Volvo reconnaît que Tesla a ouvert une voie — il devient le premier constructeur auto à copier complètement Elon Musk

Une voiture Volvo qui a développé des fonctions de détection des dangers en ville. Volvo

Volvo Car, filiale du constructeur automobile chinois Geely, a annoncé mercredi que tous les modèles qu'il produirait à partir de 2019 seraient entièrement électriques ou hybrides.

Les modèles lancés avant cette date seront toujours équipés de moteurs à combustion.

Mais le groupe, basé à Göteborg, en Suède, a précisé qu'il introduirait progressivement dans sa gamme des modèles allant du tout électrique aux hybrides à batterie rechargeable.

Volvo est ainsi le premier grand constructeur automobile à se fixer un calendrier pour la suppression progressive des modèles équipés d'un moteur à combustion.

Depuis son rachat par Zhejiang Geely Holding Group à Ford en 2010, Volvo s'est construit une niche sur le marché des voitures haut de gamme aux côtés de Mercedes-Benz, la filiale de Daimler, et BMW.

Avec cette annonce, la marque suédoise arrive sur le terrain occupé par le nouveau rival des acteurs historiques, Tesla, qui propose des voitures électriques haut de gamme.

En mai, le directeur général de Volvo, Hakan Samuelsson, reconnaissait dans une interview au Frankfurter Allgemeine Zeitung que "Tesla a réussi à offrir une voiture à laquelle les gens sont attachés. Dans ce domaine, il devrait aussi y avoir une place pour nous, avec une conception de haute qualité et attrayante."

Elon Musk vient d'ailleurs d'annoncer que Tesla avait obtenu toutes les autorisations pour lancer la production de la Model 3. Quelques 400.000 clients ont pré-commandé la berline électrique destinée au marché de masse avec un prix de 35.000 dollars.

Mais Volvo n'a fait pas ce choix juste pour copier une entreprise qui a la cote. Il y a également une raison de coût.

Le constructeur estime en effet que les réglementations sur les émissions polluantes des moteurs diesel vont augmenter le prix des voitures et donc les rapprocher des modèles électriques ou du moins hybrides — devenus vrais alternatives pour les consommateurs.

Ce sont cinq nouveaux modèles entièrement électriques qui devraient être lancés entre 2019 et 2021: trois sous la marque Volvo et deux sous la marque Polestar.

"Ce qui signifie qu'à l'avenir il n'y aura pas de Volvo sans moteur électrique", a conclu le directeur général, Hakan Samuelsson, cité dans un communiqué.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 50 entreprises qui font le plus rêver les étudiants en école d'ingénieurs et informatique à travers le monde

Votre taie d’oreiller contiendra plus de bactéries que la lunette des toilettes si vous ne la lavez pas assez souvent