Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les images impressionnantes de l'éruption volcanique qui attire les foules en Islande

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Les images impressionnantes de l'éruption volcanique qui attire les foules en Islande
Les randonneurs du week-end ont profité de l'occasion dimanche pour inspecter la zone où un volcan est entré en éruption en Islande le 19 mars. © Jeremie Richard/AFP via Getty Images

Un volcan endormi depuis longtemps, situé à une quarantaine de kilomètres de Reykjavik en Islande, est entré en éruption il y a quelques jours, après que des dizaines de milliers de tremblements de terre ont été enregistrés dans la région ces dernières semaines. Des foules de visiteurs ont fait le voyage à partir du week-end dernier pour assister à l'écoulement de la lave en fusion. C'est la première fois en 800 ans que la région connaît une éruption volcanique, laquelle n'a pas affecté les transports aériens et n'a pas fait de blessés.

Si la police aurait demandé aux habitants des environs de fermer leurs fenêtres et de rester à l'intérieur samedi, selon Al Jazeera, cela n'a pas empêché des dizaines de randonneurs de profiter du spectacle. D'après l'Associated Press, des agents de la protection civile islandaise ont été vus en train de faire signe à certains visiteurs de s'éloigner de la lave mardi pour s'assurer que personne ne soit blessé.

À lire aussi — 13 volcans qui pourraient entrer en éruption à tout moment

Un volcan endormi depuis longtemps, qui est entré en éruption à environ 40 km de Reykjavik, continue d'attirer les foules cette semaine.

Des gens regardent et prennent des photos alors que la lave s'écoule de l'éruption d'un volcan sur la péninsule de Reykjanes, dans le sud-ouest de l'Islande, le mardi 23 mars 2021.  AP Photo/Marco Di Marco

Le volcan est situé sur la péninsule de Reykjanes, près de la capitale islandaise. La région n'a pas connu d'éruption volcanique depuis près de 800 ans, selon l'Associated Press.

La lave a commencé à s'écouler du volcan vendredi soir, après que des dizaines de milliers de tremblements de terre ont été enregistrés dans la région ces dernières semaines.

La lave s'écoule de l'éruption d'un volcan sur la péninsule de Reykjanes, dans le sud-ouest de l'Islande, le samedi 20 mars 2021.  AP Photo/Marco Di Marco

Une augmentation de l'activité sismique est souvent le signe précurseur d'une éruption imminente, a rapporté Joshua Zitser d'Insider en début de semaine. Le bureau météorologique islandais a déclaré samedi que "les fontaines de lave sont petites et les coulées de lave constituent actuellement un danger très local."

L'éruption est connue comme une éruption effusive, c'est-à-dire lorsque le magma remonte à la surface et que la lave s'écoule lentement des fissures du volcan.

La dernière éruption volcanique en Islande a attiré rapidement des foules de personnes qui espèrent s'approcher des douces coulées de lave.  AP Photo/Marco Di Marco

Les éruptions effusives sont différentes des éruptions explosives, au cours desquelles le magma est déchiré lorsqu'il remonte à la surface, ce qui provoque souvent des nuages de cendres et perturbe les transports aériens.

L'éruption de ce week-end n'a pas affecté les transports aériens et n'a pas fait de blessés.

L'éruption n'est pas considérée comme une menace pour les villes voisines, selon l'AP, et le flux régulier de lave signifie que les gens peuvent s'approcher assez près du volcan sans grand risque — un geste que de plus en plus de visiteurs ont fait ces derniers jours.

La police a demandé aux habitants des environs de fermer leurs fenêtres et de rester à l'intérieur samedi, selon Al Jazeera. Mais cela n'a pas empêché des dizaines de randonneurs de profiter du spectacle.

Des randonneurs du dimanche regardent la lave qui s'écoule du volcan Fagradalsfjall en éruption, à environ 40 km à l'ouest de la capitale islandaise Reykjavik, le 21 mars 2021.  JEREMIE RICHARD/AFP via Getty Images

Selon l'AP, des agents de la protection civile islandaise ont été vus en train de faire signe à certains visiteurs de s'éloigner de la lave mardi pour s'assurer que personne ne soit blessé. L'un des fonctionnaires a déclaré à l'agence de presse qu'une personne avait essayé de faire cuire des œufs et du bacon sur la lave, mais que celle-ci avait fait fondre la poêle.

Les voitures garées des randonneurs s'étendaient le long de la route.

Une longue file de voitures garées le long de la route par les randonneurs qui ont afflué dans la région pour voir la lave s'écouler du volcan Fagradalsfjall en éruption, à environ 40 km à l'ouest de la capitale islandaise Reykjavik, le 23 mars 2021.  HALLDOR KOLBEINS/AFP via Getty Images

L'éruption a envoyé un reflet rouge dans le ciel islandais samedi soir.

Une vue de l'éruption volcanique à Geldingadalur sur la péninsule de Reykjanes en Islande le 21 mars 2021.  Anton Brink/Anadolu Agency via Getty Images

Selon l'AP, la lueur provoquée par la lave pouvait être vue à près de 30 km de la périphérie de Reykjavik.

On a pu voir l'éclat rouge vif s'élever derrière la résidence officielle du président islandais à Reykjavik.

Les reflets rouges de la lave s'écoulant du volcan Fagradalsfjall en éruption s'élèvent derrière le Bessastadir, la résidence officielle du président de l'Islande, vue depuis Reykjavik, la capitale islandaise.  HALLDOR KOLBEINS/AFP via Getty Images.

Ceux qui ont pu voir de près la lave en mouvement ont été stupéfaits.

Des randonneurs du dimanche regardent la lave qui s'écoule du volcan Fagradalsfjall en éruption, à quelque 40 km à l'ouest de la capitale islandaise Reykjavik, le 21 mars 2021.  Jeremie Richard/AFP via Getty Images

"Cela fait de nombreuses années que j'attends de voir une éruption en Islande", a déclaré à l'AP le photographe italien Vincenzo Mazza. "J'ai vu quelques éruptions en Italie, comme l'Etna et le Stromboli, mais celle-ci est absolument différente".

La fin du week-end n'a pas empêché les visiteurs d'affluer pour admirer le site lundi et mardi.

Les randonneurs du week-end ont profité de l'occasion dimanche pour inspecter la zone où un volcan est entré en éruption en Islande le 19 mars.  Photo by Jeremie RICHARD / AFP

Version originale : Erin Snodgrass/Insider

À lire aussi — Dubaï, repaire des influenceurs et des touristes, accusé de laxisme face au Covid-19

Découvrir plus d'articles sur :