Ikea réinvente ses fameuses boulettes de viande avec un ingrédient inattendu — et ça dit quelque chose du futur du fast food

Ces boulettes de viande Ikea à Copenhague sont en fait fabriquées à partir d'insectes. Space 10

Saviez-vous qu'Ikea avait réalisé en 2016-2017 1,7 milliard d’euros de ventes dans ses restaurants et épiceries ? Sur un chiffre d’affaires total de 36 milliards d’euros, toutes activités confondues, c'est une somme non négligeable. Et cette part est en hausse de 42 % sur un an, rapporte BFM Business.

C'est pour cette raison que l'enseigne de meuble a créé, il y a trois ans au Danemark, le laboratoire Space 10, qui imagine les meubles, mais aussi les recettes de demain. C’est sur sa page Medium que la marque vient de révéler ses dernières trouvailles culinaires...

"L'idée, explique le Studio10, c'est d'utiliser des ingrédients alternatifs tels que des insectes, des algues et de la viande cultivée en laboratoire pour concevoir des aliments sains et durables. Mais ils doivent surtout être délicieux."

>> A lire aussi Une minute de silence dans un IKEA après la mort du fondateur

Sous ce message déroutant se cache en réalité une stratégie marketing bien ficelée. Ikea escompte surfer sur les nouvelles habitudes alimentaires des consommateurs. En 2015, la firme avait déjà introduit une version végétarienne de ses fameuses boulettes. Résultat : elle en avait vendu 30% de plus... Pour la prochaine version de sa boulette, Ikea va encore plus loin. Elle pourrait proposer une recette à base de larves de vers de farine et une autre avec des légumes racines, comme le panais, la betterave et la carotte, détaille BFM Business.

L'enseigne évoque par ailleurs une réflexion sur la consommation de viande pour justifier la production de ses nouvelles recettes et s’imagine déjà utiliser des produits locaux et essayer des protéines alternatives. Ce qui pourrait notamment conduire à réinventer le hot-dog, en y mettant des légumes et des algues et pas de viande... Studio 10 explique que ce hot-dog végétarien contient un pain fait à base de spiruline, une micro-algue riche en bêta-carotène et en fer (teneur 50 fois supérieure aux épinards).

Pour les plus aventuriers, il y aura aussi le "bug burger", dont le bœuf sera remplacé par des larves de vers de farine... Enfin, Ikea envisage de profiter de la technique d'agriculture hors-sol pour produire des herbes et des légumes destinées à servir dans la fabrication de crèmes glacées, au fenouil, coriandre, basilic ou menthe...

>> En vidéo - Bienvenue à Ikea City !

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La cuisine du futur utilisera la science pour extraire de nouveaux arômes des aliments, selon le cofondateur du Centre français d'innovation culinaire de Thierry Marx

VIDEO: Une chercheuse spécialiste du sport déconseille l'exercice le plus répandu pour travailler ses abdos