Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La voiture personnelle recule dans les villes chinoises — et l'un des industriels menacés a peut-être trouvé un plan B

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

La voiture personnelle recule dans les villes chinoises — et l'un des industriels menacés a peut-être trouvé un plan B
© REUTERS/Jason Lee

La Chine est le plus grand marché automobile du monde. Le plus petit changement d'usage sur ce vaste terrain peut rapidement avoir des conséquences d'envergure.

Et Volkswagen, un des plus gros vendeurs de voitures au monde, semble avoir détecté un frémissement assez significatif pour le pousser à repenser son modèle économique.

D'après Reuters, qui a obtenu l'information d'un dirigeant du groupe de Wolfsburg, Volkswagen discuterait de la création d'une co-entreprise avec le géant chinois du VTC Didi Chuxing.

Cette opération se veut une des réponses de Volkswagen à l'évolution des usages dans le pays, où le recours à des trajets en VTC (voiture de tourisme avec chauffeur) dans des villes embouteillées comme Shanghai et Pékin est en train de faire reculer la propriété d'une voiture individuelle.

Didi Chuxing opère 3 millions de trajets par jour en Chine.

Volkswagen compterait donc sur Didi pour acheter, à court terme, des véhicules pour sa flotte de véhicules avec chauffeur, avant de développer, à long terme, une flotte de voitures autonomes, qui seraient distribuées de manière optimale sur les routes grâce aux données collectées par Didi Chuxing.

Dans le cadre d'une alliance avec Didi Chuxing, Volkswagen se chargerait de:

  • gérer une flotte de 100.000 véhicules pour Didi, dont 66.000 du groupe;
  • acquérir de nouveaux véhicules pour permettre à Didi d'agrandir sa flotte;
  • concevoir et développer des véhicules dédiés ensemble qui seraient moins rapides mais aussi moins gourmands en énergie;
  • accéder aux données des trajets pour comprendre les déplacements des passagers et affiner sa stratégie;
  • enfin, produire et utiliser des voitures autonomes.

Le partenariat entre les deux groupes devrait être officialisé dans les prochaines semaines.

Découvrir plus d'articles sur :