Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les Etats-Unis ont lancé des poursuites contre 2 espions russes et 2 hackers pour le piratage de Yahoo

Les Etats-Unis ont lancé des poursuites contre 2 espions russes et 2 hackers pour le piratage de Yahoo
© REUTERS/Yuri Gripas

Le gouvernement américain a annoncé mercredi 15 mars 2017 l'ouverture de poursuites judiciaires contre deux espions russes et deux pirates informatiques responsables, dit-il, du piratage de 500 millions de comptes Yahoo en 2014.

C'est la première fois que le gouvernement des Etats-Unis engage de telles poursuites contre des ressortissants russes.

Les deux espions appartiennent au Service fédéral de sécurité (FSB), le remplaçant du KGB, et s'appellent Dmitri Dokoutchaïev et Igor Chouchkine, son supérieur hiérarchique, a-t-il été précisé lors d'une conférence de presse à Washington.

Les deux "hackers" sont Alexeïev Belan, l'un des pirates informatiques les plus recherchés de la planète, et Karim Baratov, un Kazakh ayant acquis la nationalité canadienne.

Il a été arrêté au Canada mardi, a fait savoir le ministère américain de la Justice. Alexeïev Belan, lui, avait été arrêté en juin 2013 dans un pays européen mais était parvenu à s'échapper et à rentrer en Russie avant que les Etats-Unis n'engagent une procédure d'extradition.

Yahoo avait annoncé ce piratage à grande échelle en septembre dernier et dit à l'époque qu'il s'agissait d'une cyberattaque "pilotée par un Etat".

Cette affaire et la perception par les acteurs du marché que Yahoo n'avait pas pris toutes les mesures pour la prévenir ou la résoudre à temps ont pesé lors du rachat de ses activités internet et de messagerie par l'opérateur téléphonique Verizon.

La vente s'est faite mais Yahoo a dû consentir à offrir une ristourne de 350 millions de dollars à l'acheteur sur l'offre initiale de 4,83 milliards de dollars.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :