Wendy Clark, la DG de DDB Worldwide. Jin S. Lee

  • Wendy Clark est la DG de DDB Worldwide, une agence de publicité de premier plan.
  • Elle se souvient des gens puissants qui la maltraitaient souvent lors de son premier emploi à la sortie de l'université, en tant que réceptionniste.
  • Elle dit que la meilleure leçon qu'elle transmet aux jeunes est de ne jamais laisser son ego prendre le dessus, peu importe son rôle.

Wendy Clark est devenue directrice générale de DDB Worldwide en février, ce qui fait d'elle la directrice de l'une des agences de publicité les plus influentes au monde, avec des clients tels que McDonald's, Volkswagen et Unilever.

Interrogée lors de la conférence IGNITION 2018 de Business Insider, elle explique à la journaliste spécialisée dans la publicité Tanya Dua qu'un emploi qui pourrait n'être qu'une ligne sur son CV lui a enseigné une leçon qu'elle transmet encore aujourd'hui, surtout aux jeunes: ne sois au-dessus de rien.

Wendy Clark savait qu'elle voulait se lancer dans la publicité après avoir obtenu son diplôme universitaire en 1991, mais elle avait des difficultés à décrocher un emploi. Elle a vu une annonce pour un poste de réceptionniste. "Je savais que si je pouvais mettre un pied dans la porte, j'aurais l'impression de pouvoir gravir les échelons", raconte-t-elle.

"Il y avait des gens qui, quand j'étais réceptionniste, ne me traitaient pas très bien et me rabaissaient ou pensaient que je ne valais rien", dit-elle. "Ils n'avaient aucune idée de ce qu'était mon histoire, de mon parcours. Et je ne l'ai jamais, jamais oublié."

Wendy Clark a ensuite occupé des postes de direction au sein de l'agence de publicité GSD&M, AT&T, Coca-Cola et, plus récemment, DDB. Elle indique à Tanya Dua que son premier emploi, dans lequel elle a vu des personnes en position de pouvoir mal la traiter, l'a inspirée à se rendre disponible pour ses employés et à ne pas développer un complexe de supériorité. Cela peut prendre la forme d'une intention aussi simple que d'aller chercher des cafés pour ses collègues avant une réunion, même en étant DG, dit-elle.

"C'est le rôle que vous pouvez jouer pour contribuer au succès ultime d'une organisation, c'est ce que vous devriez faire", ajoute-elle. "Et j'espère que mon style de leadership le montre aujourd'hui."

Retrouvez l'interview de Wendy Clark ci-dessous, à partir de 2:25:13.

Version originale: Richard Feloni/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une dirigeante de Google à la tête d'une équipe de 150 personnes explique pourquoi elle n'embauche pas des 'rock stars' mais recherche plutôt 3 qualités

VIDEO: Finir de se doucher à l'eau froide est très bon pour la santé — voici pourquoi