Vous pouvez désormais savoir pourquoi vous voyez une publication sur Facebook

Facebook veut vous en dire plus sur la façon dont votre fil d'actualité est construit. L'entreprise a annoncé, lundi 1er avril, l'arrivée d'une fonctionnalité baptisée "Pourquoi est-ce que je vois ça ?". Elle prend la forme d'une option dans le menu déroulant de chaque publication, qui permet de savoir pour quelles raisons celle-ci s'affiche dans votre fil d'actualités. Il s'agit en quelques sortes d'une extension du bouton "Pourquoi est-ce que je vois cette publicité ?", présent depuis 2014.

Pour accéder aux informations, il suffit d'appuyer sur le bouton "..." en haut à droite d'une publication, puis sur "Pourquoi est-ce que je vois ça ?" dans le menu déroulant. Facebook vous expliquera alors pourquoi cette publication s'affiche dans votre fil d'actualité, que ce soit parce que vous êtes ami avec la personne, parce que vous avez rejoint un groupe, ou que vous vous êtes abonné à une page. Le réseau social vous indiquera aussi le "type d’information qui a généralement le plus d’impact sur l’ordre des publications", comme la fréquence avec laquelle vous interagissez avec les publications de cette provenance ou de ce type.

A lire aussi : Facebook a malencontreusement supprimé les anciens posts de Mark Zuckerberg

Cette fonctionnalité émane, selon le communiqué de Facebook, d'échanges avec des utilisateurs qui avaient "affirmé que la transparence au niveau des algorithmes du fil d’actualité n’était pas suffisante sans les contrôles associés". Ceux-ci souhaitant "pouvoir agir". Le menu affichera également des options permettant de paramétrer ce qui s'affiche dans le flux d'actualité.

Par ailleurs, l'outil "Pourquoi est-ce que je vois cette publicité ?" sera également modifié. Il apportera désormais des détails, "tels que le moment où l’annonceur a importé les informations ou si l’annonceur a collaboré avec un autre partenaire marketing pour diffuser la publicité", explique le communiqué. Ces nouveautés seront déployées progressivement à partir de cette semaine, et devraient être disponibles chez tous les utilisateurs mi-mai, précise The Verge.

Cette annonce intervient au lendemain de la publication d'un texte de Mark Zuckerberg dans plusieurs médias, dont Le Journal du dimanche, dans lequel il appelle à plus de régulation d'internet dans "quatre secteurs importants : les contenus haineux, l'intégrité des élections, la protection de la vie privée et la portabilité des données".

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Pourquoi le ministère américain du Logement poursuit Facebook pour discrimination

VIDEO: Une petite astuce a permis à cette athlète de courir plus vite instantanément — la voici

Laisser un commentaire