Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Voici pourquoi Facebook, Google et les autres grandes entreprises de la tech mettent à jour leur politique de confidentialité en 2020

Voici pourquoi Facebook, Google et les autres grandes entreprises de la tech mettent à jour leur politique de confidentialité en 2020
© Josh Edelson/AFP/Getty Images

Au cours du mois dernier, les grandes entreprises de la tech se sont empressées de modifier leurs politiques de confidentialité à temps pour 2020 — vous avez sûrement reçu une notification ou un mail à ce sujet de la part de sites comme Facebook. La raison de ce changement vient d'une vaste loi adoptée par l'État de Californie plus tôt en 2019, qui fixe au 1er janvier 2020 la date limite à laquelle les entreprises doivent se conformer aux nouvelles normes de confidentialité.

Cette loi, appelée California Consumer Privacy Act, vise à donner aux utilisateurs plus d'informations et de contrôle sur la façon dont les entreprises de la tech utilisent leurs données personnelles. Elle ne s'applique qu'aux résidents de Californie, mais la plupart des grandes entreprises de la tech vont à terme devoir modifier l'ensemble de leurs plateformes pour être en conformité avec la loi, ce qui touchera tous les utilisateurs. L'un des changements les plus importants que vous remarquerez peut-être sera un nouveau bouton ou lien sur les sites Web, qui indiquera "Ne pas vendre mes informations personnelles".

Voici tout ce que vous devez savoir sur ce qui va changer sur Internet avec cette nouvelle loi.

La loi ne s'applique qu'aux entreprises qui gagnent plus de 25 M$ (22 M€) par an, qui recueillent des données sur plus de 50 000 personnes ou qui réalisent plus de la moitié de leur chiffre d'affaires en vendant des données sur les utilisateurs.

Reuters

Source : Fortune

Les entreprises de la tech devraient dépenser environ 55 Mds$ (49 Mds€) pour se conformer à la loi, selon un rapport publié par l'État de Californie.

Rich Pedroncelli/AP/File

Source: CNBC

Certaines entreprises ont déjà entamé des changements — Twitter a annoncé l'ouverture d'un nouveau 'centre de confidentialité' en décembre.

Associated Press

Source: Slate

Google a également publié une extension de Chrome qui permet aux gens de bloquer la collecte de leurs informations par Google Analytics.

Smith Collection/Gado/Getty Images

Source: Chrome Web Store

Cependant, certaines entreprises essayent de repousser les limites de la loi — Facebook soutient que la plateforme n'a pas besoin de changer sa politique parce qu'elle affirme que techniquement elle ne 'vend' pas les données des utilisateurs, mais qu'elle les utilise plutôt pour du ciblage comportemental pour les publicités.

AP Photo

Source: Wall Street Journal

Toutes les entreprises auxquelles la loi s'applique devront au minimum mettre en place des centres d'aide en ligne où les utilisateurs pourront demander des informations sur l'utilisation de leurs données — donc si vous cherchez des informations plus spécifiques, consultez ces ressources.

Associated Press

Source: Pillsbury Law

Version originale : Aaron Holmes/Business Insider. Traduit de l'anglais par Albane Guichard

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :