Voici un aperçu des somptueuses propriétés immobilières de Jeff Bezos aux États-Unis

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Jeff Bezos, patron d'Amazon. © David Ryder/Getty Images

Jeff Bezos a accumulé un énorme portefeuille immobilier à travers les États-Unis, de son État d'origine, Washington, à la ville de New York. Un rapport foncier de 2017 a consacré Jeff Bezos comme le 28e plus grand propriétaire foncier du pays. En juin 2019, le PDG d'Amazon a déboursé environ 80 millions de dollars pour trois appartements adjacents de la ville de New York dans l'opération immobilière la plus chère jamais réalisée au sud de la 42e rue à New York, selon l'expert Jonathan Miller. Mais il possédait déjà depuis des années quatre appartements dans un bâtiment historique de la ville.

L'année dernière, il a acheté le domaine Warner à Beverly Hills. Selon le Wall Street Journal, Bezos a acheté cette propriété de 36 420 mètres carrés environ au milliardaire David Geffen pour 165 millions de dollars. C'est la maison la plus chère jamais vendue dans la région de Los Angeles. On ignore comment les propriétés de Bezos ont été divisées après que son divorce avec MacKenzie Bezos a été finalisé en juillet 2019. Tout ce qui a été acquis pendant le mariage, de l'immobilier aux revenus, est considéré comme une propriété commune dans l'État de Washington où vivent les Bezos, comme l'a déjà rapporté Tanza Loudenback d'Insider. Amazon n'a pas répondu à la demande de commentaires d'Insider sur la manière dont les propriétés ont été divisées après le divorce.

À lire aussi — La routine matinale de Jeff Bezos comprend des moments pour 'ne rien faire'... et maximiser sa productivité

Jeff Bezos est désormais la deuxième personne la plus riche du monde — juste derrière Elon Musk, selon le Bloomberg Billionaires Index remis à jour quotidiennement — avec une fortune personnelle estimée à 197 milliards de dollars (164 milliards d'euros environ), tandis que MacKenzie Scott (ex-Bezos) vaut maintenant plus de 61 milliards de dollars (51 milliards d'euros environ), ce qui fait d'elle l'une des femmes les plus riches du monde. En février 2021, Jeff Bezos a annoncé qu'il quittait son rôle de DG d'Amazon pour devenir le président exécutif de la société.

De ses deux manoirs de Beverly Hills à un vaste domaine dans une banlieue chic de Seattle, voici toutes les propriétés que Bezos est connu pour posséder aux États-Unis :

Jeff Bezos a dépensé des millions de dollars pour amasser une collection de propriétés résidentielles au fil des ans.

Anindito Mukherjee/Bloomberg via Getty Images

Un rapport sur les terres de 2017 a désigné le PDG d'Amazon comme le 28e plus grand propriétaire foncier du pays. Au fil des ans, il a rassemblé plusieurs appartements à New York, un ranch au Texas et des maisons dans l'État de Washington, en Californie, et à Washington DC.

Avant que le divorce des Bezos ne soit finalisé en juillet 2019, ces propriétés appartenaient également à sa femme MacKenzie, car tous les biens immobiliers acquis au cours d'un mariage sont considérés comme des biens communs dans l'État de Washington où vivent les Bezos. (Ils se sont mariés en 1993).

Bien que Bezos ait fait au moins un achat immobilier important après l'annonce de son divorce, on ignore comment les propriétés ont été réparties après la séparation du couple. Amazon n'a pas immédiatement répondu à la demande de commentaires de Business Insider sur cette question.

En juin 2019, deux mois après l'annonce du divorce du couple, l'ancien PDG d'Amazon aurait déboursé environ 80 millions de dollars sur trois appartements adjacents de la ville de New York.

Jeff Bezos a acheté un penthouse et deux autres unités au 212 Fifth Avenue.  Marketing by Visualhouse

L'ensemble comprenait un penthouse de trois étages et deux unités situées directement en dessous. C'était l'opération immobilière la plus chère au sud de la 42e rue à New York, a déclaré l'expert Jonathan Miller au Wall Street Journal.

Les rendus de l'intérieur de l'appartement de l'agence de création VisualHouse montrent l'opulence du penthouse.

Marketing by Visualhouse

Les appartements comptent 12 chambres au total et couvrent une surface habitable de 1 579 mètres carrés.

À lire aussi — Voici 14 principes de leadership mis en place et toujours utilisés par Jeff Bezos chez Amazon

La base de Bezos est un domaine de près de 2 700 mètres carrés à Medina, Washington.

Harrison Jacobs/Business Insider

Les deux maisons de Bezos à Medina s'étendent sur environ 2 hectares. Selon le Wall Street Journal, il a payé 10 millions de dollars (8,3 millions d'euros environ) pour cette propriété en 1998. L'une des maisons est une demeure de 1 913 mètres carrés, avec cinq chambres à coucher et quatre salles de bain, et l'autre est une maison de 771 mètres carrés, avec cinq chambres à coucher et quatre salles de bain, qui aurait coûté 53 millions de dollars (44 millions d'euros environ).

Medina, située sur une péninsule juste en face de Seattle, de l'autre côté du lac Washington, est une banlieue select qui abrite également Bill Gates, ainsi que d'autres gros bonnets de Microsoft, des entrepreneurs de la tech et des magnats des télécommunications.

Harrison Jacobs/Business Insider

De nombreuses demeures du quartier sont cachées derrière des portes et protégées par des systèmes de sécurité élaborés.

Le domaine de Bezos a fait l'objet d'une rénovation de 28 millions de dollars (23 millions d'euros) en 2010.

Une maison à Medina. Harrison Jacobs/Business Insider

La maison, qui se trouve sur les rives du lac Washington, comprend 95 mètres de rivage privé et un hangar à bateaux.

Jeff Bezos possède également une propriété à Beverly Hills, en Californie, l'une des localités les plus chères de l'agglomération de Los Angeles.

Shutterstock/Zhukova Valentyna

Jeff Bezos a acheté ce manoir de style espagnol en 2007 pour 24,45 millions de dollars (20 millions d'euros).

Dream Homes Magazine

La maison de Beverly Hills, qui compte sept chambres et sept salles de bains, est présentée par le magazine Dream Homes comme ayant une serre, un court de tennis éclairé et creusé, une immense piscine, quatre fontaines et un garage pour six voitures. La rue est privilégiée par les stars d'Hollywood, et on dit qu'elle a été la maison de Jimmy Stewart, Donna Reed et Walter Matthau.

Dix ans plus tard, Bezos a acheté une maison plus petite à côté.

Google Earth

Apparemment, la première maison de Beverly Hills ne correspondait pas aux besoins en espace de Jeff Bezos. En 2017, il a acheté une maison relativement modeste de quatre chambres à coucher et de 424 mètes carrés pour 12,9 millions de dollars (10,7 millions d'euros environ), juste à côté de sa première maison. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, la propriété de Bezos domine le bloc rempli de maisons de maître.

Son plus récent achat à Beverly Hills, tel que rapporté par le Wall Street Journal en 2020, est le domaine Warner.

Google Earth

Selon le Wall Street Journal, le domaine Warner a été conçu pour Jack Warner, l'ancien président des studios Warner Bros. dans les années 1930. Jeff Bezos aurait acheté la maison au milliardaire David Geffen, qui l'a rachetée en 1990 pour 47,5 millions de dollars (39,5 millions d'euros environ).

Selon le Wall Street Journal, Bezos a acheté cette propriété de 3,6 hectares pour la somme faramineuse de 165 millions de dollars (137 millions d'euros), ce qui en fait la maison la plus chère jamais vendue à Los Angeles.

Google Earth

Le 12 février, le Wall Street Journal a également rapporté que Bezos Expeditions, qui gère les investissements de capital-risque de Bezos, a acheté un terrain non aménagé à Los Angeles pour 90 millions de dollars (74,8 millions d'euros environ). On pense qu'il s'agit d'un investissement.

Bezos possède également un ranch de 12 140 hectares à environ 50 miles de la ville de Van Horn, au Texas.

Shutterstock/Lynda Lehmann

Jeff Bezos a grandi en passant l'été dans le ranch de ses grands-parents, près de Cotulla, au Texas, et a acheté le ranch Figure 2, d'une superficie de 12 140 hectares environ, pour faire vivre la même expérience à sa famille.

