Warner Bros. fait changer le titre de 'Birds of Prey' après des résultats décevants au box-office

Margot Robbie est Harley Quinn dans "Birds of Prey". Warner Bros.

"Birds of Prey" n'a pas atteint les sommets de "Suicide Squad". Le film DC Comics centré sur Harley Quinn, le personnage joué par Margot Robbie, n'a récolté que 33,2 millions de dollars au box-office nord-américain pour son weekend de sortie, du vendredi 7 février au dimanche 9. A l'été 2016, "Suicide Squad", le film dans lequel le personnage d'Harley Quinn est apparu pour la première fois, avait engrangé 133,7 millions de dollars pour son premier weekend.

Les deux films ne sont toutefois pas vraiment comparables. "Suicide Squad" était un événement, sorti pendant la saison propice aux gros blockbusters, rassemblant de nombreux personnages emblématiques des comics Batman, dont le Joker, et plusieurs stars dont Jared Leto, Will Smith et Viola Davis, en plus de Margot Robbie. Pour "Birds of Prey", les ambitions du studio Warner Bros. étaient bien moins hautes. Le budget du film n'est que de 84,5 millions de dollars (contre 175 millions pour "Suicide Squad") et Warner Bros. s'attendait à 45 millions de dollars de recettes pour le premier weekend.

Warner Bros. fait changer le titre du film

Mais avec seulement 33,2 millions en trois jours, "Birds of Prey" devient le plus faible lancement d'un film DC Comics, et le studio semble désormais tout faire pour corriger le tir. Sur les sites web de plusieurs chaînes de multiplexes américains, le titre du film n'est plus "Birds of Prey (and the Fantabulous Emancipation of One Harley Quinn)" — le titre complet en anglais — mais "Harley Quinn: Birds of Prey". Selon le site ScreenRant, c'est une demande émanant de Warner Bros.

Pour les spécialistes du box-office américain, le fait de ne pas inclure le nom de son héroïne dans le titre du film était une erreur, et explique en partie les résultats décevants. "Ne pas centrer [le film] sur elle était une erreur", assure Jeff Bock d'Exhibitors Relations, cité par Variety. Elle est une marque connue, donc le fait que Warner Bros. n'ait pas nommé le film 'Harley Quinn' est un gros raté."

Ce n'est pas la première fois que le studio revoit le titre d'un long métrage après sa sortie. En 2014, Warner Bros. avait rebaptisé le film de science-fiction "Edge of Tomorrow" en "Live Die Repeat: Edge of Tomorrow" au moment de sa sortie en Blu-Ray et VOD, comme le notait io9.

Capture d'écran du site AMC.com. AMC est la plus grande chaîne de cinémas au monde, et compte plus de 8000 écrans aux Etats-Unis. AMC

D'autres facteurs peuvent expliquer l'échec du film. Celui-ci est classé "R" aux Etats-Unis, ce qui veut dire qu'il est interdit aux moins de 17 ans non accompagnés. Une restriction qui empêcherait de nombreux fans adolescents du personnage de voir le film. "Suicide Squad" était interdit aux moins de 13 ans, selon Variety.

Mais tout n'est pas perdu pour le film, qui a tout de même reçu des critiques positives aux Etats-Unis, et détient un score de 80% sur l'agrégateur Rotten Tomatoes. Comme l'explique Paul Dergarabedian, analyste senior chez Comscore cité par Variety, "dans les prochains jours et ce weekend, le film sera rejoint par de nouvelles sorties qui ne sont pas vraiment en concurrence directe". Il s'agira de voir si "Birds of Prey" arrive à se refaire une santé.

En France, le film a pris de justesse la tête du box office après cinq jours d'exploitations. Il totalise 339 151 entrées et fait un peu mieux que "Docteur Dolittle" et "Ducobu 3", sortis le même jour.

Lire aussi : Oscars 2020 : Natalie Portman a rendu hommage aux réalisatrices ignorées par la cérémonie sur sa tenue

VIDEO: Faut-il boire votre urine si vous êtes dans une situation où votre survie est en jeu?