Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La startup WeWork valorisée à 20 Mds$ poursuit sa fièvre acheteuse en s'emparant de Meetup pour 200M$

La startup WeWork valorisée à 20 Mds$ poursuit sa fièvre acheteuse en s'emparant de Meetup pour 200M$
© Scott Legato/Getty
  • WeWork a annoncé mercredi 28 novembre 2017 qu'elle avait racheté Meetup, un site web qui organise des voyages de groupe et évènements.
  • Les termes de l'accord n'ont pas été annoncés, mais Axios a dit que le prix était d'environ 200 millions de dollars.
  • Meetup fait partie d'un des nombreux nouveaux investissements et rachats que la startup valorisée à 20 milliards de dollars a effectués ces derniers mois.

WeWork, la startup qui construit un réseau de bureaux de coworking et appartements, a annoncé hier, mercredi 28 novembre 2017, qu'elle avait racheté Meetup, un service qui facilite les réunions de groupe réguliers dans la vie réelle.

Le prix de Meetup était d'environ 200 millions de dollars, d'après Axios, bien que les termes de l'accord n'aient pas été annoncés. Meetup avait levé 18 millions de dollars en fonds de capital-risque venant d'entreprises à grosses capitalisations dont DFJ, Union Square Ventures, et Allen & Co.

Meetup dirige un site web qui permet à des personnes de créer, organiser, et rejoindre des groupes avec des intérêts spécifiques, généralement pour animer des évènements et y inviter des gens. Selon WeWork, elle regroupe 35 millions de membres en 300.000 groupes qui organisent 500.000 évènements par mois.

WeWork a levé plus de 8 milliards de dollars de financement jusqu'à présent, avec 4,4 milliards de dollars réservés depuis juillet de la part de SoftBank et sa SoftBank Vision Fund, offrant à la startup une valorisation de 20 milliards de dollars et le titre de la startup la plus valorisée de New York City.

Mais que fait donc WeWork avec cet argent? Beaucoup d'acquisitions apparemment. Meetup en est une qui fait sens pour WeWork — de nombreuses réunions Meetups ont déjà été organisées dans les locaux de WeWork. Environ 100.000 personnes sont allées à une réunion Meetup dans des locaux WeWork cette année, d'après l'entreprise.

Mais certaines des autres acquisitions de WeWork ne s'apparentent pas à leurs activités de façon aussi flagrante. Par exemple:

Plus tôt ce mois-ci, il a été révélé qu'en 2016, WeWork avait racheté de grandes parts de Wavegarden, un fabricant de piscines à vagues.

Wavegarden

Source: Wall Street Journal

WeWork a racheté en juin dernier FieldLens, une appli de communication mobile pour les ouvriers du bâtiment, à un prix qui n'a pas été divulgué.

Fieldlens

Source: TechCrunch

En août, WeWork avait annoncé qu'elle avait fait l'acquisition d'une startup israélienne, Unomy, une plateforme de ventes populaire. Elle a été fermée définitivement le 20 septembre dernier.

Unomy

Source: TechCrunch

En octobre, WeWork a acheté Flatiron School, un camp d'entraînement de codage, pour un prix qui n'a pas été dévoilé.

WeWork

Source: Business Insider

WeWork a aussi récemment investi 32 millions de dollars pour The Wing, un club et espace de coworking pour femmes.

Sarah Jacobs/Business Insider

Source: Business Insider

Qu'est ce qu'une fièvre acheteuse sans un nouveau QG? WeWork a racheté l'ancienne boutique Lord & Taylor sur la Cinquième avenue à New York City pour en faire son QG, en signant un accord de 850 millions de dollars.

AP

Source: Associated Press

Version originale: Kif Leswing/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :