Volkswagen et Ford officialisent leur alliance dans les véhicules autonomes

Le DG de Ford Motor Company, Jim Hackett, et le patron de Volkswagen, Herbert Diess, au salon international de l’automobile de Detroit, aux États-Unis, le 14 janvier 2019. REUTERS/Ben Klayman

Volkswagen et Ford ont dévoilé, ce vendredi 12 juillet, les détails de leur collaboration dans les véhicules autonomes et électriques. Volkswagen va investir 2,6 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros) dans Argo AI, la division de Ford dédiée aux véhicules autonomes, précisent les deux constructeurs automobiles dans un communiqué commun. Ces 2,6 milliards comprennent un versement d'un milliard de dollars du groupe allemand et l'apport de sa société Autonomous Intelligent Driving (AID), valorisée 1,6 milliard de dollars et employant 200 salariés. Avec cette contribution, les effectifs d'Argo passeront de 500 à 700 personnes.  

Volkswagen va également acheter pour 500 millions de dollars d'actions de cette entité détenue par Ford et en deviendra ainsi actionnaire à parts égales. Le constructeur américain prévoit de produire plus de 600 000 voitures électriques en achetant notamment les composants et la base des véhicules à Volkswagen, qui a déjà investi environ 7 milliards de dollars dans sa plateforme MEB dédiée à l'électrique. Au moins un véhicule entièrement électrique doit être commercialisé en Europe à partir de 2023.

A lire aussi — BMW construit des voitures électriques mais est pessimiste sur l'intérêt porté par les Européens pour ses modèles

L'alliance entre les deux groupes automobiles ne prévoit pas de participations croisées. Elle doit permettre des économies de centaines de millions de dollars pour chacun des deux constructeurs, ont déclaré les dirigeants de Ford et Volkswagen lors d'une conférence de presse à New York. L'utilisation de la technologie d'Argo doit servir aux deux sociétés à produire leurs propres véhicules. Ford s'appuie sur cette startup depuis 2017 pour ce qui relève de la conduite autonome. Basée à Pittsburgh, Argo est valorisée 7 milliards d'euros au total.

"Notre alliance mondiale commence à devenir de plus en plus prometteuse et nous continuons à examiner d'autres domaines dans lesquels nous pourrions collaborer", a déclaré Herbert Diess, le président du directoire de Volkswagen. Les deux constructeurs coopèrent déjà dans les véhicules utilitaires et les pick-up alors que le secteur dans son ensemble est confronté au renforcement de la réglementation en matière de lutte contre la pollution.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Tesla : Elon Musk assure que les anciens modèles auront droit à la nouvelle puce qui les rendra plus autonomes

VIDEO: Voici quelques conseils pour aller plus facilement vers les gens — même si vous êtes introverti