Waymo, la filiale de Google dédiée aux véhicules autonomes, continue d'accumuler les kilomètres sans chauffeur alors qu'elle en aurait déjà parcouru plus de 6 millions sur les routes publiques.

Désormais, elle va le faire au service des clients de la chaîne de grande distribution américaine Walmart.

Walmart a ainsi annoncé ce mercredi 25 juillet 2018 que ses clients pourraient désormais commander des produits d'épicerie sur Walmart.com et les récupérer dans un centre commercial de Phoenix en étant transporté puis ramené chez eux avec des voitures autonomes Waymo, au lieu de prendre leur voiture ou s'ils n'en possèdent pas ou non pas le permis. Ce service est pour l'instant réservé à 400 personnes maximum par jour.

Waymo a fait du transport de marchandises l'un de ses quatre axes de développement avec un service taxi, le transport public et la mise à disposition de la technologie de Waymo aux partenaires par le biais d'accords de licence.

Les défis complexes de la conduite autonome et les coûts élevés de la recherche et du développement ont conduit à une multitude de partenariats entre constructeurs automobiles, fournisseurs et autres entreprises.

Waymo a peu à peu déplacé sa flotte de voitures sans chauffeur de la Californie au Michigan et en Arizona pour ses tests. L'entreprise prévoit de lancer ainsi son service de taxi en cours d'année à Phoenix et a récemment annoncé que 62.000 Pacifica, équipées du "conducteur" radar-laser de Waymo, progressivement rejoindront la flotte.

Waymo a été lancé 2009 mais jusqu'en 2017, la société n'a pas évoqué la possible commercialisation de sa technologie, qui est pourtant considérée, selon les standards de l'autonomie, comme le "niveau 5", là où aucun contrôle humain traditionnel n'est nécessaire.

Mark Mahaney, un analyste de RBC Capital, a déclaré mardi 10 juillet dans une note que, parce que Waymo était loin devant ses concurrents sur le marché émergent des voitures autonomes, il s'attendait à ce que les investisseurs misent bientôt davantage sur les actions d'Alphabet. Il a également estimé que Waymo pourrait dégager un bénéfice d'exploitation de 35 milliards de dollars d'ici 2030.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Waymo a présenté ses voitures autonomes pour la première fois en Europe

VIDEO: Pourquoi les chats peuvent survivre à une chute de 32 étages sans blessures graves