Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Vous pouvez désormais verrouiller Messenger pour éviter qu'on ne lise vos conversations privées

Vous pouvez désormais verrouiller Messenger pour éviter qu'on ne lise vos conversations privées
Plus besoin d'avoir peur de prêter votre iPhone à un ami, il ou elle ne pourra plus aller sur votre application Messenger grâce à cette nouvelle fonctionnalité. © Facebook

Si vous avez déjà prêté votre téléphone à un proche, vous avez sûrement déjà ressenti un léger stress à l'idée qu'il ou elle lise vos conversations ou envoie un message à votre "crush" sans votre accord. Pour éviter ce genre de violation de la vie privée, Messenger vient d'ajouter une nouvelle option de confidentialité. Vous pouvez désormais verrouiller l'accès à l'application de messagerie avec Face ID, Touch ID et/ou un code sur iPhone. Pour les utilisateurs d'Android, la même option devrait arriver d'ici quelques mois.

Facebook a annoncé cette nouveauté dans un communiqué mercredi 22 juillet, rappelant que "la vie privée est au cœur de Messenger". Pour l'activer, il suffit de se rendre dans le menu de Messenger — en cliquant sur votre photo de profil en haut à gauche de l'application —, puis d'aller dans l'onglet "Confidentialité". Si vous avez fait la dernière mise à jour, vous trouverez une option "Verrouillage d'apps" dans laquelle vous pourrez activer le bouton "Exiger Face ID" ou "Exiger Touch ID", selon votre modèle d'iPhone. Vous pouvez également choisir d'utiliser votre code d'iPhone.

Une fois l'option activée, Messenger vous demande de sélectionner à quelle fréquence vous souhaitez que l'application se verrouille. Quatre choix sont possibles : à chaque fois que vous quittez Messenger, 1 minute ou 15 minutes après l'avoir quitté, ou bien 1 heure après.

Captures d'écran Business Insider France/Messenger

L'application précise que même si Messenger est verrouillé, il est toujours possible de répondre aux messages à partir des notifications et de répondre aux appels entrants.

Pour rassurer les utilisateurs, Facebook assure que les données biométriques ne sont ni stockées ni transmises par l'entreprise. Messenger se contente d'utiliser la fonctionnalité Face ID ou Touch ID déjà intégrée à l'iPhone.

Messenger renforce ses options de confidentialité

Dans son communiqué, Facebook a également annoncé l'arrivée prochaine d'autres fonctionnalités qui renforceront la confidentialité sur Messenger.

Vous pourrez ainsi bientôt choisir qui peut vous envoyer un message ou vous appeler directement, qui va dans votre dossier "demande de message", et qui ne peut pas vous contacter du tout. Ce nouvel outil sera similaire à la fonction "Restreindre" qui existe déjà sur Instagram.

Autre nouveauté à venir : Messenger va tester une fonctionnalité qui floutera automatiquement toutes les photos envoyées par des personnes qui ne sont pas dans votre liste d'amis, comme c'est déjà le cas sur Instagram et WhatsApp. A défaut d'empêcher certains utilisateurs d'en envoyer, cela évitera au moins de devoir regarder les tristement célèbres "dickpics" non sollicitées dans vos messages privés...

A lire aussi — Facebook veut concurrencer Zoom avec Messenger Rooms, une nouvelle fonctionnalité pour des appels vidéos à 50 personnes

Découvrir plus d'articles sur :