Vous pourriez voir Jupiter ce jeudi soir à l'œil nu si le ciel n'est pas trop nuageux

La planète Jupiter. NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS/Kevin M. Gill

Les amateurs d'astronomie ont rendez-vous avec la Lune et Jupiter ce jeudi 31 octobre 2019, au soir. Si le ciel est suffisamment dégagé, ils pourront observer un croissant de Lune et la planète Jupiter, puisque les deux astres surgiront l'un près de l'autre à la tombée de la nuit, vers 17h30, rapporte Numerama. En fait, l'événement en question est le rapprochement entre un croissant de Lune et la plus grosse planète du Système solaire — son diamètre moyen de 142 984 km, soit plus de 1 300 fois la taille de la Terre.

Jupiter étant le quatrième objet le plus lumineux du ciel après Vénus, et la Lune le deuxième plus lumineux après le Soleil, les chances de les observer sont plus importantes si le ciel n'est pas trop nuageux, selon le site EarthSky.org. Pour ne pas les rater, vous pouvez éventuellement suivre la trajectoire de la Lune et de Jupiter sur le planétarium virtuel The Sky Live. Jupiter devrait visible à l'œil nu à partir de 17h40 dans la constellation du Serpentaire. La géante gazeuse devrait se coucher vers 19h50 et la Lune vers 20h. Ces heures peuvent plus ou moins varier de quelques minutes selon la ville dans laquelle vous vous trouvez. 

Comme pour toute observation du ciel, le mieux est de se trouver dans un lieu où la pollution lumineuse est moindre, et loin des lueurs des éclairages urbains. Cette carte, réalisée par l'association d'astronomie d'Ile-de-France Avex, montre d'ailleurs les zones en France où vous aurez le plus ou le moins de chances de voir des étoiles en fonction de la pollution lumineuse. 

A lire aussi — Un astronome amateur a accidentellement enregistré un flash rare sur Jupiter

Si vous ratez l'événement de ce soir, vous pourrez me rabattre sur les 1er et le 2 novembre prochains, où la Lune sera plus proche de la planète Saturne cette fois-ci. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un énorme astéroïde à la forme sphérique s'avère être la plus petite planète naine du Système solaire

VIDEO: Un conseiller scientifique de Marvel explique l'origine des pierres d'infinité dans 'Avengers: Infinity War'