bonne tasse de thé.

La Grenade a été surnommée l'île aux épices par sa richesse d'épices comme la cannelle, la muscade, les clous de girofle et le tout-épice, qui sont toutes dans ce gâteau aux épices. La pâte aromatique est cuite jusqu'à être spongieuse et légèrement dense, et le gâteau peut être mangé après le dîner avec une tasse de café fort.

Le Kalter Hund, qui signifie littéralement "chien froid", est un gâteau sans cuisson qui ne prend que 25 minutes à préparer. Une fois tranché, il révèle des couches de biscuits flottant dans une épaisse ganache au chocolat noir, à la crème, graisse de noix de coco et rhum. Les biscuits restent bien croustillants pour un délice sucré et amer.

Version originale : Lisa Paradise/Insider

À lire aussi — Voici pourquoi le champagne coûte si cher

Découvrir plus d'articles sur :