Vous pourriez un jour relier Toulouse à Paris en 40 minutes avec Hyperloop. Les premiers essais de cette technologie vont débuter à Toulouse

Un jour vous pourriez relier Toulouse à Paris en 40 minutes contre 4h20 aujourd'hui en TGV. C'est en tout cas l'idée de la startup américaine HyperloopTT, qui est en train d'avancer rapidement sur la construction d'un système de transport révolutionnaire à plus de 1000 km/h dans son centre de R&D de Toulouse. Médiatisé par Elon Musk en 2013, l'Hyperloop est une technologie capable d'accueillir un moyen de transport à très haute vitesse dans un tube sous vide.

Si l'entrepreneur américain, as de la communication, a remis au goût du jour l'idée sur la place publique, il ne travaille pas directement sur la technologie même si les tunnels de la Boring Company pourraient accueillir des trains Hyperloop. Ce sont bien d'autres entreprises qui développent ces projets futuristes. On peut citer Virgin Hyperloop One — dans laquelle la SNCF a investi, TransPod —qui mène de son côté des expérimentations dans le Limousin, et HyperloopTT. Cette dernière vient d'ailleurs d'annoncer la fin de l'assemblage de sa première piste d'essai grandeur nature à Toulouse. Elle serait opérationnelle en avril.

"HyperloopTT est en train de finaliser la construction du premier système d’Hyperloop au monde destiné aux passagers et au fret dans son centre de R&D de Toulouse", indique dans un communiqué l’entreprise américaine de transport.

Interrogée sur l'investissement réalisé à Toulouse, l'entreprise n'avait pas répondu à nos questions au moment de la publication de cet article. HyperloopTT a prévu d'investir 40 millions d'euros sur cinq ans dans le centre de R&D toulousain, qui réunira aussi à terme un incubateur de startups travaillant sur des technologies connexes au projet Hyperloop.

Voici un aperçu du projet mené à Toulouse.

Hyperlopp TT est une société californienne crée en 2013 par Dirk Ahlborn (PDG) et Bibop G. Gresta (président). Son coeur de métier est la réalisation de l'Hyperloop, un système qui permet de transporter voyageurs et marchandises à des vitesses inégalées, dans des capsules sous vide. Elle accorde des licences permettant d'exploiter ses technologies.

Vous pourriez un jour relier Toulouse à Paris en 40 minutes avec Hyperloop. Les premiers essais de cette technologie vont débuter à Toulouse

Hyperlopp TT

Tous les projets connus à ce jour reposent sur des fondamentaux similaires : des capsules pressurisées circulant sur coussin d'air dans un tube à basse pression à une vitesse proche de celle du mur du son — à près de 1200 km/h, là où les trains plafonnent à 300-400 km/h. Les jeunes entreprises qui développent cette technologie estiment le retour sur investissement de leurs lignes entre 8 et 11 ans. Le prix du billet resterait inférieur ou égal à celui d'une LGV, selon un rapport du député Cédric Villani.

Hyperloop TT

Hyperlop TT annonce la collaboration "de plus de 800 ingénieurs, créatifs et techniciens répartis en 52 équipes multidisciplinaires". Elle a un bureau de recherche et développement à Toulouse.

L'entreprise vient d'achever l'assemblage des tubes sur sa première piste d'essai grandeur nature, de 320 mètres de long. Elle est composée de seize tubes de 20m de long, 65 tonnes et d'un diamètre intérieur de 4m. Les tronçons ont été fabriqués en Espagne par Haizea Group et livrés à partir d’avril 2018 sur le site HTT de Toulouse-Francazal. 

HyperloopTT

En avril une série de tests commencera "par une dépressurisation du système exclusif de pompe à vide", puis par l'introduction de Quintero 1, la première capsule passagers Hyperloop dévoilée en octobre. "Notre système à Toulouse sera le seul à être entièrement assuré et certifié par les principales agences mondiales en matière de sécurité", estime son président Bibop Gresta.

Hyperlopp TT.

Les tests réalisés à Toulouse doivent servir aux futurs projets commerciaux de HTT, à Abou Dhabi — dès le début des années 2020 — et en Chine. La société californienne planche également sur un tracé américain reliant Cleveland à Chicago, dans la région des Grands Lacs.

Une station de gare Hyperloop imaginée par l'entreprise. Hyperloop TT

Dans un deuxième temps, la société américaine a prévu d'installer sur son site toulousain un autre système grandeur nature sur une distance d'1 km et surélevé par des pylônes à une hauteur de 5,8 mètres. Cette seconde piste d'essai sera conçue elle aussi pour le transport de passagers et de fret.

Hyperloop TT

Mais avant de voir le jour, les projets Hyperloop devront relever des défis immenses : technologie, modèle économique, impact environnemental et aménagement du territoire, relevait le mathématicien et député Cédric Villani dans sa note rédigée en 2018 pour l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPESCT). Il sera ainsi très difficile de  construire des lignes accueillant l'Hyperloop jusque dans les centres-villes des grandes métropoles.

Un rendu de ce à quoi pourrait ressembler l'Hyperloop TT. HyperloopTT

Voici une vidéo du projet Hyperloop TT

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

VIDEO: Voici comment les chiens affectent notre cerveau et notre corps

  1. Rochet

    Il est assez aberrant de laisser croire qu'on pourrait circuler sur coussin d'air dans un tube où on a fait le vide ! Utiliser un système de sustentation et propulsion électromagnétique comme celui du Transrapid Siemens de Shanghaï, oui plutôt ! Mais avant de voir un Système en exploitation il y a bien d'autres problèmes à résoudre !! Donc arrêtons de faire rêver avec des annonces bidon ! Peut être en 2030 ? Et encore....

  2. ashwin kumar

    I am sharing one of the most unique card game Junction https://solitaire-klondike.net which everyone needs to Join for free and without download. I Bet You will be the greatest fan of all time.

  3. Ashwin

    I am sharing one of the most unique card game Junction https://wordunscrambler.online which everyone needs to Join for free and without download. I Bet You will be the greatest fan of all time.

Laisser un commentaire