Wall Street connaît sa plus longue période sans krach — voici 4 choses à savoir sur son indice de référence

Wall Street connaît sa plus longue période sans krach — voici 4 choses à savoir sur son indice de référence

Touristes devant la statue du Taureau de Wall Street, dans le quartier d'affaires de New York, aux Etats-Unis,18 août 2018. REUTERS/Brendan McDermid

Wall Street ne connaît pas la crise. Pas depuis 2009 en tout cas.

L'indice S&P 500, qui réunit 500 grandes sociétés cotées au NYSE et au Nasdaq à New York, va enregistrer mercredi 22 août son 3453e jour de hausse sans subir de krach.

Il n'a ainsi pas connu de baisse de 20% ou plus depuis le 9 mars 2009, soit plus de neuf ans. L'indice a même progressé de plus de 300% depuis cette date.

Jusqu'à présent, la phase de "bull market" la plus longue avait duré 3452 jours, entre le 11 octobre 1990 et le 24 mars 2000, souligne Les Echos. On parle de "bull market" pour décrire une tendance haussière en Bourse en référence au taureau ("bull") qui attaque avec ses cornes du bas vers le haut.

En février, le S&P 500 avait enregistré un autre record de 404 séances de Bourse sans baisse supérieure à 5%, précise aussi le quotidien économique.

Depuis la crise financière de 2007-2008, l'indice a notamment bénéficié de la politique monétaire accommodante de la Réserve fédérale américaine (Fed), dont les taux bas ont incité les investisseurs à se porter sur des actifs plus risqués, comme les actions, pour espérer bénéficier de meilleures rémunérations. 

L'envolée des géants de la tech a également tiré le S&P 500 vers le haut. 

Après avoir chuté dans la foulée de la "crise des subprimes" aux Etats-Unis, l'indice S&P 500 n'a plus connu de décrochage supérieur à 20%. 

Cours du S&P 500 depuis les années 1970. Investing.com

Créé en 1957, l'indice S&P 500 intègre les 500 entreprises américaines dont la capitalisation boursière s'élève au moins à 6,1 milliards de dollars et dont au minimum la moitié des actions en circulation peuvent être échangées (flottant pas inférieur à 50%).

Mardi 21 août, l'indice a battu un autre record en atteignant un plus haut historique en cours de séance, à 2873,63 points.

Cours de l'indice S&P 500 mardi 21 août 2018. Investing.com

Le précédent record de l'indice date du 26 janvier 2018. Le S&P avait alors atteint 2872,87 points.

Apple, dont la capitalisation boursière a dépassé les 1000 milliards de dollars, est la société la plus importante au sein de l'indice S&P 500.

Capture d'écran d'un document de présentation du S&P 500. us.spindices.com

Le secteur de la tech (Apple, Facebook, Microsoft, Alphabet...) représente le quart de l'indice en termes de capitalisation boursière.

Capture d'écran d'un document de présentation du S&P 500. us.spindices.com

Ce secteur devance celui de la santé, qui comprend notamment l'entreprise pharmaceutique Johnson & Johnson.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Apple devient la première entreprise au monde à atteindre les 1000 Mds$ de capitalisation boursière

VIDEO: Cette artiste passe des centaines d'heures à réaliser ces tableaux faits de milliers de pointillés

  1. Lo

    Patience, ce n'est qu'une question de temps, on ne peut pas croître indéfiniment dans un monde fini. De plus les statistiques ne mentent jamais: c'est simplement que plus ça met de temps, plus ce sera violent. Surtout que cette fois il semblerait bien que la croissance repose en grande partie sur la dette mondiale, ça va faire mal 🙂

Laisser un commentaire