Bezos a acheté la propriété de 12 140 hectares après que le vendeur a dépensé des "millions" pour la rénover.

Google Earth

Le ranch en forme de U que l'on voit ci-dessus est un vestige du vendeur, qui aurait investi des "millions" dans sa rénovation. Derrière la maison se trouve un pavillon pour 12 personnes.

La propriété est également la base de la société spatiale privée de Bezos, Blue Origin.

Blue Origin

Blue Origin est entré dans l'histoire en 2015 en lançant et en faisant atterrir avec succès la fusée réutilisable New Shepard. Son objectif est de devenir une entreprise de tourisme spatial, en transportant des passagers en apesanteur.

Le futur ancien PDG d'Amazon peut également appeler la capitale des Etats-Unis sa 'maison' depuis 2016.

Orhan Cam/Shutterstock

En 2016, Jeff Bezos a acheté un ancien musée du textile à Washington, D.C. pour 23 millions de dollars (19 millions d'euros environ).

Getty Images

L'espace de 2 500 mètres carrés environ, situé dans le quartier de Kalorama à Washington, est un ancien musée du textile qui remonte à 1912, ce qui lui a valu une place au registre national des lieux historiques.

Le quartier, Kalorama, est un haut lieu des notables de Washington.

Getty Images

Les Obama possèdent une maison de 5,3 millions de dollars (4?4 millions d'euros) à proximité, et Ivanka Trump et Jared Kushner ont récemment emménagé juste en bas de la rue.

Les deux structures communes de la propriété ont une surface habitable de près de 2 500 mètres carrés, ce qui en fait la plus grande maison de Washington, DC.

Harrison Jacobs/Business Insider

Les Bezos auraient dépensé 12 millions de dollars (10 millions d'euros environ) pour rénover les maisons et les propriétés environnantes.

En janvier 2020, une source a déclaré à The Washingtonian que Bezos avait également acheté la maison de quatre chambres à coucher de l'autre côté de la rue.

Google Maps

La maison en briques a été mise sur le marché pour un peu moins de 5 millions de dollars en décembre 2019 et s'est vendue moins d'un mois plus tard, selon le Washingtonian. La publication suggère que le PDG d'Amazon a peut-être choisi la propriété voisine pour protéger sa vie privée, car la maison avait une vue directe sur son manoir de l'autre côté de la rue. Un porte-parole d'Amazon n'a pas répondu à la demande de commentaires de Business Insider sur la rumeur de l'achat de la maison par Jeff Bezos.

En plus de ses achats de biens immobiliers à New York en 2019, Bezos est déjà propriétaire de biens immobiliers dans la ville depuis des années.

Stig Ottesen/Unsplash

En décembre 2019, Amazon a annoncé son intention d'ouvrir un nouveau bureau de 1 500 employés à New York, moins d'un an après avoir abandonné son projet de construire son deuxième siège dans la ville.

Mais le PDG d'Amazon possède déjà des propriétés résidentielles dans la ville depuis des années. En 2021, il a annoncé qu'il quittait son poste de PDG d'Amazon pour devenir le président exécutif de la société.

En 1999, il a acheté trois appartements dans un immeuble historique de Manhattan surplombant Central Park pour 7,65 millions de dollars (6,4 millions d'euros environ).

David Shankbone/Wikipedia Commons

En 1999, Jeff Bezos a acheté trois appartements dans l'immeuble Century au 25 Central Park West dans l'Upper West Side de New York sous une SCI appelée "Jetima". Il l'acheté à l'ancien directeur de Sony Music, Tommy Mottola, pour 7,65 millions de dollars (6,4 millions d'euros environ).

Bezos a acheté une unité supplémentaire pour 5,3 millions de dollars (4,4 millions d'euros) en 2012, ce qui fait de lui le propriétaire de quatre appartements dans ce bâtiment historique.

City Realty

Ce bâtiment Art déco de 32 étages a été construit en 1931 et dispose d'une conciergerie, d'ascenseurs et de trois entrées séparées, ainsi que d'un emplacement de choix juste à côté de Central Park.

Version originale : Libertina Brandt , Katie Warren and Dominic-Madori Davis/INSIDER

À lire aussi — 13 infos que vous ne connaissiez probablement pas sur Jeff Bezos

Découvrir plus d'articles sur :