Voici les taux de mortalité du coronavirus selon les tranches d'âge


Chargement...

Après avoir infecté des personnes en Italie, le coronavirus est maintenant présent en France. Il a d'ailleurs atteint tous les continents sauf l'Antarctique. Néanmoins, tout le monde n'est pas égal face au Covid-19. C'est ce que démontre une récente étude du Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies : le virus affecte plus gravement les personnes âgées ayant des problèmes de santé préexistants. En outre, des recherches avancent qu'environ 80 % des cas de coronavirus seraient bénins.

Pour réaliser cette étude, les données concernant plus de 44 000 patients confirmés en Chine ont été recueillies jusqu'au 11 février. Il s'agit de l'une des plus larges représentations des effets du Covid-19 sur l'homme. Ces données suggèrent que les risques de mourir de la maladie augmentent avec l'âge. L'étude ne fait état d'aucun décès chez les enfants de moins de 10 ans, qui représentent moins d'1 % des patients. Les patients âgés de 10 à 19 ans auraient autant de risques de mourir que les trentenaires. En revanche, les patients dans la cinquantaine auraient environ trois fois plus de risques de mourir que les quarantenaires.Voici le taux de mortalité pour chaque tranche d'âge, selon l'étude :

Chargement...
Shayanne Gal/Business Insider

Le risque de mortalité serait nettement plus élevé chez les patients âgés de plus de 70 ans, probablement car nombre d'entre eux ont des problèmes de santé préexistants. Les patients atteints de coronavirus et de maladies cardiaques, par exemple, auraient un taux de mortalité d'environ 10 %, selon l'étude, tandis que ceux atteints de diabète auraient un taux de mortalité d'environ 7 %. Environ trois quarts des patients chinois n'avaient pas de problèmes de santé préexistants. Le taux de mortalité pour ce groupe serait légèrement inférieur à 1 %.

Voici comment le coronavirus se compare à quelques autres grandes épidémies :

Business Insider

L'Organisation mondiale de la santé a confirmé mardi 3 mars que le taux de mortalité pour le nouveau coronavirus était de 3,4% au niveau mondial — plus élevé que les estimations précédentes d'environ 2%. En comparaison, la grippe saisonnière tue moins de 1% des personnes infectées. "Le Covid-19 se propage moins efficacement que la grippe, sa transmission ne semble pas être provoquée par des personnes qui ne sont pas malades, il provoque une maladie plus grave que la grippe, il n'y a pas encore de vaccins ni de traitement et il peut être contenu", a ainsi résumé Tedros Adhanom Ghebreyesu, le directeur général de l'OMS, lors d'une conférence de presse, rapporte Reuters.

Chargement...

Les statistiques sur les décès pourraient toutefois changer à mesure que le coronavirus se propage dans le monde. "Si nous découvrons qu'il y a beaucoup plus de cas que ceux réellement déclarés — en raison des cas asymptomatiques ou légèrement symptomatiques —, nos estimations du taux de mortalité diminueront probablement", explique Lauren Ancel Meyers, épidémiologiste à l'université du Texas, à Business Insider US.

Version originale : Aria Bendix/ Business Insider. Cet article a été actualisé avec les dernières estimations de l'OMS rendues publiques le 3 mars.

Découvrir plus d'articles sur :
Chargement...